Google+ Badge

jeudi 27 juillet 2017

L' AIR D' ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE RECOUVERT DE TAGS !

Saint-Sébastien (44). Des tags violents contre les gens du voyage

Aire de gens du voyage Saint-Herblain Tags


26/07/2017 – 10h00 Saint-Sébastien (Breizh-Info.com) – Dimanche matin, la découverte de tags violemment anti-gens du voyage sur l’aire d’accueil de Saint-Sébastien-sur-Loire a suscité l’émoi.

Des messages violents contre les gens du voyage

Des messages très violents ont été apposés à la bombe noire sur plusieurs bâtiments de cette aire d’accueil qui était vide de tout occupant au moment des faits.

Certains de ses messages étaient étrangement signés « Patriote FN » et agrémentés d’une croix celtique tandis que d’autres étaient signés « GUD ».

Un acte qui constitue une première en Loire-Atlantique selon Christophe Sauvé, prêtre et président d’une association de gens du voyage en Loire-Atlantique, interrogé par Ouest-France. « La parole s’est libérée, les gens ne se cachent plus pour dire qu’ils sont du Front national » a-t-il notamment déclaré.


Un témoignage étonnant pour un policier nantais qui nous a confiés qu’il était de notoriété publique que la fraction délinquante des gens du voyage était « foncièrement opposée à celle des autres minorités »

Comprendre ici, les extra-européens. 
« Ils ne s’aiment pas et tout le monde le sait. Les gens du voyage ne sont pas du tout antiracistes si vous voyez ce que je veux dire… »


Les installations sauvages de plus en plus nombreuses de gens du voyage ont-elles fait monter la tension ?

 S’agit-il véritablement de tags réalisés par des opposants à la présence de gens du voyage. 

Le mystère plane toujours.

Nantes Métropole a porté plainte

En attendant, les tags extrémistes, parfois très violents, ont logiquement provoqué de vives réactions.
 
Mardi dans la matinée, Nantes Métropole (agglomération dont fait partie Saint-Sébastien) a annoncé avoir porté plainte lundi.

Dans son communiqué, l’agglomération « condamne avec la plus grande fermeté les tags à caractère haineux et racistes qui ont été découverts sur l’aire d’accueil des gens du voyage, à Saint-Sébastien-sur-Loire. 
Ces propos sont résolument inacceptables et intolérables » poursuit le texte.

Pendant ce temps, une entreprise de nettoyage a été envoyée sur l’aire afin de nettoyer les tags.

Mais, même une fois lavés, les murs n’en finiront pas de faire parler.


Crédit photo :  Lionel Allorge [CC BY-SA 3.0] [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine