Google+ Badge

samedi 29 juillet 2017

POUR ÉVITER LES AGRESSIONS SEXUELLES ! UN PANEAU ???

28 juillet 2017


Une piscine en Autriche a dû installer un écriteau d’avertissement pour avertir les migrants de ne pas attraper les femmes ni entrer dans leur vestiaire, dans un effort pour éviter de nouvelles agressions sexuelles.

Le panneau a été découvert placé dans une piscine à Perchtoldsdorf, un village proche de Vienne.

 
Un des signes montre une image d’une jeune femme en bikini, avec trois mains qui essayent de l’agripper. 

 
Le signe dit « NON ! » et il est expliqué à côté que « le contact physique avec d’autres nageurs est interdit » en Anglais, en Français et en Arabe.

 
Un autre signe montre un homme qui entre dans les vestiaires des femmes, avec le mot « STOP ! » écrit au-dessus et « l’entrée est interdite dans les aires réservées » écrit à côté.
 


MP Christian Hoebart du parti d’extrême-droite « Freedom Party of Austria » (FPO) a posté une image de lui en train de montrer le signe en question sur sa page facebook.
« C’est sérieux ? » a-t-il demandé. 

 
« A-t-on besoin de préciser quelque-chose comme ça dans une société civilisée ? 

Ou est-ce une fois de plus une soumission à l’immigration de masse de gens de culture étrangère sans aucune éducation ? »

 
L’année dernière, les autorités autrichiennes ont mis en place un plan en 10 points pour améliorer la sécurité pour les enfants et les adultes, ce qui incluait l’introduction d’agents de sécurité et d’alarmes silencieuses dans les vestiaires que les ouvriers pourraient utiliser s’ils voient se dérouler de la violence ou une agression sexuelle.

 
Différentes méthodes ont été utilisées dans d’autres pays d’Europe pour régler ces problèmes. 

 
Une piscine en Suisse a limité le nombre de migrants autorisés en même temps, alors qu’en Allemagne ils ont essayé de limiter le problème en introduisant des horaires non mixtes de piscine voire en bannissant les groupes d’hommes migrants.

 
L’année dernière, les Allemands ont même lancé des tatouages temporaires pour éviter les agressions sexuelles dans les piscines après que la police a signalé une explosion du harcèlement dans les piscines due à la « crise des migrants ».

Des événements choquants dans les piscines ont conduit à mettre en place ces mesures drastiques, notamment un immigré irakien qui a sauvagement violé et envoyé à l’hôpital un petit garçon de 10 ans et l’agression sexuelle d’un garçon de 3 ans.

Source et Traduction suavelos de Breitbart