Google+ Badge

dimanche 9 juillet 2017

MIGRANTS: NOUS N'EN SOMMES QU' AU DÉBUT !



Migrants en Europe : « Nous n’en sommes qu’au début », disait Jean Raspail en 2015.


raspailraspail



09/07/2017 – 06h15 Fréhel (Breizh-Info.com) –  En 2015, le « prophète » Jean Raspail, auteur du best-seller « le Camp des Saints » qui évoquait déjà, il y’a plusieurs décennies, la submersion migratoire de l’Europe par des masses africaines et asiatiques, donnait une interview au journal Le Point, dans laquelle il livrait une analyse on ne peut plus d’actualité, deux années plus tard.

Et cela alors que Calais se reconstitue avec de nouveaux migrants – les autres étant déjà dispersés en France, en Angleterre ou ailleurs en Europe, cela alors que l’Italie ne peut plus faire face aux arrivées quotidiennes orchestrées par les ONG, cela alors que la ville de Paris se dit saturée en mineurs isolés étrangers (ou prétendus tels)…


Le journaliste du Point, très sceptique sur un scénario pourtant bien réel aujourd’hui comme il y’a deux ans, l’interroge : « Dans votre livre, vous évoquez le caractère « féroce » des migrants. 
Or, on constate aujourd’hui que ceux qui arrivent de Syrie ou d’ailleurs n’ont pas le couteau entre les dents…»

Réponse de Jean Raspail :

« Ce qui se passe actuellement n’est pas important, c’est anecdotique, car nous n’en sommes qu’au début.
 En ce moment, tout le monde s’exprime sur le sujet, il y a des milliers de spécialistes de la question des migrants, c’est un chaos de commentaires. 

Aucun ne se place dans les 35 ans qui viennent. 

La situation que nous vivons est moindre à côté de ce qui nous attend en 2050. Il y aura 9 milliards d’individus sur terre. 
L’Afrique est passée de 100 millions à un milliard d’habitants en un siècle, et peut-être le double en 2050. 

Est-ce que le monde sera vivable ? 

La surpopulation et les guerres de religion rendront la situation délicate. 

C’est alors que se produira l’envahissement, qui sera inéluctable. 

Les migrants viendront en grande partie de l’Afrique, du Moyen-Orient et des confins de l’Asie…»


N’hésitez pas également à revoir l’interview que nous avait donné Jean Raspail en 2016, dans laquelle il expliquait que le Camp des Saints débutait actuellement. Glaçant.



[interview exclusive]
20/08/2016 – 07H00 Fréhel (Breizh-info.com) – 

Jean Raspail, l’auteur notamment du Camp des Saints, terrible best-seller prophétique, est un amoureux de la Bretagne. 
Il passe régulièrement ses vacances à Fréhel (22) – un coin qu’il apprécie particulièrement – où il nous a fait l’honneur de nous accorder une interview. L’occasion pour nous de l’interroger sur sa relation …  

Lire la suite de Fréhel (22). Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence » [interview exclusive]


Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine


ET AUSSI


G20/ Pourquoi Macron n’a-t-il pas parlé des migrants? (Vidéo)

Download PDF
Yves Roucaute (Valeurs Actuelles) : «La question des migrants, c’est pas une question nationale, c’est une question internationale, en ce qui concerne précisément ce qui se passe aujourd’hui en Italie.

 Vidéo:     https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=rK5tu1ZGQo0


Si vous regardez ce qui se passe en Italie … 
On est au G20, là. Pourquoi est-ce qu’il n’en a pas parlé ? Il n’en a pas parlé comme il aurait dû en parler : stratégiquement.


Concrètement, vous avez aujourd’hui entre 80 000 et 100 000 personnes qui ont débarqué en Italie. 

Concrètement, ces gens-là ils viennent d’où ? Ces gens-là viennent du Soudan, du Nigéria, du Bangladesh, etc. 
Ils viennent de là, quand on regarde l’origine de ces gens-là, qui traversent, qui passent notamment par la Libye. 
Donc, on a un vrai problème. Là, au G20, il faut savoir qu’il y a pas simplement 20 Etats, il y a aussi par exemple la Banque Mondiale. 
La Banque Mondiale, c’est 5 institutions qui sont présentes au G20, notamment l’association de développement international de la Banque Mondiale. 

Cette association de développement international donne environ 52 milliards pour aider le Bangladesh, pour aider le Nigéria, etc. 

Donc, si vous voulez, moi j’aurais aimé qu’on pose les questions à l’endroit, c’est-à-dire, comment on va aider concrètement ces pays d’Afrique à garder ces individus, parce que, et je termine là-dessus, c’est une question stratégique pour la France !

https://www.delitdimages.org/

Je veux bien entendre tous les Bisounours qui nous rappellent qu’il faut avoir du coeur, il faut les laisser passer, et tout, mais c’est pas le problème !

Je vais être presque cynique-moraliste, ces gens-là ce sont des jeunes, ils quittent un territoire qui a besoin de ces jeunes-là.
Ils s’en vont pour des raisons économiques.
On sait que quand on donne de l’argent à ces Etats, en raison de la corruption il y a pas grand chose qui arrive à ces populations.

Donc, moi j’aurais voulu, très concrètement, que le Président de la France, nous sommes la plus grande puissance africaine, il ne faut pas l’oublier qu’on parle de stratégie …

C’était notre rôle stratégique de poser cette question-là, nous sommes la première puissance africaine, c’est de dire – il y a l’Afrique du Sud entre parenthèses qui est aussi là –

C’est de dire à ces gens-là concrètement : «Qu’est-ce qu’on peut faire pour aider, non pas en donnant de l’argent aux Etats, mais pour aider les communes, pour aider les entreprises».

 La seule qui a fait ça, c’est quand même pas normal, c’est la fille de Trump, qui a dit qu’il fallait développer l’entreprenariat en Afrique, et elle a raison !

Parce que c’est comme ça que ça passe, développer les entreprises, aider la créativité.


Pourquoi la France, première puissance, n’est pas capable de tenir un discours stratégique sur ces questions-là ?»