Google+ Badge

dimanche 11 juin 2017

DES CHANCES POUR LA FRANCE ???

Cartes bancaires. Une « brigade » de voleurs sévissait dans l’Ouest

  • Les voleurs effectuaient très rapidement des retraits et des achats avec les cartes bancaires dérobées.
    Les voleurs effectuaient très rapidement des retraits et des achats avec les cartes bancaires dérobées. | Photo : Ouest-France.
Dix ressortissants roumains ont été interpellés par les gendarmes bretons. 

Ils sont soupçonnés d’avoir participé aux vols de cartes bancaires dans des zones commerciales au préjudice de personnes âgées. 80 faits sont recensés dans 53 départements pour un préjudice total de 180 000 €.

En octobre 2015, une information judiciaire est ouverte à la Jirs (juridiction interrégionale spécialisée) de Rennes pour vol, recel et escroquerie en bande organisée.

 L’enquête des gendarmes permet l’identification d’un gang qui aurait commis « 80 faits de vols » de juin 2014 à septembre 2015 dans 53 départements.

650 escroqueries

« Les utilisations frauduleuses des cartes bancaires dérobées leur ont permis de réaliser plus de 650 escroqueries pour un préjudice total d’environ 190 000 € », indique le parquet de Rennes dans un communiqué. 

Des femmes âgées

Leur stratagème était bien rôdé : une équipe de deux ou trois voleurs, nommée « brigade » se positionnait dans une zone commerciale pour repérer sa victime, de préférence une femme âgée.

« Lors du passage en caisse de la cible, l’un des équipiers regardait discrètement le code bancaire sur le terminal de paiement », détaille le parquet.

« Ils détournaient l'attention »

Il détournait ensuite son attention sur le parking en déployant une carte routière pour demander son chemin. 
Un complice en profitait pour fouiller dans le véhicule et dérober les moyens de paiement.

« Les escrocs effectuaient immédiatement des retraits au distributeur ainsi que des achats, notamment des téléphones portables ».

Interpellés en Roumanie

Les enquêteurs ont identifié dix membres de ce gang, originaires de la région de Bucarest. En décembre dernier, ils se sont rendus en Roumanie pour interpeller quatre suspects qui ont été mis en examen et incarcérés.

Mandat d'arrêt européen

 
Quatre autres membres de cette même organisation déjà incarcérés en France pour des faits identiques ont également été mis en examen dans le cadre de cette enquête.

Les deux derniers escrocs présumés qui faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt européen ont été interpellés récemment.

Rester vigilants

Malgré ce coup de filet, des vols identiques de cartes bancaires sont observés en France, déplore le parquet de Rennes qui appelle à la vigilance. 

Diverses autres ruses sont utilisées pour détourner l’attention des victimes, notamment « la technique du pneu crevé » où les auteurs dégonflent volontairement un pneu de voiture pour ensuite proposer de l’aide… et dérober sa carte.


Source:  http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/