Google+ Badge

lundi 5 novembre 2018

E.MACRON, LU,VU ET ENTENDU !


Macron humilie la France et piétine les Français

Publié le 4 novembre 2018 - par


Et maintenant, que faire ? Pour les électeurs de Macron, le candidat élu a généré tout au début autant d’espoir que de désespérance. Mais aujourd’hui, c’est la déception qui l’emporte. 



Aussi, les électeurs de Macron hésiteront à se fourvoyer une seconde fois en 2019 et 2022. 

Quelle triste sortie pour Macron juvénile après une si mensongère campagne en 2017 ! Pourquoi et comment prédire la défaite de Macron en 2019 et 2022 ? 


En clair, la mystification de la campagne de Macron en 2017 pouvait se résumer, pendant toute la campagne et notamment à Alger, à du foutage de gueule des vrais Français.

Pendant toute la campagne, il s’est moqué des valeurs de la France avec la colonisation française : « C’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie… » 
Après le coup de la colonisation de l’Algérie, un « crime contre l’humanité », il a prétendu qu’il n’existait « pas de culture française », ni d’art français !


On pouvait compter sur Macron juvénile pour que le foutage de gueule des vrais Français continue.

Et naturellement le foutage de gueule des vrais Français a continué avec Macron juvénile à l’Élysée et l’exhibition des « artistes non conformes » et du  « Fils d’immigrés, noir et pédé »

Ce ne sont pas des formules ironiques, c’est seulement du Macron pur jus avant le coup fumeux du « Benalla n’est pas mon amant » !

Macron juvénile est dans son élément avec la provocation et la mystification-diversion sur tous les sujets qui fâchent comme la prise en compte des besoins populaires et des valeurs comme le patriotisme.

Non, à la place, il a ridiculisé les travailleurs sans costard et tous les autres, « ceux qui ne sont rien ». 

Il est trop tard pour imaginer le moindre espoir de réforme et de changement réel de la société.

 On attend la suite avec la fin de la retraite par répartition, remplacée par la retraite par points, qui fait que la retraite fondra comme neige au soleil ! L’augmentation du coût et de la part des mutuelles dans le remboursement des frais de santé, c’est pas mal non plus ! 

Malgré cela, la gabegie de la dépense publique augmente avec Macron juvénile qui veut faire croire « en même temps » que le service public « coûte trop cher à l’État » LREM.

Tout cela avec un manque de vision en matière de politique étrangère et de défense nationale. C’est la disparition programmée de la capacité militaire de la France, après l’humiliation du général de Villiers par le petit coq Macron juvénile arrogant. 

C’est le même manque de vision en matière de politique industrielle avec les délocalisations, le transfert des sièges sociaux qui quittent la France et tous les transferts de technologie qui vont avec. 

C’est beau l’Europe cannibalisée par l’Allemagne et la perte de notre aptitude à décider du sort des Français pour soi-disant privilégier le marché intérieur de l’Union européenne dominé par l’Allemagne.


L’imposture socialiste continue avec un manque d’ambition pour défendre une agriculture raisonnée, une indifférence totale aux questions migratoires, une politique uniquement pour la banque et la dérégulation de la finance, grâce à la ruine annoncée du pouvoir d’achat des retraités. 

Vous avez aimé le Hollande, le roi UBU déchu avec sa pompe à Phynances, vous adorerez le Macron de la mondialisation, c’est du Hollande en pire ! 

Tout cela sous le masque du progrès LREM-socialiste : « Putain de sort pour nous autres les Français ! »

La suite, ce sera du pur Houellebecq, lequel avait donc raison sur tout dans son livre : Soumission. Personne ne croit que Macron juvénile puisse imaginer à quel point les gens sont en colère. Honte à lui, le Macron juvénile, d’avoir mis la France dans cet état de ruine et d’avoir trahi avec Hollande le pays à ce point.

Vous vous étonnez de ce qui arrive ? Notez le coup de la campagne de 2017 avec la propagande des socialo-opportunistes : « Si on est de gauche, on doit voter Macron, sinon on serait des « salauds » de cons ! 

En même temps, le candidat glosait sur TF1 : « Tolérance zéro en matière de sécurité et 15 000 places de prison », ce qui est devenu « Tolérance zéro en matière de critique de l’invasion des Africains venus seulement en Libye pour fuir l’enfer libyen ! », à en croire la propagande des activistes islamo-gauchistes révolutionnaires financés par le spéculateur-agitateur Soros et les complotistes gauchistes de l’Anti-France de l’Aquarius.


Le retour de la pompe à Phynances de Hollande, c’est cela que les gens voulaient en votant Macron, n’est-ce pas ? 
Du coup, avec la CSG de la honte, c’est de plus en plus dur pour beaucoup de retraités. Avec la politique actuelle, ce n’est pas évident pour la plupart des petits retraités de survivre dans la dignité. 

Malgré tout, ils tenteront de se révolter dans les urnes contre ce sale coup de Macron juvénile en 2019 et 2022.

Donc, depuis avant 2017, les Droites nationales se refont une santé, arrivées au pouvoir en Autriche, en Hongrie, en Pologne, en Slovaquie et en Tchéquie, en Italie avant le Danemark, la Suède et les Pays-Bas.

C’est pourquoi, on n’attend plus grand-chose de l’exercice du pouvoir par Macron juvénile en France avec pour conséquence funeste la diffusion de ses idées immigrationnistes et la propagande de l’Anti-France.

Aucune inflexion de la politique migratoire absurde de Macron juvénile en France. Voilà ce qui est sûr pour les vrais Français et cela ne leur donnera pas envie de voter pour Macron juvénile en 2019 et 2022. 

Ce serait alors une conduite totalement irrationnelle. Malgré cela, le bourrage de crâne des télés vulgaires aux mains de la caste politico-médiatique de gauche essaye de nous faire gober le coup du « migrant, une chance pour la France ».

 Alors, que faire pour éviter ça ? La Droite nationale, sans être encore arrivée au pouvoir, a désormais une influence notable dans l’opinion avant de pouvoir influencer légalement la politique du pays.


Pour ceux qui ont la mémoire courte, les régionales
 de 2015 ont été l’illustration de la Droite nationale piégée par les coups foireux des fraternités UMPS-GOF-LGBT anti-Marine le Pen pour le retrait des listes PS.


Comme cela était prévisible, l’appoint usurpé des voix de gauche a fait la différence. Si les listes de Marine Le Pen et de Marion Maréchal ont été battues, elles n’ont subi aucune défaite humiliante. 

Et il n’y a pas eu de surprise dans ces deux régions : PACA est connue pour son ancrage à droite. Quant au Nord-Pas-de-Calais-Picardie, malgré des éléments péri-urbains favorables au FN, les fraternités UMPS-GOF-LGBT ont fait le jeu du frère Xavier Bertrand. 

Le retrait anti-démocratique du PS a transformé les régionales 
de 2015 en imposture érigée en simulacre de démocratie au profit des candidats pâlots et sans saveur Bertrand et Estrosi. Bertrand n’a pas inventé l’eau tiède et Estrosi était complètement éteint lors du débat face à la brillantissime Marion Maréchal. 

Les fraternités UMPS-GOF-LGBT ont rendu très nécessaire le tour de passe-passe grossier de ce front de l’imposture républicaine anti-Marine le Pen qui a fait élire Macron juvénile président.


Les fraternités UMPS-GOF-LGBT ont fait élire Macron juvénile président grâce à la droite molle des Raffarin, Juppé, Bayrou et à la social-démocratie de la fausse gauche, pour créer la confusion politique du ni gauche-ni droite au profit des opportunistes du PS en pleine déconfiture qui ont rejoint LREM. La désaffection politique des classes populaires est majeure et le RN apparaît, pour beaucoup, comme la seule alternative qui brise le consensus usurpateur des partis traditionnels aux mains des fraternités UMPS-GOF-LGBT.


Le mépris du peuple par l’arrogant Macron juvénile et par les social-bourgeois bobos-milliardaires sont le résultat de la démocratie bafouée par la médiocratie des frères notables parisiens UMPS-GOF-LGBT.

Les candidats des fraternités UMPS-GOF-LGBT, que sont Estrosi le pâle, et Bertand le tiède, sont les tristes sires et les pantins de l’idéologie bourgeoise de la gauche bobo parisienne. Ils doivent être virés !

Mylène Bertaux, Le Figaro, a écrit : « On sait enfin pourquoi il y a tant d’incompétents au pouvoir. 

La très sérieuse Harvard Business Review s’est penchée sur la présence massive d’incompétents parmi les instances de direction… 

La principale raison du (nombre d’incompétents au pouvoir) est notre incapacité à distinguer la confiance (en soi) de la compétence, explique Tomas Chamorro-Premuzic, membre de la faculté à Columbia University… « Trop de candidats accèdent aux postes à responsabilités… et sont incompétents. 

La conquête du pouvoir demande un état d’esprit qui n’est pas forcément une qualité pour gouverner le pays. 

L’arrogance et l’excès de confiance sont le plus souvent inversement proportionnels au vrai talent politique… »


Par Thierry Michaud-Nérard     https://ripostelaique.com/



Sondage : Emmanuel Macron poursuit sa dégringolade

Par
Auteur
/ Mercredi 31 octobre 2018 à 14:01
5
Emmanuel Macron. Photo © ISOPIX/SIPA 
 
 
Opinion. Comme le révèle le dernier sondage du Figaro Magazine, le président de la République a perdu quatre points de cote de confiance en un mois.


Emmanuel Macron traverse une période particulièrement houleuse. Affaibli depuis six mois par différents épisodes tels que l’affaire Benalla ou bien encore les tensions avec Jean-Louis Borloo au sujet du plan banlieues, le chef de l’Etat enregistre une baisse de 15 points.

 « Ce jour-là (lorsqu’Emmanuel Macron a enterré les propositions de l’ancien ministre, ndlr), les Français ont commencé à douter du sens de la politique du chef de l'Etat », explique dans les colonnes du Figaro un témoin de la scène.


Et la tendance semble s’accélérer

Selon le dernier baromètre du Figaro magazine