Google+ Badge

lundi 10 juillet 2017

C' ÉTAIT SUR TÉLÉ LIBERTÉ ......

Titre : International / Mossoul libérée ! – Fiscalité / Taxe d’habitation et ISF réformés dès 2018 – Politique / Hamon : Benoît se faufile dans la brèche ! – Société / Le tourisme à l’assaut des Capitales


1) International / Mossoul libérée !

Mossoul libérée ! Après trois ans d’occupation, l’État Islamique a perdu la ville irakienne dont il avait fait sa capitale. Quelques poches de résistance restent à éliminer mais c’est déjà vers la reconstruction de la ville et du pays que tous les regards se portent.
Victoire irakienne face aux djihadistes ! Le premier ministre irakien a affirmé dimanche soir que la lutte armée contre l’État Islamique dans la troisième ville du pays touchait à sa fin. Mais la victoire ne rime pas avec la fin complète des affrontements, des poches de résistance seraient toujours actives dans la ville et le mode opératoire des soldats du califat contraint l’armée à rester en permanence sur ses gardes comme en témoigne le commandant des forces du contre terrorisme irakien.
 https://www.youtube.com/watch?v=9tjoQLTX6JU tradcution ?

La ville reprise et des djihadistes toujours menaçants, mais surtout un bilan humain catastrophique après trois ans d’occupation de l’État Islamique. Des habitants, encore terrifiés racontent le calvaire du siège de Mossoul.
Mais la question humanitaire et la reconstruction de la ville ne sont pas les seules préoccupations des belligérants. Un jeu d’influence et de domination va vite prendre la place de l’union qui s’était formée jusqu’à présent contre l’État Islamique. En effet : kurdes, chiites et certains sunnites mais aussi des chrétiens ont fait front commun contre les islamistes. Aujourd’hui, les différentes parties du conflit envisagent leur avenir propre.
Bagdad se méfie de Mossoul, car la troisième ville du pays est essentiellement sunnite et les kurdes d’Irak mais aussi de Syrie voudraient profiter de la fin des combats pour former leur propre État. Une possibilité qui pourrait être appuyée par Washington et Tel-Aviv. Le président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, avait d’ailleurs annoncé la tenue prochaine d’un référendum d’indépendance dès le mois de septembre 2016.
La reconquête du territoire a affaibli l’État central et les milices chiites, dont certaines sont directement liées à l’Iran, se verraient bien contester le pouvoir de Bagdad. Autre acteur qui pèsera : la Turquie qui refuse de voir se renforcer les positions kurdes et les forces chiites… L’Iran de son côté a d’ores et déjà proposé son aide pour reconstruire la ville de Mossoul.
Une confusion généralisée donc, qui pourrait rendre très compliquée la reconstruction du pays.
Pire, si la mosaïque communautaire composant l’Irak n’arrivait pas à trouver un compromis, l’État Islamique pourrait renaître de ses cendres… Il faudra donc que l’Irak trouve un équilibre entre sa minorité sunnite, sa majorité chiite et sa population kurde…
Les chrétiens, eux, devront tenter tant bien que mal d’exister dans la recomposition du pays alors qu’ils ne sont aujourd’hui plus qu’une infime minorité dans le pays…


2) Fiscalité / Taxe d’habitation et ISF réformés dès 2018

Changement de cap fiscal ! Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé la réforme de la taxe d’habitation d’ici la fin du quinquennat, mais dimanche, Emmanuel Macron en a décidé autrement. Elle sera finalement inscrite au budget 2018, tout comme la réforme de l’ISF. Une décision à 6 milliards d’euros d’autant que 8 milliards de dépenses ne sont pas financées pour cette année.


3) Politique / Hamon : Benoît se faufile dans la brèche !

Foire d’empoigne à gauche ! Avec un groupe socialiste effacé à l’Assemblée, un espace semble se dessiner entre La France Insoumise et la majorité présidentielle. Un espace dans lequel pourrait se faufiler l’ancien candidat socialiste à l’élection présidentielle, Benoît Hamon.


4) Société / Le tourisme à l’assaut des Capitales

Le tourisme fait mal aux autochtones. Plusieurs villes européennes souffrent du tourisme de masse et voient les prix de l’immobilier exploser. Une hausse des tarifs qui entraîne le départ forcé de nombreux habitants dans l’incapacité de payer.


5) L’actualité en bref

Le terrorisme a enfin un coupable. Emmanuel Macron a fait preuve de courage ! Il a su désigner l’ennemi, cet ennemi à la source du terrorisme qui s’abat si souvent sur notre sol : le climat !
https://www.youtube.com/watch?v=idenVugCQ-w

Hé bah oui, c’est bien connu, c’est la foudre qui s’est abattue sur le Bataclan… et un tsunami qui a emporté les 85 personnes sur la promenade des Anglais à Nice, le 14 juillet 2016. Encore une COP 21, et tout cela sera loin !


***
Jean-Pierre Jouyet se met à l’heure du thé. L’ancien secrétaire général de l’Elysée, à l’initiative de la rencontre entre François Hollande et Emmanuel Macron, devient ambassadeur de France à Londres. La reine d’Angleterre a donné son accord. Le nouveau poste de Jean-Pierre Jouyet, en plus d’être un recasage de luxe est avant tout un poste stratégique important. En effet, il revêtira les habits d’ambassadeur en plein processus de Brexit… Une tâche compliquée, à plus fortes raisons que Jean-Pierre Jouyet n’a aucune connaissance particulière du pays.


***
Les clandestins fidèles à la Porte de la Chapelle. Quelques heures après le démantèlement du camp sauvage situé dans le nord de Paris, plus d’une centaine de migrants sont déjà de retour. Certains auraient quitté très rapidement les centres d’accueil provisoires dans lesquels ils avaient été envoyés le 7 juillet. Plus de 2 700 clandestins avaient été délocalisés par les forces de l’ordre. Le camp sauvage de la Porte de la Chapelle a déjà été évacué 34 fois en 2 ans.


***
Bis repetita à Londres. Moins d’un mois après l’incendie qui a ravagé la Tour Grenfell dans la capitale britannique, un nouveau feu a s’est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi au marché de Camden Lock, dans le nord-est de Londres. 10 camions et 70 hommes ont été déployés pour tenter de maîtriser les flammes. L’incendie a brûlé les trois étages du bâtiment ainsi que le toit et pourrait avoir fait des victimes.


***
“L’immigration africaine source de crimes et de trafics “ ! L’auteur de cette déclaration est le chef de cabinet du président algérien. Ahmed Ouyahia affirme par ailleurs que les migrants sont venus illégalement et que la loi interdit le recours à une telle main d’oeuvre. S’il ne compte pas les rejeter à la mer ou delà des déserts, le haut-fonctionnaire ne compte pas laisser son peuple souffrir de l’anarchie. Et quand on lui parle de droits de l’homme, Ahmed Ouyahia répond que son gouvernement est souverain en Algérie. Des propos qualifiés d’extrême droite par les journalistes du pays.


https://www.tvlibertes.com/2017/07/10/18186/