Google+ Badge

lundi 17 juillet 2017

UN " FRANÇAIS " NOUVEAU CHEF DE L' ÉTAT ISLAMIQUE !


L’immigration sauvage n’est pas une chance pour la France !

Publié le 16 juillet 2017 - par -

La France a toujours été une terre d’accueil, et c’est tout à son honneur… et à celui de ses citoyens contribuant par leurs impôts à recevoir du mieux possible les hommes, femmes, enfants, en difficulté dans leur pays d’origine, soit par harcèlement politique de leurs dirigeants, soit tout simplement par la misère inhérente à un chômage endémique ; ces gens-là préférant quitter (momentanément ou définitivement) leur foyer, en quête d’une vie meilleure dans un pays étranger, bien plus développé que les leurs.

Et qu’ils viennent seuls, afin d’aider leur famille en leur envoyant une aide financière substantielle, dès qu’ils avaient trouvé un emploi, ou qu’ils s’installent définitivement avec leurs proches, il est clair que ces immigrés avaient au moins deux constantes :
le désir de travailler pour faire vivre dignement leur famille, principalement par leur travail.
le respect du pays d’accueil et de ses habitants… certains baptisant leurs enfants nés sur notre territoire, de prénoms français, sans pour autant renier leur patrie d’origine.

Ce qui n’est absolument plus le cas depuis longtemps, où seul l’attrait des scandaleux subsides offerts par la France, au détriment de ceux qu’elle refuse à ses citoyens, attire les racailles de la terre entière accourant à la curée, sans une once de respect envers qui les nourrit grassement et gratuitement !

Et que se passe-t-il donc de nos jours où le chômage (qui a terrassé Hollande, et non l’inverse), est en constante augmentation (malgré les bidouillages réguliers des comptes) et où l’habitat est déjà insuffisant pour les autochtones, dont certains sont sur listes d’attente depuis plusieurs années ?  On dit « stop ! impossible d’en accueillir plus ! » ?
Pas du tout, bien au contraire c’est tout l’inverse qui se produit ; plus les citoyens donnent des signes aveuglants, de leur ras-le-bol de la continuelle préférence des élus envers ces arrivants, plus ces élus se moquent totalement des souffrances de leurs électeurs, pour ne souscrire qu’aux ordres des nouveaux venus, notamment ceux dont la religion est prétendue d’amour et de paix !

De plus, compte tenu de leur comportement de sauvages, qui donc peut encore de nos jours qualifier sincèrement d’enrichissement l’envahissement de notre pays par des migrants prétendus chassés de leurs pays par la misère, bien qu’ils soient en majorité en possession d’I Phone ou autres téléphones derniers cris (dont beaucoup de foyers français, bien que travaillant seraient bien incapables de s’offrir), aux exigences incroyables (parce que persuadés de débarquer dans l’Eldorado que la puissante mafia gérant les flux migratoires leur a promis !).

Pas un instant dans l’esprit de la plupart, il n’est question d’adopter une attitude modeste, respectueuse et reconnaissante… parce qu’ils arrivent persuadés que tout leur est dû et ne manquent pas de manifester par tous les moyens leur mécontentement dès que quelque chose ne leur agréé pas !
Ils n’arrivent pas du tout en gens humbles, meurtris par la vie, souhaitant se ressourcer dans un pays qui a su évoluer… mais en conquérants nourris des fables qu’on leur a inoculées à propos de notre prétendue ingérence dans leurs pays, occultant tout le bien qui a été fait pour ne retenir que certaines erreurs de parcours, exigeant donc réparation de ceux qui doivent se noyer dans la repentance !

Tout leur étant permis, comment s’étonner dès lors des exactions totalement inhumaines de la part de ceux qui n’ont aucune conscience pour mettre un frein aux horreurs qui hantent leur esprit ; à Roubaix la nouveauté étant de traquer les policiers qu’ils détestent, exactement comme ils traquent les bêtes sauvages dans leurs pays, en creusant des pièges emplis d’objets tranchants… tout en prétendant creuser des piscines !!!
« Les musulmans creusent des pièges au fond desquels ils disposent des objets métalliques tranchants pour blesser la police comme on apprend en Afrique pour attraper les tigres.

Trois trous d’une profondeur de quatre-vingts centimètres à un mètre ont été creusés, remplis d’objets tranchants (lames, verre) et recouverts d’herbe dans un terrain vague à proximité de l’avenue Kennedy, à Roubaix. » 
Jean Vercors pour Dreuz Info
Leur but ? Allons… Attirer les policiers dans des courses-poursuite pédestres la nuit pour les piéger et les blesser, voire les tuer.
http://www.dreuz.info/2017/07/13/roubaix-ils-installent-des-pieges-pour-attraper-les-policiers-comme-en-afrique-contre-les-betes-sauvages/

Dans ces conditions au nom de quoi continuer à exiger des citoyens français une repentance pour des actions bien moins cruelles et démoniaques que celles perpétrées par des individus qui nous doivent tout mais nous remercient avec leur haine insensée !

