Google+ Badge

dimanche 6 août 2017

L' ISLAMISATION DE LA FRANCE PAR LE FOOTBALL ! ( PIERRE CASSEN )



Neymar au PSG : l’incroyable coup de communication du Qatar


Neymar



Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. 
Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression.
 Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.


Le Qatar est un pays isolé géographiquement. 

En effet, cette monarchie pétrolière est une presqu’île à la taille minuscule comparée à ses voisins du Moyen-Orient. 
Voisins qui, d’ailleurs, ont rompu il y a peu leurs relations diplomatiques avec lui suite aux soupçons de financement du terrorisme qui pèsent sur le petit émirat. 

Le Qatar est en effet accusé d’entretenir des relations incorrectes avec l’État islamique, les Frères musulmans et autrefois Al-Qaïda.

Déjà ternie par des accusations d’esclavage moderne et de non respect des droits fondamentaux des femmes, la réputation de la monarchie islamique en a pris un sérieux coup en France, pays occidental le plus touché par les attentats de Daesh.

Le Qatar est désormais dos au mur. Ayant investi plus de 300 milliards de dollars pour organiser sa Coupe du Monde en 2022, le pays ne peut risquer de subir un boycott général de la part des nations comme des spectateurs. Neymar entre alors en jeu. 

Quoi de mieux pour se racheter une conduite, que d’offrir en spectacle l’un des meilleurs gladiateurs du moment à une foule qui oublie vite quand on lui offre des jeux mémorables ? 

Neymar n’a pas seulement été acheté par les Qataris pour permettre au PSG de réaliser enfin son ambition de titre européen, il va aussi attirer les foules dans tous les stades hexagonaux, éblouissant alors le paysan breton de ses dribbles. 

Merci le Qatar pour ce formidable spectacle ! 

De plus, pour établir le montage financier qui permettrait de s’offrir la star sud-américaine (725 Millions d’Euros sur 4 ans) et donc de contourner les règles économiques européennes, les Qataris penseraient à faire de leur pépite leur ambassadeur pour la Coupe du Monde 2022 qui se disputera chez eux.

 Excellente idée pour faire définitivement oublier au monde entier les frasques quotidiennes de ce pays. 

Finies les burqas et les flagellations, la vitrine qatarie porte désormais le visage juvénile d’un des joueurs de football les plus appréciés. 

Un coup de com’ à étudier dans les écoles dédiées.

Roparz Milliour

Crédit photos : Wikipédia (cc)/Flickr
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 ET AUSSI

 Le suspect n° 1 de financement du terrorisme offre Neymar aux Parisiens







© PSG

L’islamisation de nos pays par le football…





Militant associatif et auteur

Fondateur de Riposte Laïque



Le championnat de France de « League 1 » de football va reprendre. 

Avant, on appelait cela « Première division », mais cela faisait trop français. 

Avant, le nombre de joueurs étrangers était limité à deux par équipe chez les amateurs, et à trois chez les professionnels. 

Mais c’était avant l’arrêt Bosman, soutenu par l’Union européenne, qui a jugé discriminatoires ces limites à la libre circulation des footballeurs. 

D’où des équipes de club qui ne comprennent plus aucun Anglais en Grande-Bretagne, ou le PSG qui ne compte qu’un ou deux joueurs français, au milieu d’une majorité de Brésiliens, d’Italiens, d’Allemands, d’Argentins, d’Uruguayens ou autres.


La reprise de ce championnat est marquée par le transfert record de toute l’histoire du football du Brésilien Neymar, qui passe de Barcelone, sponsorisé par le Qatar, au Paris Saint-Germain, propriété du Qatar, pour la modique somme de 220 millions d’euros.

On évoque un salaire de 30 millions d’euros par an.

Des petits malins ont calculé que cela représente 1 euro par seconde, 60 euros par minute, 3.600 euros par heure, 86.400 euros par jour et 2,7 millions par mois.   Nets d’impôts, parait-il…


Macron a félicité, pour ce transfert, celui qu’il appelle chaleureusement Nasser, le président du PSG Al-Khelaïfi.

Quant à Anne Hidalgo, sur son nuage depuis qu’elle a obtenu l’organisation des Jeux olympiques de 2024 (dont personne ne voulait, vu l’ardoise annoncée), elle fantasme à la perspective d’une victoire en Coupe d’Europe du Paris Qatar (PQ), en 2018.

Elle se rêve, remontant les Champs-Élysées, main dans la main avec Macron et « Nasser », avec derrière eux tout le « peuple » des bobos parisiens en rollers, unis avec « les migrants qui fuient la guerre », communiant, sous la musique de Black M, à la victoire du multiculturalisme et du mondialisme, grâce à l’argent du Qatar, aux footballeurs mercenaires étrangers et à un entraîneur espagnol.

Dans le meilleur des cas, il y aura peut-être dans l’équipe un Français, le brave Blaise Matuidi, par ailleurs seul Africain d’origine, qui a donné des gages en appelant à voter contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle


La situation est donc la suivante :

1) Le Qatar est accusé, y compris par l’Arabie saoudite, de financer le terrorisme islamique mondial.

2) Paris a été lourdement touché, à deux reprises (Charlie Hebdo et Bataclan), par des attentats commis par des musulmans agissant au nom d’Allah.

3) Les Parisiens ont plébiscité à 90 % le candidat Macron qui, pour les remercier, en accord avec Anne Hidalgo, se félicite que cent nouveaux clandestins par jour – majoritairement hommes jeunes, seuls et de confession musulmane – débarquent dans la capitale.

4) Les supporters parisiens exultent à l’idée que, grâce à cet argent qatari qui n’a pas d’odeur – c’est bien connu -, le PSG puisse devenir champion d’Europe de football…


Mais il n’y a pas que le foot dans la vie, en dépit de ce que les unes de ce week-end d’août pourraient nous faire croire !

En ces temps de vacances, d’insouciance et de vivre ensemble, ayons une pensée.
Et tant pis si l’on nous taxe de grincheux !


– Une pensée pour le sang des chrétiens d’Orient massacrés par l’État islamique d’Iraq et du Levant (alias DAECH)…

– Une pensée pour le sang des yézidis, des Kurdes, des chiites, détruits ou mis en esclavage par les terroristes de DAECH…

– Une pensée pour le sang des Syriens écrasés par les pseudo-rebelles au régime qui ne sont, en fait, que des variantes terroristes des différentes sectes islamiques barbares que les États du Golfe (Qatar en tête) ont promues en Syrie pour y porter la guerre civile…

– Une pensée pour le sang des victimes françaises et européennes des attentats terroristes où nos compatriotes ont été écrasés par les actions criminelles des envoyés directs ou indirects de l’État islamique qui s’était imposé en Syrie et en Iraq…


Une pensée, et un regret aussi. Le regret de voir l’islamisation de nos pays par le football…


 http://www.bvoltaire.fr








Kernal DF
L'Histoire retiendra de la France qu'elle se souciait + d'un footballeur et 2 bébés pandas que de sa culture et de ses enfants