Google+ Badge

mardi 13 juin 2017

BRETAGNE: VACANCES ET CROISIÈRE FLUVIALE......



Vacances insolites. 

Et si vous partiez en croisière fluviale avec la compagnie « Le Boat » ?

boat

13/06/2017 – 06h50 Messac (Breizh-Info.com) –   

Combien rencontrons nous, au quotidien, d’habitants de Bretagne ne rêvant que d’une chose : partir en vacances, ici au ski, là dans le sud, toujours plus loin de notre belle région. 

Une région qui regorge pourtant de monuments, de sentiers, de plages et de terres secrètes, magnifiques, charmantes….et dans laquelle il ne suffirait pas de toute une vie pour découvrir tout ce qu’il y’a à découvrir.

Ainsi, le tourisme fluvial reste assez peu connu du grand public. Et pourtant, que ce soit sur le Canal de Nantes à Brest ou sur la Vilaine, en passant par de petites rivières comme l’Aff, il existe des endroits merveilleux, qui ne peuvent être découverts que grâce à la navigation fluviale. Nous l’avons testé pour vous le temps d’un week-end, avec la compagnie « Le Boat », et nous ne pouvons que vous conseiller de tenter l’aventure.

Le Boat est une compagnie qui loue des bateaux de croisière fluviale sans permis. 

Et qui organise également des séjours en Europe, la société possédant des bases en Bretagne, en France, en Irlande, en Angleterre, en Ecosse, en Belgique, en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas et même au Canada désormais.


Différents types de bateaux, adaptés aux familles, aux voyageurs individuels, mais aussi aux groupes d’amis, sont proposés parmi la flotte de l’entreprise. 

Au départ de Messac, nous avons eu le privilège de monter à bord du « Royal Mystic A », l’un des plus beaux navires de la compagnie.

A l’intérieur, deux chambres, un salon, une cuisine équipée, deux salles de bain avec WC, et un poste de pilotage. 
Climatisation, radio, chauffage, tout est disponible. 
A l’extérieur, sur le pont, un autre poste de navigation (qu’il vaut mieux utiliser afin d’avoir une plus grande visibilité notamment lorsqu’il s’agit de passer d’étroites écluses) mais également une grande terrasse, permettant de se relaxer pendant la croisière ou encore de se faire un barbecue (une plancha est à disposition)…

Niveau confort, on est vraiment dans une belle prestation, dans du haut de gamme. C’est un véritable appartement sur l’eau !
 Seul bémol constaté : des tablettes en bois dangereuses dans les chambres (placés juste au dessus de la tête, de quoi s’assommer). 

Nous vous invitons à lire par ailleurs les autres commentaires laissés par les clients sur le site de la société pour vous faire un avis.
La cuisine équipée (four, micro onde, gazinière, frigo …)
Le poste de navigation inférieur
Le salon
La base de Messac
Le Royal Mystic « The Boat »

Une autre façon de découvrir la Bretagne (ou la région de son choix)

Le principe de la navigation fluviale ? 

Vous choisissez votre base de départ et votre bateau (en général le minimum de location est pour trois nuits, jusqu’à plusieurs semaines possible), et après une formation technique d’une heure et demi environ, vous débutez votre croisière (avec la possibilité d’être accompagné jusqu’à la première écluse par un salarié de la société afin de bien apprivoiser le poste de pilotage et le passage des écluses – il ne s’agit pas de faire n’importe quoi avec le bateau).
Ensuite, grâce à votre carte fluviale, vous pouvez choisir, par exemple, de descendre la Rance de Dinan à Bécherel…ou encore la Vilaine de Messac à Redon, en faisant un petit détour sur la magnifique île aux Pies à proximité de La Gaccily. 

Les possibilités sont innombrables, et ensuite, à vous de décider si vous souhaitez faire énormément de navigation (il faut compter 10 euros par heure de navigation en terme de carburant, à rajouter au prix de la location et aux options éventuellement choisies) ou si vous souhaitez de vous dénicher des petits coins de paradis pour ensuite se balader à terre, et de facto moins naviguer.

Cela permet de se faire en parallèle quelques randonnées, ou d’aller découvrir le patrimoine et des petits bourgs dans lesquels vous ne vous seriez jamais arrêtés autrement.



Où trouve-t-on une écharpe de Bradford FC en Bretagne ? Mais à Sainte-Anne sur Vilaine bien entendu !


Dans tous les cas, interdictions formelle de naviguer sur les fleuves à la nuit tombée, tout en sachant en plus que les écluses ont des horaires d’ouverture et de fermeture (la rencontre avec les éclusiers est toujours un moment de discussions particulièrement intéressantes) qui nécessitent que l’on s’y adapte.
Ces croisières permettent de découvrir la Bretagne de l’intérieur – et des endroits où il ne nous serait pas forcément venu à l’idée d’aller. 

Ainsi, sur le papier, le charme des alentours du Pays de Redon n’est pas forcément réputé. 

Et bien c’est une erreur à laquelle il faut absolument remédier, car de Saint-Anne sur Vilaine à Beslé, en passant par Messac-Guipry ou encore La Gacilly, il faut découvrir ces lieux insolites ! 

Mais également s’arrêter bavarder, un instant ou le temps d’un apéritif , avec les autres plaisanciers (énormément de britanniques) que vous rencontrez lors de vos haltes nocturnes, au détour d’un ponton.


Pour un séjour de 7 nuits au mois de juin avec Le Boat, il faut compter de 870 à 2000 euros en fonction du modèle choisi.

 A cela il faut prévoir de rajouter le coût du carburant, ainsi que les différentes options si vous en souhaitez (location de vélos, repas à bord pour le premier soir …). 

Cela peut paraître cher de prime abord…Mais si vous comparez avec le prix d’une semaine de location au ski, où d’ailleurs n’importe où en vacances, cela revient sensiblement à la même chose.

En conclusion, et après avoir testé le service – en ayant en plus la chance de rencontrer à Messac une équipe fort sympathique et désireuse de faire aimer ce type de tourisme – les croisières fluviales méritent d’être plus connues, et la Vilaine, la Rance, le Canal de Nantes à Brest plus fréquentés pour y découvrir les nombreuses richesses de notre région.

A tester sans hésiter en famille (sachant qu’amener des enfants en bas âge ne sachant pas nager nécessite d’avoir un oeil permanent sur eux), ou entre amis (permet par ailleurs de diviser le coût d’une semaine).


Il existe bien entendu d’autres compagnies que « Le Boat » pour découvrir nos fleuves et nos rivières. 

Mais le fait est qu’avec cette compagnie, nous avons passé un excellent moment et fait de belles découvertes, qui amènent à la conclusion suivante : « à quand le prochain voyage ? ».


Et pour ceux qui tomberaient définitivement amoureux de la navigation fluviale, l’entreprise propose un service de vente de bateaux d’occasion mais aussi de gestion location (plus de renseignements ici).


Yann Vallerie

Crédit photo : breizh-info.com [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine