Google+ Badge

dimanche 2 avril 2017

TRIBUNE LIBRE À YVES-MARIE ADELINE ! ( BREIZH-INFO )


Vers une guerre intérieure en France ?


Yves-Marie-Adeline-tvl
02/04/2017 – 06h45 Paris (Breizh-Info.com) – Ecrivain polyvalent, Yves-Marie Adeline, récemment auteur d’une histoire de la Grande guerre, conserve un moment son profil d’historien pour aborder un autre sujet, cette fois-ci actuel :
 « la présence en France de deux populations distinctes – chrétienne et musulmane doit-elle aboutir, à une confrontation ? » .

Dans un ouvrage court et percutant, Adeline, à contrecœur, répond : « oui »

Il en est tellement affecté qu’on croit pouvoir lire entre les lignes une réponse plus nuancée, du genre : « c’est probable » ; mais non, son analyse serrée ne lui laisse aucun espoir, c’est donc bien « oui, hélas ». 

La seule question sans réponse est : « Quand ? »

L’ouvrage se divise en deux parties : « D’où viennent-ils ? », puis « Où vont-ils ? ». I

l rappelle que l’islam ne se voit pas comme la dernière venue des religions monothéistes, mais revendique une antériorité historique héritée du fils aîné d’Abraham, Ismaël, conçu avec une esclave et pour cela illégitime selon les juifs, mais pas selon les musulmans. 

Ainsi, son obsession sera toujours de « reprendre » aux usurpateurs la Terre promise, ce qui interdit tout accord pérenne israélo-arabe.
Guerrier par nature, l’islam a traversé des périodes de relâchement, mais toujours reprises en mains par des courants puristes : almohades, almoravides, fatimides, wahhabites, etc., et aujourd’hui ces Frères musulmans fondés par Hassan el Banna, dont la prédication est relayée aussi bien par les terroristes que par son propre petit-fils, le « Suisse » Tariq Ramadan dont la talentueuse propagande repose sur la dissimulation (taqya) – sachant que mentir à un infidèle n’est pas un péché.


Encouragée par le Regroupement familial décidé en 1977 pour abaisser le coût du travail, l’immigration est devenue un peuplement continu auquel les citoyens sont dissuadés de s’opposer, le Régime ayant multiplié contre eux les sanctions judiciaires et les actions de propagande médiatique, culturelle et scolaire. 

En effet une islamisation partielle mais significative est le meilleur moyen d’arracher à la France ce qui lui reste de racines antérieures à la Grande révolution de 89. 

Certes, il reste impossible à l’islam de cohabiter avec la religion actuelle, la démocratie, mais même ainsi, le Régime favorisera l’islam contre la vieille France.

Une guerre « civile » supposerait que les deux partis soient aussi français l’un que l’autre, comme dans la guerre d’Espagne, par exemple : ce sera donc plutôt une guerre « intérieure » où deux populations s’affronteront sur le même territoire ; mais également civile car les partisans les plus ardents du Régime resteront alliés aux musulmans.

 Adeline n’est pas le seul à le dire, mais sa conclusion est originale : jamais les grandes puissances ne laisseront la France et son troisième arsenal nucléaire mondial devenir une république islamique, ne serait-ce que parce qu’Israël se verrait menacé de disparaître en quelques minutes.


Une note d’espoir final, à laquelle on ne s’attendait pas.

Yves-Marie Adeline – La Guerre intérieure – Chiré



Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine



ET AUSSI

 " LE VIVRE ENSEMBLE " DES ISLAMO-GAUCHISTES ???

Notre-Dame des Landes : deux zadistes mettent le bazar dans le bus Lila 71

01/04/2017 – 010H00 Nantes (Breizh-info.com) – 
 Les passagers du bus Lila ont été quelque peu échaudés ce jeudi soir entre 17h et 17h45. 


Le bus 71 (Nantes – Notre-Dame des Landes – Bouvron – Blain) a en effet chargé en ville deux zadistes marginaux en état d’ivresse,  dont un Africain.

Celui-ci, grande gueule, n’a pas hésité à crier haut et fort qu’il était « pas violent mais si le conducteur se plaint on lui crame son bus », qu’à « NDDL on nique tout », ou encore qu’il était un ancien militaire et qu’il est  « contre la violence, mais la grosse patate, c’est quand vous voulez, je suis anarchiste moi ». 

Il expliquait en même temps à son ami bourré – au point de ne plus pouvoir articuler –  qu’il passait son temps à faire la manche dans Nantes. 

Et pendant vingt minutes, les deux larrons n’ont cessé d’importuner les usagers du bus et de gueuler.


Finalement, alors qu’ils s’apprêtaient à sortir à la Pâquelais pour rejoindre à pied les marges est de la ZAD, l’un des deux a essayé de s’en prendre à une jeune fille du cru, et s’est fait immédiatement corriger par un des voyageurs, passablement énervé. 

A l’issue plusieurs voyageurs sont intervenus énergiquement et ont éjecté du bus les intrus et leurs affaires. 

Ces zadistes feraient partie de la marge incontrôlable que même les paysans anti-aéroport ne supportent plus.
Selon nos informations, le conseil général de Loire-Atlantique réfléchit de son côté à la mise en place d’une brigade mobile d’intervention qui expulserait les passagers indésirables des bus Lila. 

Elle devrait être mise en place dans les mois à venir.


L.M


Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.