Google+ Badge

samedi 18 février 2017

RÉINFORMATION: DEVENEZ LANCEURS D' ALERTE !!!

Lanceurs d’alerte, Breizh-info.com a besoin de vous !

lanceurs_alerte
Depuis sa création en 2013, Breizh-info.com a constamment progressé en parvenant à obtenir notamment des informations de première main, pas toujours traitées par la presse mainstream, ou parfois tout simplement dissimulées par les autorités.

Ce travail n’est possible que grâce à des informateurs, à des lanceurs d’alerte qui partout, en Bretagne et ailleurs, nous adressent chaque semaine des informations que nos journalistes doivent ensuite étudier, recouper, travailler.

 Ces informations sont précieuses : elles permettent d’établir une base de travail et, une fois vérifiées, permettent également de mener un travail sérieux, irréprochable.

Comment pensez vous que nous pouvons vous révéler qu’une agression sexuelle a été commise à Arzon ?  

Qu’une autre a conduit à un simple rappel à la loi à Rennes ? 

Que le rachat de Tilly Sabco par une société anglo musulmane obscure sentait le sapin ? 

Qu’il y a eu des soucis suite à un test clinique Biotrial ?


Avec l’accroissement de son activité, 

Breizh-info.com cherche à augmenter ses sources d’information – toujours soigneusement protégées par nos soins. 
En effet, dans un nombre croissant d’administrations (des mairies aux préfectures en passant par les commissariats de police ou les hôpitaux…),  les services de communication rechignent à révéler certains faits.

Breizh-info.com enquête en toute liberté. Aucun intérêt économique ou politique ne nous dicte ce qui doit être publié ou pas. Donc, forcément, Breizh-info.com dérange.

Or, ces informations précieuses, dans bien des cas, c’est vous qui les détenez. 

Que vous soyez employé dans un hôpital, pompier, gendarme, fonctionnaire en préfecture, ou travailleur à l’usine, vous savez ce qui se passe dans la réalité. 

Ce que vous voyez, ce que vous entendez, les informations que vous possédez, cela nous intéresse. Et cela peut aussi intéresser des dizaines de milliers de lecteurs.

 Aidez-nous à remporter la bataille de l’information – tout en étant assuré de la protection totale de nos sources, ce qui constitue la base du journalisme.

 N’hésitez plus à prendre contact avec nous, par mail, par téléphone, via les réseaux sociaux.

Encore une fois, vous nous fournissez l’information sur laquelle enquêter. 

Nous nous chargeons d’effectuer le travail de journalisme et de garantir votre oubli total.


D’avance merci.
La rédaction de Breizh-info.com