Google+ Badge

mercredi 8 mars 2017

BRETAGNE : MARINE LE PEN EN TÊTE DES INTENTIONS DE VOTE !

Bretagne. Marine Le Pen désormais en tête des intentions de vote

marine_le_pen
07/03/2017 – 13h00 Rennes (Breizh-Info.com) – Marine Le Pen serait en tête des intentions de vote pour l’élection présidentielle en Bretagne – et seconde en Pays de la Loire – selon les résultats d’une enquête dévoilée ce mardi 7 mars 2017 par l’Ifop et Fiducial pour Paris Match, C News et Sud Radio. 

Une grosse progression donc par rapport aux derniers sondages pour la presse régionale qui donnaient à chaque fois Emmanuel Macron et François Fillon devant elle.

Ainsi, l’enquête, intitulée « Présidentielle 2017 : les rapports de force électoraux à deux mois du second tour » et menée du 2 au 4 mars, indique que Marine Le Pen obtiendrait 25% des suffrages en Bretagne (22% en Pays de la Loire) contre 16% en Bretagne et 21% en Pays de la Loire lors du dernier sondage.

Elle serait ainsi, en Bretagne administrative, au coude à coude avec Emmanuel Macron lui aussi donné à 25% (27% en Pays de la Loire) et devant François Fillon (20% et 20%) tandis que Benoît Hamon ferait 19% en Bretagne et 16% en Pays de la Loire, et Jean-Luc Mélenchon 8 et 11%.
L’évolution par rapport à la présidentielle de 2012 serait par ailleurs largement supérieure à la moyenne nationale.

Au niveau national, Marine Le Pen est donnée à 26,5% devant Macron (25,5%), Fillon (18,5%), Hamon (14%) et Mélenchon (12%) tandis qu’au deuxième tour, Emmanuel Macron l’emporterait par 61% contre 39% pour Marine Le Pen. 

Toutefois, les personnes ayant donné leur avis ne sont que 62% à être sûres de leur choix (76% parmi ceux ayant désigné Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ). 

Sur les 37% de sondés désignant Fillon et pouvant encore changer d’avis, 15% le feraient pour Marine Le Pen contre 11% pour Emmanuel Macron.

Le sondage de l’Ifop évoque comme priorités des Français la lutte contre le chômage (55%) devant la sécurité et la lutte contre le terrorisme (43%) et l’amélioration du pouvoir d’achat (41%). La question de l’immigration n’était toutefois même pas proposée aux sondés.

Voir l’enquête complète ici

Crédit Photo : wikimedia commons (cc) [cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine