Google+ Badge

dimanche 11 juin 2017

NANTES: VOLEURS ET MINEURS ISLOLÉS ???


Nantes. Petite-Hollande : encore un vol de caisse, la bande de voleurs identifiée

nantes_vols_insecurite_ras_le_bol_commerçants_marche_petite_hollande


11/06/2017 – 08h50 Nantes (Breizh-Info.com) – 

Cela devient une habitude : chaque samedi, en fin du marché de la Petite-Hollande, un commerçant se fait voler sa caisse sur son banc. 

Un voleur profite d’un moment de distraction de la victime ou de ses commis – qui remballent, rangent, lavent, démontent à rythme soutenu – s’introduit sur le banc, se saisit de la caisse et prend la poudre d’escampette. 

Ce 3 juin, une nouvelle victime a été recensée – mais pas parmi les poissonniers et ostréiculteurs, qui ont redoublé de vigilance après que deux d’entre eux aient été délestés de leurs recettes.


D’après nos informations, ce commerçant est un chevrier. 

Cette fois, les voleurs ont été vus. « Ils sont trois, ils font partie de ces soi-disant mineurs isolés étrangers qui sont arrivés récemment à Nantes, et qu’on voit traîner souvent en fin de marché à partir de 13 heures », nous rapporte un commerçant lui-même d’origine nord-africaine. 

Il complète son témoignage : « ils sont plutôt jeunes, 20-25 ans pas plus, et ce sont des Maghrébins ».

En 2016, 886 personnes d’origine étrangère, se déclarant comme mineurs isolés étrangers, sont arrivés dans le département, ce qui fait de la Loire-Atlantique le premier département concerné en Métropole hors Ile de France.

Ils ont fait l’objet de tests osseux – le conseil général n’est tenu d’accueillir et de former que ceux qui sont vraiment mineurs – et la moitié d’entre eux ont été déclarés majeurs. 

Si certains ont disparu dans la nature, près de 200 sont accueillis dans des squats gérés par des collectifs proches de l’extrême-gauche… qui réclament d’ailleurs à cors et à cris la suppression des fameux tests osseux. 

Mais pas d’assumer eux-mêmes le coût de la prise en charge (hébergement, formation…) de cette population.   Le contribuable paiera.


LM


Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine