samedi 2 février 2019

LES TAXES NOUS METTENT À POIL .......


Gilets jaunes éborgnés : est-ce pour les empêcher de voir l’insupportable ?

Publié le 1 février 2019 - par


La politique se fait par intrigue sans loyauté. 

Taxes + Chômage + Immigration massive = Explosion sociale.


La France n’est plus ce qu’elle était, voilà ce qu’on entend, au coin du feu, sur les ronds-points de la colère.

Au bilan, son échec serait imputable à une régression sociale et politique sans précédent depuis quatre décennies de pouvoirs alternés et successifs d’élu(e)s en action, aux mains sales sinon ensanglantées.
En cause de cette régression : l’Europe totalitaire de Maastricht et son immigration massive au pas cadencé, que d’aucuns ne sauraient voir (dont le mouvement des GJ) au nom d’un politiquement correct érigé en tabou.  

Le « pas d’amalgame » de la presse  autour d’un mouvement revendicatif populaire classé « apolitique » (a- préfixe privatif) plombe, d’entrée de jeu, le grand débat. 
 Alors à quoi bon débattre ?…


En cause aussi l’aspect irréductible du chômage, paramètre très influent dans cette crise, et dont l’association avec les taxes et l’immigration massive provoque, à coup sûr, l’explosion sociale. L’équation : T+ C+ Im = Boum !

Cette régression-chape de plomb génère des conséquences économiques irréversibles. La régression sociale, après tout ce temps passé à se taire, aura atteint de plein fouet le simple bas peuple composé de lépreux, évidemment, qui crient leur colère  confronté à une situation économique et sociale devenue insupportable à tous les irréductibles Gaulois peuplant la France profonde.

Le train de vie quotidien des classes moyennes (en cours de dilution dans l’Agora), pris dans cette spirale régressive, n’aura pas échappé au tsunami sociétal de ceux qui osent parler, la tête haute, à la télé, de fins de mois difficiles. 
Bonnets rouges de Carhaix en 2013  et  Gilets jaunes en 2018 = même combat !




Perte de confiance ou défiance du politique ?

Ce lent et régulier travail de sape serait orchestré par une classe politique corrompue qui pillerait, depuis trop longtemps, mais en toute légalité, les richesses financières publiques au profit d’une oligarchie financière européenne, progressiste, mondialiste gauchiste et immigrationniste, justifiant le retour des djihadistes de Syrie. 

L’effet de cette gabegie, révélée par nombres d’analyses corroborées par des aveux privés, aurait pour cause : la trahison de confiance du mandat confié par le peuple à ses élus ! D’où son abstention massive aux élections et sa défiance généralisée, après 4 décennies, envers l’ensemble de la clique politique. 
Ni Gauche, ni Droite, donc vers nulle part, mais nous menant tous à coup sûr, au centre de la spirale du néant béant de la mondialisation !…

Alors que faire ?… Déjà par le passé, lorsqu’une majorité de Français a mandaté des élus, lesquels depuis : Strasbourg, Bruxelles, Luxembourg, Francfort, une fois loin d’eux, ont voté, d’une même voix : non responsables,  sur tous ces sommets de l’Europe contre les intérêts nationaux du peuple qui les a mis en place !  Ils ont ainsi osé voter pour des rentiers, des actionnaires, des banquiers qui exploitent le bon peuple sans aucune contrepartie ?  Si ce n’est pas une trahison politique, ça y ressemble !… 
Donc rien d’anormal si le peuple refait ses comptes et gère le bilan négatif de ses élus avant de faire le ménage dans les écuries !

Vidéo attestant que Macron ment ouvertement sur la CSG et les retraités lors des présidentielles.
Lecteur vidéo
00:00
01:04
Un référendum intérêt citoyen ou Ric, organisé dans une Europe sociale des États-nations, redistribuerait les cartes politiques par un scrutin proportionnel qui aurait certes le mérite de représenter presque tout le monde, sauf celui d’obtenir un vrai consensus. 

Tâche difficile promettant des  pagailles mémorables dans l’hémicycle!

La suppression de l’ISF aux riches indigne et révolte les masses populaires, les privant de 4 à 5 milliards de ressources fiscales compensées, à dessein, par une augmentation de la CSG les visant de plein fouet, et impactant de façon injuste le pouvoir d’achat des retraités qui ne l’oublieront pas.

 Ce détournement est ressenti en 2019 comme un matraquage fiscal frauduleux auxquels s’ajoutent l’augmentation de 9 % des mutuelles et la volonté d’un abattement de 50 % de la pension de réversion des veuves. 

La diminution ou suppression de la taxe d’habitation pour certains foyers fiscaux ressemble, pour l’instant, à un effet d’annonce pour faire avaler la pilule aux candides.


La vidéo ci-dessous explique pourquoi Macron avait-il intérêt à supprimer l’ISF pour lui- même.
Lecteur vidéo
00:00
00:19
Or, ce cadeau fiscal sur l’ISF fait aux riches ne semble presque jamais réinvesti pour créer des usines, de la richesse et des emplois indispensables à la survie du peuple de France.

 Au contraire, Valeurs Actuelles rapporte qu’ils (les patrons du CAC 40) se sont installés dans des lieux de résidences défiscalisés, là où le paiement de l’impôt des multinationales passe à la trappe.


Apprenez aussi que les patrons du CAC 40 français n’ont aucune obligation d’être résidents fiscaux tricolores ! On les retrouvera au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Belgique, en Suisse, en Irlande, aux îles Caïmans… 
Ainsi JP Tricoire, PDG du groupe Schneider est résident en ASIE. Benjamin Smith, Big boss d’Air France-KLM est canadien.


Pôvre Bruno Lemaire, il se demandait l’autre jour, tout hébété sur Europe 1, comment trouver ces dix milliards sans dépasser le seuil des 3 % du déficit autorisé de peur de se faire tirer les oreilles par l’UE ?

GJ et smicards, regardez comment Macron se fout de vous à la télé !

Et ce sont 150 milliards d’euros d’avoirs détenus off-shore par 3 500 ménages les plus riches de France qui manquent cruellement en investissements en France pour l’emploi, la recherche et l’industrie. 
Voilà pourquoi le 20 du mois, le peuple en gilets jaunes voit son frigo vide et doit régler le dilemme entre se chauffer, se transporter ou se nourrir !

Taxes + chômage + immigration massive = explosion sociale !   
D’autres experts en jongleries fiscales dans les multinationales réussiront même à détourner vingt milliards de manque à gagner fiscal par an. 
Vous, simple contribuable, sachez trinquer pour avoir à jamais oublié de déclarer une rentrée dorée ! Une rime qui en dit long sur ce qui attend les gueux !

Autre gabegie à la mairie de Paris. Parisiens et bobos en colère ou endormis ?
http://ripostelaique.com/ici-un-verdict-aux-consequences-cataclysmiques-pour-anne-hidalgo.html


Ces chiffres incontestables expliquent les causes de la régression sociale du peuple des mignons jaunis par millions.

Le budget annuel de l’Élysée est estimé à 113 millions d’euros, celui de l’Allemagne seulement de 36 millions. Il y a en France 500 000 élus (tous utiles ???) sur l’ensemble de l’échiquier politique du président national au Conseiller municipal, toutes tendances confondues, et sauf erreur 35 000 communes. 
Le coût de ces élu(e)s, forts respectables au demeurant, pour les contribuables représente la bagatelle de 130 milliards d’euros !!!!

Le demi-milliard d’euros que veut récupérer B. Lemaire aux Gafa semble bien dérisoire. Trouvez l’erreur dans ce qu’on appelle le mille-feuille des régions transformées en provinces, villes, communes, districts, territoires, comme au Congo, auquel plus personne n’y comprend rien ! En attendant, les présidents sont légions !…  
Tout ce cirque territorial, inventé à notre insu sous le quinquennat Hollande, sert la soupe et gave démocratiquement tous ces milliers d’amis-élus sur le dos des « con-tribuables » !

