Google+ Badge

dimanche 4 novembre 2018

LES FRANÇAIS REJETTENT LA POLITIQUE ACTUELLE DE L' EXÉCUTIF !

 

Macron et les Français: un divorce inédit sous la Vème république!  

 

 Dans ses interventions, notamment à l’étranger, Emmanuel Macron a pris l’habitude de tancer la France et les Français, tout en affirmant son refus de changer de politique.








Les sondages montrent que nos concitoyens perçoivent très mal cette attitude de la part du Président de la République d’autant que seule une minorité d’entre eux adhère à la politique qu’il conduit.

Entre les deux, le divorce ne cesse donc de s’approfondir dans des proportions inédites sous la 5èmerépublique.

Depuis août 2018, la popularité d’Emmanuel Macron ne cesse de dégringoler

  • 66 % des personnes interrogées (+7 % par rapport à juillet), affirment avoir une « mauvaise opinion » du chef de l’Etat, et 61% du Premier ministre. (Enquête Orange, RTL La Tribune réalisée du 29 au 30 août 2018)
  •  
  • Emmanuel Macron n’enregistre plus désormais que 31 % d’opinions favorables. Soit 10 % de moins qu’au début du mois de juillet. À la même époque de son quinquennat, François Hollande rassemblait 32 % d’opinions favorables, contre 41 % pour Nicolas Sarkozy en 2008. (Sondage Ifop-Fiducial Paris Match réalisé les 30 et 31 aout 2018)
  •  
  •  
  • Seulement 29 % des personnes interrogées se disent satisfaites de l’action d’Emmanuel Macron, soit une baisse de cinq points par rapport au mois précédent. (Baromètre mensuel de l’Ifop pour Le Journal du dimanche, réalisé du 14 au 22 septembre 2018)
  •  
  • Seulement 29 % des personnes interrogées déclarent avoir une bonne opinion d’Emmanuel Macron contre 62 % au moment de son élection. 68 % des personnes interrogées estiment qu’il est « arrogant » quand il s’exprime devant les Français et 57 % qu’il est « superficiel ». (Baromètre BVA en partenariat avec Orange, RTL et La Tribune, réalisé les 24 et 25 octobre 2018)
  •  
  • Seulement 26 % des personnes interrogées déclarent faire confiance à Emmanuel Macron. (Baromètre Kantar Le Figaro réalisé des 24 au 27 octobre 2018)
  •  
  • La popularité d’Emmanuel Macron a chuté de 4 points en un mois, tombant à 21 %. Et l’opinion sur l’action du gouvernement se dégrade par ailleurs, avec 20 % (-4 %) seulement de jugements favorables. (Sondage YouGov Cnews Huffington post des 24 et 25 octobre 2018)
  •  

Les Français rejettent la politique actuelle de l’exécutif

  • 68 % des personnes interrogées jugent la politique menée par l’exécutif « injuste et inefficace ». (Enquête Orange, RTL La Tribune réalisée du 29 au 30 août 2018)
  •  
  • Seules 19% des personnes interrogées jugent positif le bilan de l’action d’Emmanuel Macron contre 60% qui l’estiment négatif. (Sondage Kantar Sofres OnePoint pour RTL, Le Figaro et LCI réalisé du 11 au 13 septembre 2018)
  •  
  •  
  • 82 % des personnes interrogées se déclarent opposés à la PMA sans père, soit près de 20 points de plus qu‘en janvier dernier. (Sondage IFOP/La Manif Pour Tous des 18 et 19 septembre 2018)
  •  
  •  
  • 21 % des personnes interrogées seulement font confiance à l’exécutif pour assurer leur sécurité. C’est le plus bas niveau jamais enregistré. (Baromètre Fiducial-Odoxa, Le Figaro réalisé par Internet les 19 et 20 septembre 2018)
  •  
  • 76 % des personnes interrogées estiment que la hausse des taxes sur les carburants est « une mauvaise chose ». (Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info des 30 et 31 octobre 2018)
  •  
  •  
  • 68 % des personnes interrogées ont le sentiment que leur pouvoir d’achat a plutôt diminué au cours des 12 derniers mois. Si ce sentiment est très peu répandu chez les cadres (37 %), il est en revanche très présent chez les employés et ouvriers (75 %) et chez les retraités (82 %)
  •  
  • 74 % des personnes interrogées se déclarent pessimistes en ce qui concerne l’évolution de leur pouvoir d’achat d’ici à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. (Sondage BVA, 
  •  
  •  
  • La Tribune des 12 et 13 février 2018)

Source:   Michel Geoffroy – Polémia