Google+ Badge

vendredi 28 avril 2017

ILLE ET VILAINE (35 ) LE PCD NE VOTERA PAS MACRON !


Ille et Vilaine. Christophe Rouyer (Parti chrétien démocrate) ne votera pas Macron


27/04/2017 – 08h30 Rennes (Breizh-Info.com) – Christophe Rouyer est le candidat du PCD, le parti Chrétien Démocrate, aux législatives sur la 2è circonscription d’Ille-Et-Vilaine (rennes Nord, Betton ..). 

Dans un communiqué adressé cette semaine à la presse, ce dernier annonce qu’il ne votera pas pour Emmanuel Macron pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, sans dire toutefois s’il votera pour Marine Le Pen, un choix qu’a fait Christine Boutin, présidente du PCD jusqu’en 2013.


Expliquant que les deux partis traditionnels ont été éliminés au soir du premier tour, M. Rouyer évoque « une droite à reconstruire » avant d’allumer Emmanuel Macron :
« Macron est le candidat du système. Il est soutenu par les oligarques, de nombreux socialistes, Daniel Cohn-Bendit et François de Rugy, celui qui veut 100% d’énergie renouvelable en 2050, c’est-à-dire la construction de 50 000 éoliennes. 
Après 5 ans de François Hollande, le risque est grand de retomber sur un président socialiste.
Ses propositions tournent autour d’une dérégulation généralisée. Avec Macron, vous pourrez posséder plusieurs millions d’euros en bateaux, bijoux, assurances-vies, actions, et ne pas être assujettis à l’impôt sur la fortune (seuil à 1,3 millions d’euros). 
Et oui, car seuls les biens immobiliers seront comptés. Macron ne vise pas le redressement de la France : la dette qui file, c’est autant d’intérêts pour ses amis banquiers.».


Et le militant du PCD de continuer à placer ses banderilles : « Sur le plan de la souveraineté, je ne peux pas lui faire confiance. Il a vendu des aéroports français ou des sociétés d’armement français à des opérateurs étrangers au mépris de notre indépendance. 

Il souhaite un ministre de l’économie et des Finances de la zone euro et le déploiement de 5 000 garde-frontières européens de l’espace Schenghen.
 Désolé, je préfère que la France s’occupe elle-même de son économie et de ses frontières. » .

Avant de tacler la droite bretonne, accusée par beaucoup d’électeurs de haute trahison : « je constate, dépité, l’alignement des personnalités locales qui se disent de droite sur Macron. Après Loïck Le Brun, Pierre Breteau, Pierre Méhaignerie, Paul Kerdraon, et les jeunes de l’UDI35, positionnés avant le 1er tour, c’est au tour de Bertrand Plouvier, candidat Les Républicains sur la 2è circonscription pour les législatives, d’annoncer qu’il votera Macron au 2è tour. 
Serait-il le candidat Macroniste ? Où est la crédibilité ? Où est le courage ? »

Christophe Rouyer invite ses électeurs à comparer les deux programmes et à voter selon leur conscience : « certains thèmes sont fondamentaux : la famille, le respect de la vie, les personnes les plus fragiles, le bien commun.» dit-t-il.

Et termine en promettant que durant les législatives « ils pourront choisir la droite de conviction qui s’assume. Je serai sans compromission pour représenter un électorat de droite qui a été trahi au soir du 1er tour.».

La droite est actuellement en train de se déchirer du fait du ralliement de ses principaux leaders à Macron – alors qu’ils prétendaient le combattre depuis des mois.

 Certains, y compris chez Les Républicains, comme Nadine Morano, ou encore Henri Guaino, ne semblent toutefois pas manger de ce pain là …

Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine