Google+ Badge

lundi 8 mai 2017

MACRON À L' ÉLYSÉE ! QUELQUES QUESTIONS SE POSENT ???

 

 Macron pourra-t-il rester à l’Elysée après les révélations de Wikileaks ?

Publié le 7 mai 2017 - par



Le combat était par trop inégal. Nous avons eu beau, jusqu’au bout, avec nombre de sites patriotes, dénoncer la réalité de l’imposture Macron, démontrer qui était derrière cette créature, en face, le rouleau compresseur, constitué de la caste, élites mondialistes, journalistes de propagande, juges partisans, officines patronales, bureaucraties syndicales, artistes d’Etat, imposteurs se disant antiracistes, et combien d’autres qui, durant des mois, ont repris le numéro de la « Bête Immonde » qui allait ruiner la France.


Maxime Lepante a publié six vidéos exclusives, qui ont fortement circulé dans toute la France, et bien plus largement. Toute notre équipe rédactionnelle, et d’autres contributeurs, ont multiplié les textes de qualité, pour ouvrir les yeux aux Français. 

Mais quand nous avions 50.000 visiteurs par jour (ce qui fait trois fois plus avec les « partage », en face, ils avaient leurs outils de propagande, qui touchent des millions de téléspectateurs. Ils avaient leurs journaux de propagande, financés à 30 % par le contribuable, pour distiller la haine contre Marine Le Pen, en permanence.

La netteté du score ne doit pas dissimuler le fait que cette élection n’a pas été du tout régulière. Fillon a été exécuté dès le lendemain de sa victoire aux primaires, par un véritable coup d’Etat médiatico-judiciaire dont il ne s’est jamais remis. Au service de Macron.

Quant à Marine Le Pen, elle a été l’objet d’un harcèlement permanent de journalistes agressifs qui lui ont pourri nombre d’interviews, et ont multiplié les saloperies et les commentaires malveillants à son encontre. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elle ait terminé la campagne très fatiguée, tellement le traitement qui lui a été infligé jusqu’au bout n’avait rien à voir avec la complaisance dont a bénéficié le candidat d’En Marche.

Tout a été bon pour ce régime qui soutenait Macron de toutes ses forces pour fausser le résultat : Bulletins de vote de Marine massivement déchirés, absence de bulletins, 500.000 électeurs (près de 2 %) inscrits en deux lieux, curieuses absences de votes blancs dans certains bureaux, inscriptions massives d’immigrés sur les listes électorales, banderoles anti-Marine déployées sur des mairies, ou sur la Tour Eiffel, multiplications de provocations et d’agressions des Femens et des gauchistes, sans parler, bien évidemment, du lynchage permanent de la candidate patriote, à comparer avec la complicité des journalistes avec Macron…

Les journalistes lui ont fichu une paix royale sur ses 3 millions d’euros disparus, l’hypothèse de son compte caché aux Iles Caïman. Les juges, socialistes, ont été aussi prompts à vouloir interroger Fillon et Marine, que serviles vis-à-vis du candidat du système.

Lors de tous ses meetings, avec des effets surjoués, Macron n’a jamais caché son objectif : éradiquer les militants patriotes, contre qui il appelle ouvertement à la violence, multipliant les références historiques les plus mensongères et les plus ordurières pour justifier ses propos.

C’est donc le candidat des mondialistes et des musulmans qui est élu président de la République par le vote de 20 millions de crétins, qui ont livré le pays à un président immature et superficiel, qui ne sera que le pantin de l’oligarchie financière, de Merkel, et de l’Union européenne.
 C’est la victoire de la coalition des antipatriotes contre la France. 

L’élection de Macron est un suicide français, une véritable catastrophe pour notre pays. Marine proposait des référendums, il va gouverner par ordonnance, pour briser le modèle social français. 


Honte à tous les lâches qui, contrairement à Nicolas Dupont-Aignan, ont placé leurs petits intérêts particuliers au-dessus de la nécessaire défense de notre France, et sont restés bien planqués.




Déjà affaibli par cinq années de quinquennat calamiteux de Hollande, notre pays va s’enfoncer dans la déchéance, et verra déferler en France, avec la bénédiction de Macron, des millions de clandestins musulmans qui accéléreront le Grand Remplacement de population programmé.


 Les Algériens, qui ont obtenu des promesses de Macron pour que leurs jeunes viennent en France, peuvent exulter. 

L’accélération de la colonisation nord-africaine, sur notre sol, sera sans doute la réparation de nos « crimes contre l’humanité ».
L’heure est-elle donc à la résignation ? Ce serait mal nous connaître, certainement pas !
Car à peine élu, le candidat d’En Marche se trouve affaibli par le Macronleaks, à savoir le détournement, par Wikileaks, de 70.000 dossiers contenus dans les archives de Macron et son équipe.
Une première lecture (nous avons chargé tous les fichiers) permet de constater plusieurs énormités, que Macron n’avait pas annoncées aux Français !


1) Accélération du programme d’islamisation de la France (présentation Power Point à l’Institut Montaigne).
http://www.fdesouche.com/850415-islam-diversite-ecole-halal-extraits-dun-powerpoint-confidentiel-de-linstitut-montaigne-trouve-dans-les-mails-reveles-par-wikileaks

2) Un député socialiste proche de Macron et responsable important d’En Marche, commanderait de la drogue à l’Assemblée nationale…

3) Macron, qui, tout au long de la campagne, a mis en avant sa relation exceptionnelle avec Brigitte Trogneux, son épouse plus âgée que lui de 25 ans, recevrait des messages d’une liste de diffusion pour homosexuels, « Vestiaire Gay ». Si cela était vrai, il aurait délibérément menti aux Français, sur cette question, lui qui a multiplié les mensonges grossiers lors de son débat contre Marine.

4) Contacts réguliers de l’équipe de campagne d’En Marche avec le Ministère de l’Intérieur pour recycler en douce des députés PS vers En Marche aux prochaines Législatives. Donc, nouvelles preuves que Macron n’ a pu monter son projet qu’avec l’appui de Hollande-Cazeneuve.

5) Banques : énormes virements (parfois 1 millions d’euros) d’un compte à l’autre, et surtout financements de la campagne de Macron provenant de comptes bancaires à l’étranger (Maroc, Silicon Valley en Californie…). Donc, Macron est-il le candidat de l’étranger, et ses comptes de campagne pourront-ils être validés ?

6) Abrogation de la loi de 1905, et financement par l’Etat français des imams et des futures mosquées géantes dont il veut couvrir la France.

7) Rapport confidentiel de Terra Nova sur l’émancipation de l’islam en France…
http://www.fdesouche.com/850467-wikileaks-rapport-confidentiel-de-terra-nova-sur-lemancipation-de-lislam-de-france


Et ce n’est que le début. Affolés, ceux qui ont monté la magouille Macron (que nous ne reconnaîtrons jamais comme notre président), essaient de dissuader les journalistes de fouiller davantage dans ce dossier.

 C’est pourtant une véritable bombe à retardement qui attend le futur hôte de l’Elysée. D’où les mesures d’urgence prises par Cazeneuve et la clique socialiste : comptes facebook et twitter de nombreux patriotes bloqués, menaces ahurissantes de l’avocat de Macron contre Julien Rochedy…

Macron et sa clique n’ont jamais caché leurs intentions : dissoudre non pas les associations musulmanes, il est leur allié ; non pas les associations gauchistes, elles sont ses milices. Ceux qui seront visés seront les sites de réinformation comme le nôtre, et bien d’autres, accusés d' »inciter à la haine ».
Bien évidemment, nous sommes obligés, dans ce contexte, après ce qui nous est arrivé sur facebook, et le blocage du compte bancaire de notre maison d’édition, d’anticiper efficacement tous les mauvais coups qui ne peuvent que s’accélérer à notre encontre, suite à la victoire de Macron. 

Première mesure, nous encourageons nos milliers de lecteurs quotidiens qui ne sont pas inscrits à notre liste de diffusion pour recevoir notre lettre quotidienne de le faire au plus vite. 

 Des fois que les cerbères de Macron aient l’intention de bloquer notre site, ils ne pourraient rien contre l’envoi, depuis les Etats-Unis, de notre lettre, qui, aujourd’hui, touche 25.000 abonnés, alors que nous avons 40.000 visiteurs par jour.

Enfin, un mot, bien évidemment, sur la candidate du camp patriote, Marine Le Pen. Rappelons que Riposte Laïque n’est pas un site au service du FN, mais de l’Union de tous les patriotes. 


Dans cette période, nous avons donné la parole à des personnalités du FN, mais aussi à d’autres composantes de la famille France, comme Carl Lang, Karim Ouchikh, Paul-Marie Coûteaux et bien d’autres militants exemplaires. 

Nous avons, jusqu’à deux mois du premier tour, publié des articles favorables au FN, et d’autres plus critiques. 
Puis, devant les enjeux, nous avons cessé de publier des textes critiques, et mis toutes nos forces derrière la candidate du FN.

Dans la foulée de la victoire du Brexit et de Donald Trump, après la défaite de Juppé, quand Marine était donnée à 28 % dans les sondages, nous avons commencé à croire à un possible miracle français. Malheureusement, la candidate a fini le premier tour à seulement 21,5 %, et même si ce score lui a permis d’être présente au 2e tour, et de faire un score jamais atteint, la déception est vive.

Ce n’est pas ce soir que nous allons tirer les bilans de ce score, chercher à comprendre les raisons de cette chute, ni commenter plus largement, dans cet édito, le fameux débat qui a opposé Marine à Macron. 

 Pas davantage évoquer si la campagne de Marine a été exceptionnelle, bonne, moyenne ou mauvaise, ni l’épineuse question de l’euro… Il n’en reste pas moins que plus de 10 millions de Français, dans un contexte de guerre civile quotidienne instruite contre le FN, qui ont choisi de voter Marine, c’est exceptionnel.

Pour l’instant, dans les semaines qui suivent, deux missions attendent Riposte Laïque, ses rédacteurs et ses contributeurs : approfondir le contenu des révélations de Wikileaks, en informer les Français, vérifier si ce qu’on apprend permettra à Macron de rester à l’Elysée, ou s’il devra démissionner. 

Et mener cette campagne, contre ce qui sera le silence des médias officiels. 

En assumant les risques que nous serons amenés à prendre, au service de la France, pour débarrasser au plus vite le pays de cet accident de l’Histoire qu’est Macron.

Et naturellement, continuer, à l’occasion des législatives, à soutenir le camp patriote, pour éviter que la victoire des mondialistes ne soit totale.

Bref, chers compatriotes, l’heure n’est pas à la résignation, vous l’aurez compris…

                   -------------------------------------------------------------------------------
 POUR LES LÉGISLATIVES REJOIGNEZ-NOUS ET SOUTENEZ NOS CANDIDATS  !