Google+ Badge

lundi 13 mars 2017

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ! LAPRIMAIRE.ORG !


LaPrimaire.org pour les législatives… c’est parti !


laprimaire
13/03/2017 – 06h00 Rennes (Breizh-Info.com) – Après avoir porté Charlotte Marchandise à la course à l’investiture pour l’élection présidentielle, LaPrimaire.org organise désormais 577 primaires ouvertes dans les 577 circonscriptions et les inscriptions sont désormais ouvertes .

L’organisation  appelle tous les citoyen(ne)s désireux de s’engager pour l’avenir du pays qui souhaitent être candidat(e)s à la députation à s’inscrire sur : https://legislatives.laprimaire.org

Poursuivre l’objectif de renouveau démocratique

LaPrimaire.org souhaite redonner le pouvoir au peuple et un sens à la démocratie en rendant les citoyens acteurs et partie prenante de l’action politique notamment en permettant l’émergence de talents et le renouvellement des idées en dehors du cadre des partis politiques traditionnels.

La première primaire ouverte dédiée à l’élection présidentielle, organisée d’avril à décembre 2016 et remportée par Charlotte Marchandise-Franquet qui mène actuellement sa campagne électorale, a été un succès. 

 Néanmoins, la candidate est très mal placée pour se qualifier pour l’élection présidentielle, avec à ce jour uniquement 35 parrainages, ce qui montre certaines limites de l’initiative, peu soutenue par les élus déjà en place.

577 primaires ouvertes organisées : 1 par circonscription française

Les primaires sont organisées en 2 phases :

1. Une phase de qualification, du 10 mars au 20 avril, durant laquelle les candidats doivent rassembler a minima 150 soutiens citoyens pour pouvoir officiellement participer à la primaire de leur circonscription.
2. Une phase de vote, du 21 avril au 5 mai, durant laquelle les citoyens seront invités à évaluer selon la méthode du jugement majoritaire chacun des candidats de leur circonscription. Le calendrier et le règlement détaillés des primaires ouvertes organisées par LaPrimaire.org en prévision des élections législatives sont disponibles en ligne.

L’objectif : permettre de renouveler la composition de l’Assemblée Nationale et la rendre plus représentative et à l’image des français.

Apporter aux candidats la visibilité et la légitimité requises pour se faire élire

L’’objectif de LaPrimaire.org est d’apporter aux candidats désireux de s’investir dans l’avenir du pays l’infrastructure, les outils et la visibilité pour mettre en avant leurs idées et leur donner la légitimité et les moyens nécessaires pour être élus aux prochaines élections législatives.

Pour cela, les organisateurs s’appuient notamment sur près de 130.000 citoyens déjà inscrits, avec l’objectif de dépasser les 250.000 inscrits avant les prochaines élections législatives.

Tous les citoyens, membres d’un parti, d’une association, indépendants ou pas, peuvent s’inscrire et se porter candidat.

Un financement citoyen, volontaire et indépendant

Bien que LaPrimaire.org ne bénéficie d’aucune subvention publique ni de financement privé, les primaires ouvertes seront entièrement gratuites pour les citoyens afin de permettre la participation et l’implication du plus grand nombre. 
Ceux qui le peuvent pourront toutefois effectuer un don. 

Ces dons permettront de financer l’organisation de ces primaires ouvertes, notamment les coûts techniques, humains, logistiques et évènementiels.

Ce financement citoyen et volontaire est également un gage de liberté et d’indépendance


Crédit Photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine



ET AUSSI



War ar pont ! Les militants pour la réunification de la Bretagne sur les ponts. [vidéo]

Nantes_bretagne
13/03/2017 – 09h00 Nantes (Breizh-Info.com) –  


Chaque premier samedi du mois, l’association Bretagne Réunie – qui oeuvre pour la réunification de la Bretagne – organise une présence sur les ponts qui reçoit un accueil extrêmement favorable de la part des automobilistes. 


Pour dresser une sorte d’état des lieux de ces mobilisations qui durent depuis plusieurs années déjà, une vidéo circule depuis quelques temps déjà, réalisée à la manière d’un reportage, par Christophe Hoyet (Trigone Production)

Début Mars, à Nantes, cette action n’a toutefois pas eu les faveurs des autorités. 

Les militants ont ainsi reçu l’injonction des forces de l’ordre de ranger leurs banderoles et leurs drapeaux et de partir . 


Le motif … la présence des banderoles perturbait la circulation sur le périphérique nord.

Bretagne Réunie, revendique aujourd’hui 1700 adhérents individuels et 50.000 membres d’associations elles-mêmes adhérentes. 

Chaque année, une grande mobilisation est organisée à Nantes en faveur de l’unité administrative bretonne.

A l’heure actuelle, parmi les candidats à l’élection présidentielle, aucun candidat n’a évoqué la question spécifique de la réunification bretonne. 


Benoît Hamon juge que ça n’est pas une de ses priorités, Emmanuel Macron – même s’il a inclu Nantes en Bretagne dans un discours donné à Quimper, n’a pas proposé de réforme administrative. 

François Fillon n’y est pas favorable, tout comme M. Asselineau ou M. Mélenchon. Nicolas Dupont-Aignan n’a pas évoqué le sujet. 

Marine Le Pen, de son côté, souhaite supprimer les régions administratives.

Bien difficile dès lors, de se faire entendre pour les militants de la réunification de la Bretagne.


Crédit Photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine