Google+ Badge

dimanche 26 février 2017

QUAND FRANÇOIS HOLLANDE RÉPOND A DONALD TRUMP !


 

 

Pour François Hollande, « personne ne prend une arme pour tirer dans la foule en France »


intérieur-bataclan-400x243
25/02/2017 – 15H00 Paris (Breizh-Info.com) – Répondant à Donald Trump expliquant qu’un de ses ami venait de lui déclarer ne plus reconnaitre Paris aujourd’hui – chose que tout un chacun peut constater en s’y rendant, y compris venant de province – François Hollande a déclaré : « Je ne ferai pas de comparaison mais ici il n’y a pas de circulation d’armes, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule.»

Depuis le Salon de l’Agriculture, où il était présent pour son inauguration, le président de la République a  expliqué par ailleurs que les touristes américains reviendraient en nombre en France – sans chiffre à l’appui – avant d’ajouter : «Ce n’est jamais bon de marquer la moindre défiance à l’égard d’un pays ami. 
Moi c’est ce que je ne fais pas à l’égard d’un pays ami, je demande que le président américain ne le fasse pas à l’égard de la France».
François Hollande – qui voulait sans doute faire référence aux différentes fusillades qui se sont déroulées ces dernières années aux États-Unis, aurait-il déjà oublié le massacre du Bataclan, où des hommes – des islamistes – ont pris des armes pour tirer dans la foule parisienne ?
Ou l’attentat contre Charlie Hebdo, où là encore, des personnes ont pris des armes afin d’assassiner des journalistes ?

Sans compter les innombrables fusillades sur fond de règlements de compte qui se déroulent dans la capitale de la France, mais aussi à Marseille, et dans de nombreuses grandes villes ?

Aveuglée par son hostilité envers Donald Trump – et par le refus de reconnaître que oui, la capitale de la France ne ressemble plus aujourd’hui à ce qu’elle fût, ethniquement, culturellement mais également en terme d’insécurité – la presse française n’a semble-t-il pas relevé cette énième boulette de François Hollande.


Crédit Photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine



Download PDF
Après 250 morts et 800 blessés, Hollande répond à Trump quant à l’état déplorable de Paris et aux attentats islamistes:
 « Et je ne ferai pas de comparaison mais ici il n’y a pas de circulation d’armes, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule.” Il a osé car il ose toujours! 

Certes ici, les islamistes assassinent aussi au camion et à la voiture! 
Mais au Bataclan et ailleurs… 

Les tueries se sont perpétrées comment? Avec des pâquerettes, des rhododendrons ou des bégonias?

http://www.delitdimages.org/