Faites un test. Demandez donc autour de vous le nom du député européen qui vous représente ? Vous ne serez pas surpris d’obtenir aucune réponse  ou des réponses types : « ne sais pas »,  « ne sais plus »,  ou « je donne ma langue au chat »…

Quant à moi, je me souviens très bien du député européen de ma circonscription, élu tête de liste des Républicains. 

Bien que soutenant, à l’époque, les LR, je n’ai jamais voté pour lui. Pourquoi ?


Alain Lamassoure était resté aussi sourd que muet tout le temps de son 1er mandat à Strasbourg. Élu pour un second mandat en 2014, après cinq années, grassement payé, il s’est vite distingué par de nombreuses gesticulations et prises de positions écrites, par soumission au diktat de l’UE en faveur de la Palestine, lors de sa campagne. 
On n’est jamais mieux trahi que par les siens. 

Vous l’aurez compris, si on veut être élu et reconnu membre du sérail, il faut aboyer avec les loups, lécher leurs babouches pour avoir l’odeur de la meute!  

Constat: haro de la presse sur les candidats LR aux européennes, par pure démagogie électorale et politique.
C’est par la trahison de ses élites que le peuple crève aujourd’hui et réclame un Ric !

En 2017, d’après Jacques Guillemain, la France aurait consacrée 2 milliards d’euros pour les migrants mineurs non accompagnés (MNA), soit mais qu’a-t-on fait pour réduire la précarité et la misère de nos 10 millions de salauds de pauvres qui dorment dans la rue par grands froids et nos 6 millions de chômeurs aux  RMI et RSA ?

Dimanche soir dernier, à 18H 30, normand bucolique, je remontais la rue de la grosse horloge vers la cathédrale Notre-Dame de Rouen. 
Je me suis ému de voir sous les arcades une jeune femme brune et des hommes blonds aux yeux bleus, vigoureux comme des Vikings, mendier et dormir par terre sous les arches, parfois aux côtés d’un chien. 
Croiser leur regard soumis à la tristesse sociale ambiante me devenait insupportable et dramatisait de noir la beauté historique de cette rue.

Dans cette même rue, de nombreuses vitrines, en verre incassable, témoignaient de stigmates concentriques dus aux impacts de pavés, déterrés sur place et jetés de face avec force. 
Reliquats de l’incivilité et du manque de respect du bien d’autrui ?
 Séquelles du dernier passage du XIe acte de la manif à Rouen ? 
Faut-il y voir l’œuvre de casseurs en marche, patentés par une ripoublique prompte à rendre insupportable, dans l’opinion publique, le mouvement de colère du peuple des mignons en gilets jaunes ? 
Faut-il y voir une violence vengeresse qui répond à la violence policière par une autre forme de violence qui s’en prend aux biens des seuls commerçants ? Faut-il y voir le refus d’une mondialisation heureuse noyée dans l’immigration, au mépris de leur existence passée ?…


 Gilets jaunes : voici quelques exemples du gaspillage de ce pognon de dingue qui a impacté /votre/notre/ situation économique et sociale depuis toutes ces décennies !


Caisses vides pour les Gilets jaunes sauf pour les pôvres Palestiniens :
En 2016 : L’UE leur aura versé 291 millions d’euros !   En 2019 : La France  81 millions d’euros !
https://www.facebook.com/362540107791/posts/10157077894537792/


Tenez, Jean-Yves Le Drian vient d’offrir à Bagdad 1 milliard d’euros pour sa reconstruction, est-ce bien une priorité absolue dans la situation que nous traversons ?… La culpabilité des consciences, merci Sarko et BHL !

Le financement de l’immigration (africaine, syrienne, algérienne, tunisienne…) coûte annuellement au modeste contribuable français pas moins d’une centaine de milliards, qu’il ne peut plus supporter, même avec un cœur à gauche toute en OR massif, car ses poches et son ventre sont vides le 20 du mois !

