Google+ Badge

mercredi 22 mars 2017

GOUVERNEMENT HOLLANDE ! PRIORITÉ AUX ENVAHISSEURS !

Le gouvernement Hollande n’en finit plus de dégouliner de préférence étrangère

Le gouvernement Hollande n’en finit plus de dégouliner de préférence étrangère

Le 14 mars dernier on apprenait que le ministre du travail Myriam El Khomri, venait de donner le « top départ » d’un nouveau « plan » visant à favoriser l’accès à l’emploi des envahisseurs, qualifiés mensongèrement de « réfugiés » et euphémistiquement de « migrants »…



Quelques mesures de ce plan de véritable préférence étrangère au bénéfice des derniers arrivés :

– 1000 « réfugiés » pourront bénéficier en 2017 du parcours complet de formation qualifiante à des métiers porteurs comprenant également l’hébergement, la restauration, et l’acquisition du français qui est actuellement en expérimentation en Île de France et dans les hauts de France ;
– les jeunes « réfugiés », admis en France, pourront désormais, bénéficier de la « Garantie jeunes », un dispositif de droit commun, ouvert à tous les jeunes en situation de précarité généralisé depuis le 1er janvier 2017 avec la loi Travail ;
– Myriam EL KHOMRI avait annoncé un effort de 19,5 millions d’euros supplémentaires en 2017 pour le secteur de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE). La Ministre du Travail a souhaité qu’ils puissent concerner de façon prioritaire les publics « réfugiés ».
– les contrats aidés sont également mobilisés pour l’accès à l’emploi des personnes réfugiées et les « réfugiés » sont désormais considérés partout en France, depuis début 2017, comme un public prioritaire pour leur accès à ces dispositifs ;
– Pôle emploi s’engage à réaliser des diagnostics de compétences pour ces personnes dont il faut préalablement évaluer le profil afin de bien les orienter.


Un véritable plan de trahison des chômeurs et jeunes français en difficulté. 

 Ils se verront désormais légalement refuser l’accès à ces dispositifs dont le nombre de place est limité pour le plus grand bénéfice d’envahisseurs extra-européens décrétés prioritaires…

Mais la folie du régime Hollande finissant ne s’arrête pas là. 

Le même jour, François Hollande a annoncé avoir tenu à ce que la signature d’un protocole destiné à accueillir 500 réfugiés en France grâce à la mise en place d’un « corridor humanitaire » ait lieu à l’Élysée. 

Signé par le ministre de l’intérieur Bruno Le Roux et le secrétaire d’État au développement Jean-Marie Le Guen pour l’État et par cinq organisations catholiques et protestantes, le protocole doit permettre d’accueillir 500 envahisseurs supplémentaires en France grâce à la mise en place d’un « corridor humanitaire ».



A l’origine, l’initiative a été imaginée par la communauté catholique Sant’Egidio, initiatrice du projet.
 Les autres signataires en sont la Fédération protestante de France, la Fédération de l’entraide protestante, le Secours catholique et la Conférence des évêques de France.


Et cela fait un an que ce collectif œuvre pour que la France devienne le deuxième pays européen, après l’Italie, à mettre en place ces « couloirs humanitaires » aériens destinés à éviter les « voyages de la mort », en Méditerranée, d’exilés fuyant la guerre en Syrie qui doivent permettre « l’accueil de 500 réfugiés en provenance du Liban et leur intégration en France ».


Le visa d’asile, spécificité française, a déjà bénéficié à 4 200 Syriens depuis 2012 et 4 700 Irakiens depuis 2014, selon le ministère de l’intérieur.

 La France a aussi accueilli 3 000 déplacées depuis des camps au Proche-Orient, l’an dernier, via la « réinstallation », et près de 3 000 demandeurs d’asile par le biais du programme européen de « relocalisation » depuis la Grèce ou l’Italie.


Évidemment François Hollande s’est réjoui de cette initiative de « charité » totalement désordonnée et contraire tant au message de l’Évangile que du catéchisme catholique, dans laquelle on ne s’étonnera pas de trouver les Protestants, un des « États confédérés » tels que désignés par Charles Maurras, et le machin « catholique » sans existence canonique dit « conférence des évêques de France ».

L’invasion continue, encouragée et organisée par les traitres du gouvernement, secondé ou aiguillée par les partisans des « idées chrétiennes devenues folles » et les idéologues de la « haine de soi » qui œuvrent à la disparition des peuples européens. 

La France aux Français !


About Pierre Olivier      http://www.jeune-nation.com/societe/economie-social