Google+ Badge

dimanche 5 février 2017

DERADICALISATION OU ÉLIMINATION ..........

05 février 2017

DERADICALISATION OU ELIMINATION DES BARBUS ... LES FRANÇAIS DOIVENT CHOISIR SINON CE SERA LEUR FIN ?

Les Français préfèrent l’élimination

à la déradicalisation


Publié le 4 février 2017 - par  

Radicalisation

« La laïcité ? laisse tomber, ici c’est la loi des barbus »

C’est un Marseillais d’un quartier nord, originaire d’Algérie dans les années 1950, qui explique au journaliste venu enquêter : « Vous ne voyez pas la vérité en face. D’un côté il y a les dealers qui font régner un ordre mafieux.

De l’autre les salafistes qui régissent notre vie de tous les jours. Ils surveillent tout. Ils exigent que nos filles portent le voile, que nos garçons ne boivent pas, ne sortent pas, qu’ils fassent leurs prières cinq fois par jour.

Ce que vous n’avez pas pigé, c’est que les trafiquants et les radicalisés font cause commune. Ils nous étouffent.
Et tout ce qui a construit notre mode de vie, notre intégration est train de s’effondrer ».
Témoignage confirmé par ce flic qui connaît les quartiers nord de Marseille comme sa poche :
« Aucun flic n’y met les pieds. La loi, c’est celle des dealers et des islamistes radicaux.
La cité est devenue impénétrable pour ceux qui n’y habitent pas. La situation s’y est dégradée en deux-trois ans. C’est ce qu’on appelle un territoire perdu de la République.
Les salafistes ont pris le pouvoir. Certains de ces mecs ne cesseront leurs combats qu’une fois les termes « liberté, égalité, fraternité » effacés des frontons des mairies ».
Et ce constat sans appel est le même partout où ce journaliste a enquêté de région parisienne à Marseille en passant par Lyon ou Lunel.
Partout la laïcité s’efface peu à peu sous la poussée de la religion, sous la pression des barbus, selon cette enquête récente et inquiétante publiée par Charlie Hebdo.
Ce constat vient d’être corroboré par la cartographie secrète des radicalisés en France, établie par Le Parisien, à partir de données confidentielles :
http://www.leparisien.fr/faits-divers/cartographie-secrete-des-radicalises-25-01-2017-6614952.php
Le FSPRT, fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste, créé en mars 2015 recense les islamistes radicaux français ou résidents sur le territoire.

Ce fichier national comprendrait près de 16.000 radicalisés surveillés dont plus de 4.000 vivent en Ile de France et font l’objet d’une prise en compte active par les services antiterroristes.
Sans compter les résidents dormants ou ceux qui arrivent avec la submersion migratoire qui échappent par définition au recensement.
Comme l’Egyptien qui vient de sévir au Louvre.

Et le rapprochement des cartes de France de la radicalisation et des lieux d’emprise islamique ne manque pas d’interroger sur l’expansion de cette idéologie totalitaire à cause de la trahison des élus locaux qui courtisent les barbus par soumission électoraliste, puis pour acheter une illusoire tranquillité sociale.


Constatons que ce contexte de radicalisation a fait dire à Hollande que la partition territoriale « c’est quand même ça qui est en train de se produire » car il y a « un problème avec l’islam ».

Mais la clique socialiste au pouvoir n’a jamais pris les mesures à la hauteur des menaces et des enjeux, malgré l’état d’urgence.
Pourtant, constatons que dans ce contexte, les Français sont massivement favorables aux opérations d’élimination par les services secrets des ressortissants radicalisés partis faire le djihad, selon un sondage Ifop pour Atlantico :

Les Français ne croient donc pas à l’enfumage de la déradicalisation.

Le peuple de France veut la déchéance de nationalité, l’expulsion ou l’élimination des terroristes et barbus en guerre contre la France et ses valeurs.
Ainsi les Français comprennent mal pourquoi le terroriste égyptien qui vient de s’illustrer au Louvre se retrouve en soins d’urgence plutôt qu’à la morgue.
Le peuple de France rejette donc massivement les demi-mesures et attend des candidats à la présidentielle 2017 des engagements forts pour la restauration de l’État régalien, la défense de la laïcité et la préservation de sa sécurité.

Et le peuple de France se chargera de démasquer et d’éliminer, par son suffrage, les candidats islamo-compatibles et immigrationnistes qui collaborent avec les barbus qui veulent nous imposer leur loi islamique.
Alain Lussay
"diaconescotv.canalblog.com" <no-reply@canalblog.com>