Michèle Tribalat, la célèbre démographe, tord le cou à la légende de l’Islam installé de longue date en France. Elle affirme, preuves à l’appui, que les musulmans d’aujourd’hui sont presque exclusivement le produit de l’immigration récente.

Ceci explique magistralement l’abondance des incessantes revendications, devenant d’ailleurs peu à peu des exigences, de la part d’individus totalement incapables de se faire entendre dans leurs pays d’origine où règnent des despotes ne tolérant pas la liberté de penser… mais qu’en raison de la couardise de nos dirigeants, ils sont prêts à installer en France cette même intolérance !

Nos poltrons dirigeants n’ayant peur que d’une chose, la violence, font pourtant tout pour que cette violence explose, tout en la redoutant… mais si pour l’instant ils ont réussi à juguler cette violence des patriotes en les bâillonnant via d’indignes jugements, tout en excusant toujours celle des racailles, il serait grand temps pour nous de leur montrer à quel point ils ont misé sur les  mauvais chevaux !
La colère gronde de plus en plus, et ce n’est pas l’incapable successeur de Hollande, en tous points identique à son prédécesseur, qui risque de changer la donne puisqu’il a déjà donné les premiers signes de renoncement à ses promesses.

De même que ce n’est pas en supprimant les armes aux collectionneurs, qu’ils empêcheront la prochaine révolution… Avec des fourches et des piques, nos ancêtres nous ont laissé un mode d’emploi qui pourrait bien en inspirer plus d’un(e) !

Josiane Filio, au nom de la liberté d’expression





 et aussi


 TOUJOURS DES "  CHANCES POUR LA FRANCE  "  ???
16 juillet 2017







Alors que la mort de son calife Abou Bakr al-Baghdadi n'a toujours pas été formellement confirmée, Daesh aurait déjà choisi son successeur.

Il s'agirait d'un Français de 35 ans ayant rejoint la Syrie en 2014, selon la chaîne saoudienne Al Arabiya.

Après la mort annoncée comme «hautement probable» par les autorités russes d'Abou Bakr al-Baghdadi, calife proclamé de l'Etat islamique (EI), il semblerait que l'organisation terroriste se soit trouvée un nouveau chef dans la personne de Jalaluddin al-Tunisi, selon Al Arabiya


De son vrai nom Mohamed Ben Salem al-Ayouni, ce Français de 35 ans serait originaire de la région de Sousse, en Tunisie, d'après la chaîne saoudienne. 

Après avoir immigré en France dans les années 1990, il aurait obtenu la nationalité française, avant de retourner en Tunisie lors du printemps arabe qui a mis fin à la présidence de Zine el-Abidine Ben Ali.


Il aurait ensuite gagné la Syrie en 2014, après avoir prêté allégeance à l'Etat islamique. Proche d'Abou Bakr al-Baghdadi, il aurait rapidement pris la tête d'un bataillon.


Environ 600 Français, dont plus d'un tiers de femmes, se battraient dans les rangs de Daesh. 

Les forces spéciales françaises auraient d'ailleurs, dans le cadre de la bataille de Mossoul, conclu un accord avec les forces armées irakiennes dans le but d'éliminer ces ressortissants français encombrants, pour empêcher leur retour sur le territoire national.

 http://www.citoyens-et-francais.fr/2017/07


 ET AUSSI    http://www.dreuz.info/2017/07/16
 
Publié par Hervé Stammers le 16 juillet 2017

Le successeur d’Abu Bakr Al-Baghdadi, chef de l’organisation terroriste de l’État islamique tué par l’Irak avec le soutien américain, serait un Français originaire de Tunisie.

Selon la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya, le successeur serait Jalaluddin Al-Tunisi, de son vrai nom Mohamed Ben Salem Al-Ayouni.

  • Al-Ayouni a 35 ans, est originaire de la région de M’saken (Sousse) où il est né en 1982.
  •  Dans les années 90, Al-Ayouni a émigré en France et a reçu la nationalité française.
  • Après la révolution du 14 janvier 2011, il retourne en Tunisie, puis part combattre en Syrie en 2014, aux côtés du leader de Jabhat Ghuraba Al-Sham, Hasan Jazra, exécuté en 2013.
  • En 2014, Al-Ayouni est très proche d’Al-Baghdadi, et devient le chef de Jabhat Ghuraba Al-Sham.
  •  
  • En 2016, à la suite à la défaite des jihadistes dans la bataille de Syrte, Al-Baghdadi le nomme « émir de l’État islamique de Libye ». Al-Baghdadi appréciait ses qualités de guerrier et son «sens de la diplomatie», notamment dans ses relations avec certains groupes extrémistes, comme la Katiba de Oqba Ibn Nafaa, affiliée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui opère dans la zone montagneuse à la frontière tuniso-algérienne.



Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.





source