 M’enfin, de quoi se plaint-il, on lui rétrocède grassement 10 milliards pour le faire taire, mais il est à craindre que rien n’y fera !…

Une élue de gauche de la région Bourgogne-Franche-Comté se gaussait d’avoir voté 5 millions d’euros pour apprendre le français aux migrants.

 Ces élu(e)s du terroir se sont-ils inquiété(e)s de savoir si les migrants ont envie d’apprendre notre langue ? Se sont-ils inquiété(e)s si cette dépense budgétée est prioritaire alors que des classes ferment dans cette région ? 

Se sont-ils inquiété(e)s si un smicard ayant travaillé 40 ans reçoit à la retraite la même indemnité qu’un migrant n’ayant jamais travaillé ? 

Se sont-ils inquiété(e)s sur la différence de traitement d’assurance sociale entre un agriculteur et un migrant qui bénéficie d’une AME à 100 %, du remboursement des lunettes et des soins dentaires gratuits, sans avoir jamais cotisé ? 

Diable, quelle est la configuration du cerveau de ces élus, incapables de comprendre le réel, la sociologie politique du peuple qui les a élus ?…


Vidéo d’un sénateur indépendant et courageux élu de Région Bourgogne- Franche-Comté.
Lecteur vidéo
00:00
03:39

Puis c’est le tour d’Édouard Philippe, qui le 7 décembre dernier s’est engagé à renforcer l’État palestinien à Paris, représenté par M. Rami Hamdallah ; résultats : 16 millions pour l’AP, puis encore 20 millions pour l’UNRWA, ensuite 40 millions pour l’AFD et 5 millions pour le secteur privé. Le total de tant de générosité s’élève à 81 millions d’euros pris dans la poche du peuple trahi, pris dans la nasse d’une France en faillite. 


Question brûlante ! Est-ce ainsi que LREM prépare ses prochaines européennes ? Est-ce ainsi qu’ils achètent la paix sociale dans nos banlieues où les policiers n’osent plus mettre les pieds, ni le karcher ?

 Mais, cet insoutenable État policier n’hésite pas, depuis la Manif pour Tous, à envoyer leurs milliers de CRS, tous les samedis, nous ARRÊTER, nous BLESSER, nous EMPRISONNER, nous MUTILER, nous ESTROPIER, nous ÉBORGNER, nous DÉFIGURER, et nous HANDICAPER à vie au LBD40 dit Flash-Ball ®. 


« CRS SS » scandaient avec raison les étudiants de mai 68 ! 


Et tous ces besogneux candides et jaunis qui se sont fait ponctionner pour Bagdad, l’Équateur, le Chili, le Hamas en Palestine, les cours de français pour les migrants,  ne deviennent-ils pas les cocus de leur propre histoire ? 

Le jaune étant la couleur toute désignée ! Trahis, cocufiés ils ne veulent plus de leurs élites, question de perte de confiance bien cherchée !

La gabegie phénoménale organisée par leurs élus pour les paupériser leur est devenue insupportable !  Ces élu(e)s ont réussi non seulement à détourner pour d’autres pays étrangers un pognon de dingue, comme dirait l’autre, mais ils se sont aussi servis au passage, en toute impunité, en toute légalité ! Pourvu qu’ils aient l’ivresse et nous la dette !

 Et ce pognon dingue, une fois détourné en loucedé, à l’insu de notre plein gré, ne se retrouvera plus jamais, au grand jamais, dans la poche du bon peuple candide sous aucune autre forme. 

Adieu à jamais les augmentations de salaires, avantages sociaux ou fiscaux, amélioration du train de vie familial et professionnel, primes, vacances… RIEN !!! 

Le bonheur est au Boutang, pas chez nous !


Ce qu’il faut bien retenir, c’est ce totalitarisme que dénonce le peuple en jaune, qu’on éborgne pour qu’il ne puisse plus voir l’insupportable, l’irrecevable. Jérôme Rodriguez est la victime du XIe acte de dénonciation. 

