Google+ Badge

mercredi 7 juin 2017

LES ATTENTATS ET LES RENSEIGNEMENTS BRITANNIQUES ???

7 juin 2017

 

Terrorisme. Le Dailymail a listé les incroyables ratés de la police et des renseignements britanniques, qui avaient pourtant les assaillants dans leurs radars.

La police, les renseignements du MI5 et les autorités frontalières britanniques ont multiplié les ratés et auraient pu stopper à 18 reprises les trois terroristes islamistes, qui ont perpétré l’attaque meurtrière, à Londres, samedi 3 juin, affirme le Dailymail ce mercredi.

Le cerveau Khuram Butt, 27 ans, a ainsi été considéré comme une “faible priorité” malgré sa tentative avortée d’aller faire le djihad en Syrie, ses liens avec plusieurs extrémistes notoires et une apparition à la télévision nationale en train de déployer un drapeau de l’Etat islamique. 

Des amis et ses parents inquiets avaient aussi signalé au moins trois fois aux autorités son comportement radical et sa tentative d’embrigadement de ses enfants, précise le quotidien.

"Je vais être un terroriste"

Le plus jeune assaillant, Youssef Zaghba, 22 ans, a quant à lui passé un contrôle de sécurité à l’aéroport Stansted de Londres, en janvier, alors que la police italienne l’avait signalé comme terroriste potentiel dans une base de données européenne.  

Sa propre mère avait aussi demandé à la police italienne de le garder en prison après sa tentative de rallier la Syrie et ses propos tenus, un an plus tôt, à des agents de Bologne, en Italie : “Je vais être un terroriste.”


Enfin, Rachid Redouane, demandeur d’asile de 30 ans, n’a pas été expulsé après dix ans passés sur le sol britannique, malgré une arrestation en possession d’un faux passeport et l’usage d’un faux nom. 

 Leur attaque, la troisième en trois mois au Royaume-Uni et revendiquée par l’Etat islamique, a coûté la vie à sept personnes, dont trois Français, et en a blessé 48 autres. 

Les trois terroristes ont été abattus par la police.

source