Google+ Badge

vendredi 9 juin 2017

FRANÇAIS, FAUT-IL S' ÉXILER EN POLOGNE ???

8 juin 2017



Le ministre de l’Intérieur polonais Mariusz Błaszczak a déclaré que la Pologne n’était pas menacée par des attaques terroristes, qu’ils étaient différents de l’Europe occidentale parce que «nous ne sommes pas engagés dans une politique multiculturelle et nous ne sommes pas politiquement corrects».
« Le gouvernement actuel polonais a changé la politique du [précédent gouvernement], qui était basée sur une porte ouverte pour les réfugiés. 
En tant que tel, toutes ces erreurs qui ont abouti à des événements tragiques dans l’ouest de l’Europe n’ont pas affecté la Pologne « , a déclaré Błaszczak.
Il a ajouté que la politique d’immigration de l’Europe devrait être modifiée.
Le chef du parti de loi et de justice (PiS) de Pologne, Jarosław Kaczyński, a déclaré qu’une guerre est menée contre l’Europe.
« Soit l’Europe … se lèvera et commencera à considérer sérieusement des mesures offensives pour réagir à la menace, soit ces types d’incidents (les attentats terroristes) se poursuivront », a déclaré M. Kaczyński, ajoutant que la Pologne devrait développer ses forces armées.

via http://www.fdesouche.com/860809-un-ministre-polonais-pas-de-terrorisme-chez-nous-car-nous-refusons-le-multiculturalisme-et-la-bien-pensance




ET AUSSI



8 juin 2017



« Il faut arrêter l’aveuglement stupide » face au jihadisme qui consiste à dire que « cela n’a rien à voir avec l’islam », souhaite l’écrivain britannique Salman Rushdie dans un entretien publié jeudi par l’Obs.
« Je suis en désaccord fondamental avec ces gens de gauche qui font tout pour dissocier le fondamentalisme de l’islam », souligne l’auteur des « Versets sataniques » qui vit sous la menace d’une fatwa depuis 1988.
[…]
« Quand les gens de Daech se font sauter, ils le font en disant +Allahou Akbar+, alors comment peut-on dès lors dire que cela n’a rien à voir avec l’islam? », interroge-t-il.
L’écrivain explique qu’il dit « comprendre » la crainte de « stigmatisation de l’islam » mais, ajoute-t-il aussitôt « pour éviter cette stigmatisation, il est bien plus efficace de reconnaître la nature du problème et de le traiter ».

L’auteur de « Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits » trouve ainsi « consternant » d’entendre « Marine Le Pen analyser l’islamisme avec plus de justesse que la gauche ».
« C’est très inquiétant de voir que l’extrême droite est capable de prendre la mesure de la menace plus clairement que la gauche ».

« Le présupposé constant de la gauche, c’est que le monde occidental est mauvais. Et donc tout est passé au crible de cette analyse », déplore-t-il.
via http://www.fdesouche.com/860737-jihadisme-salman-rushdie-denonce-laveuglement-stupide-de-loccident