Il devient le dernier en date des 18 mutilés par la violence de la police fasciste de Castaner et Macron.



https://ripostelaique.com/ile-de-france-le-temps-est-venu-de-denoncer-la-gabegie-de-la-gauche.html
     
 Tout se fait par intrigues et rien par loyauté ( Ruy Blas – Victor Hugo). 


Si on fait le total des sommes éparpillées (du verbe piller) rien que par les élus du conseil départemental d’Île- de-France sortant en 2015, c’est 1,423 MILLIARDS d’euros distribuées au niveau de la seule région IdF à l’étranger. 
Imaginez ce qui s’est généreusement distribué ailleurs par pure idéologie gauchiste et pro-palestinienne.


Si au moins cette générosité avait pu éviter que ces étrangers subventionnés par nos impôts (la Palestine par exemple) viennent réclamer, toujours plus, via leurs ONG et associations militantes qui se distinguent à boycotter des états start-up apportant leur savoir-faire au monde entier pour cultiver le désert et nourrir des millions de gens !  

Mais que font ces ONG de notre argent ?…
C’est ni plus ni moins un révoltant racket car ignoble et illégal ! Cet argent ne représente-t-il pas le fruit du labeur gagné par le peuple de France, dans la souffrance, les privations et la faim ?

Est-il juste qu’il ne soit pas retourné au peuple en bien-être collectif, en services publiques, en aides et prestations familiales, en crèches, en transports, en écoles, en hôpitaux, en colis d’alimentation, en remises diverses et fiscales, en logements pour les sans-grades et sans-abri, etc ?



Il faut le dire et le dénoncer ouvertement, il faudra juger au plus tôt tous ces salauds de mondialistes, progressistes et immigrationnistes qui nous affament, nous spolient, nous éborgnent, nous bâillonnent, se foutent ouvertement de nous, nous font survivre sous perfusion, au goutte à goutte.

 Le  mépris du peuple est attesté par le retour de la répression et de la violence de leur État policier !
Un bilan révoltant, indigne d’une démocratie, plus proche d’une dictature :
Acte XI : 
Ce sont 5000 arrestations, 2000 Blessés, 250 emprisonnés, des centaines d’heures de médias aux ordres focalisées en boucle sur la violence des Gilets jaunes et leurs soutiens, étiquetés par ces médias complices du pouvoir, à l’extrême droite ! 

Cependant tout démontre à qui veut bien le voir, avant d’être éborgné, que les casseurs, les Blacks Blocs, les racailles, les milices gauchistes, les voyous sont à la solde de Castaner et sa clique. Il faut pour tout cela cesse une vraie démonstration de masse. 

Il faudrait que le peuple de France s’indigne par millions dans les rues de toutes les villes et réclame la démission de leur monarque avec la dissolution de l’hémicycle pour un retour populaire aux urnes par un Ric. 

L’heure de la fin des privilèges doit sonner en gilets jaunes comme avec nos sans-culottes en 1781 !


Dans cette situation explosive, le peuple des mignons n’a plus rien à perdre !

PARIS, FRANCE – DECEMBER 15: Yellow Vest protesters march in front of police on December (Photo by Veronique de Viguerie/Getty Images)




Cette illustration, photographiée sur un mur de la banlieue parisienne au bord de Marne, peut être rapprochée de la situation des Vénézuéliens qui réclament la démission du dictateur affameur Maduro, sauf qu’eux savent que Juan GUAIDO, issu du peuple, peut remplacer Maduro, mais pas nous !

Les montants de subventions pour acheter la presse de ce pays sont tout aussi inqualifiables !
http://www.observatoiredessubventions.com/2014/montants-des-aides-a-la-presse-2013/
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat#le-journal-du-dimanche


En conclusion: Si l’on ne gaspillait pas nos impôts à financer des projets irresponsables à l’étranger, sans doute serions-nous plus généreux pour répondre au malaise social qui ronge ceux qui ont fait notre pays ?… 
Ça suffit ! Trop c’est trop ! Stop ! Y’en a marre !

   Patrick Granville, exaspéré d’être dans un monde de sourds.


 Source:  https://ripostelaique.com/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire