Google+ Badge

dimanche 21 mai 2017

BRETAGNE: CROZON , L' UNESCO ET LE GÉOPARC !


La presqu’île de Crozon, vers une candidature pour devenir le 6è Geoparc UNESCO Français


21/05/2017 – 10H00 Crozon (Breizh-Info.com) – Le Parc naturel régional d’Armorique va élaborer une candidature en vue d’obtenir le prestigieux label Unesco GEOPARC pour le territoire de la  Communauté de Communes de la presqu’île de Crozon – Aulne maritime. 


Cette reconnaissance vient mettre en avant des territoires volontaires qui œuvrent pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine géologique.

La presqu’île pourrait ainsi rejoindre la prestigieuse liste mondiale qui comprend plus de 100 Geoparcs dans 29 pays. 

Parmi eux : la riviera Anglaise, l’archipel des Açores, le paradis de Bohème… et en France les sites des hautes Provence, le massif des Bauges, le Chablais, les monts d’Ardèche et le dernier né, les causses du Quercy en mai 2017.

Qu’est ce qu’un Géoparc ?

Un Géoparc est un territoire comprenant un héritage géologique d’intérêt scientifique particulier pour sa beauté ou sa rareté représentative de l’histoire des lieux. 

Il doit être créé sur un territoire de taille suffisamment importante pour participer au développement économique local. 
Le territoire d’un Geoparc doit également présenter un intérêt écologique, archéologique, historique ou culturel.

L’obtention de ce label est lié à la mise en place d’un programme d’actions qui intègre la préservation et la mise en valeur du territoire. 

Le Parc naturel régional d’Armorique vient d’être lauréat d’un appel à projet Européen Interreg Atlantic, au côté de dix autres partenaires, anglais, irlandais, portugais, espagnols, portugais. 

Ce projet Interreg va permettre d’animer durant trois ans la démarche de candidature au label Géoparc.

Des actions de préfiguration vont être menées afin d’appuyer l’action de la Maison des minéraux et de la Réserve naturelle régionale géologique. 


Sont programmées également : la création d’une route touristique européenne et des visites virtuelles…

Pour mener ce travail, le Parc va s’entourer de Communauté de communes, de la Région Bretagne, de la Maison des minéraux, compétentes en matière d’animation et de gestion du patrimoine géologique. 


Les scientifiques auront également une place toute particulière, notamment dans la sélection des sites du territoire à mettre en avant dans la candidature.

Les habitants seront associés à cette candidature qui se veut celle du territoire.

Les premiers travaux devraient démarrer dès septembre.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine