Google+ Badge

jeudi 13 juillet 2017

L' ÉTAT DÉPLORABLE DU PALAIS DE L' ÉLYSÉE ! TRAVAUX ???

Elysée : le prédécesseur d'Emmanuel Macron l'aurait-il laissé dans un mauvais état ?

Publié par Salomé Garganne le Jeudi 13 Juillet 2017 : 17h43
 
Elysée : le prédécesseur d'Emmanuel Macron l'aurait-il laissé dans un mauvais état ?

Selon Paris-Match, le nouveau président et son équipe se seraient plaints de l’état du palais présidentiel à leur arrivée. 

Accès internet, électricité, plomberie, sécurité incendie... : tout serait à refaire.

Derrière les portes de l’Elysée, une réalité peu reluisante ? Selon Paris-Match, le palais présidentiel ne serait pas dans un très bon état. 

A leur arrivée en mai dernier, les équipes d’Emmanuel Macron auraient été frappées par la situation alarmante des installations. "Il suffit d’arpenter les longs couloirs de l’Elysée pour constater qu’il y a un problème. 
C’est normal les fils dénudés, les carreaux cassés, les fuites d’eau ?", a rapporté un membre de l’équipe présidentielle à Paris-Match, suggérant que le prédécesseur, François Hollande, ait pu négliger l'entretien des lieux.



Derrière les murs dorés et les belles tapisseries des salons officiels, l’Elysée serait dans un piteux état. 
Une partie du personnel serait même obligée de travailler dans de mauvaises conditions, notamment dans les sous-sols. "Ces gens ne se plaignent jamais, mais si nous étions dans un grand groupe multinational privé, ça ne passerait pas", a confié Bernard Poignant, ancien conseiller de François Hollande, à Paris-Match
Emmanuel Macron aurait décidé de s'occuper de ce dossier avant que la situation ne se dégrade davantage.

A lire aussi - Elysée : les petits secrets du palais présidentiel

De 2015 à 2017, le coût estimé des travaux a augmenté de 17 millions d’euros

Accès Internet haut débit dans toutes les pièces, électricité, plomberie, sécurité incendie… : les chantiers sont nombreux. 
A force de repousser, les travaux à réaliser seraient de plus en plus importants. 
Selon la Cour des comptes, ils pourraient aujourd’hui atteindre le montant de 100 millions d’euros et durer… 7 ans ! 
En 2015, le coût total de la rénovation était estimé à 83 millions d’euros, rapporte Paris-Match.
 
L’Elysée pourrait bien ne pas être le seul des bâtiments officiels à avoir besoin d'un bon coup de peinture. 
En juin dernier, François Bayrou avait mis en avant une réalisation surprenante dans son discours prononcé à l’occasion de la passation de pouvoirs. 
"Une de mes fiertés est d’avoir pu mettre la climatisation dans le bureau des chauffeurs, ce qui n’avait pas été fait depuis plusieurs décennies", avait-il déclaré. 
Le Ministère de la Justice, situé place Vendôme, aurait-il lui aussi besoin de quelques travaux de rénovation ?
 
Source:   http://www.planet.fr/politique-elysee