Google+ Badge

dimanche 19 février 2017

CHRISTIANOPHOBIE: LES CHIFFRES ......

 

Christianophobie : des vérités toujours bonnes à rappeler…


pakistan2-768x512-1
Docteur en philosophie, le catholique Jack Kerwick enseigne cette matière dans plusieurs universités du New Jersey et de Pennsylvanie. 

Il est aussi un commentateur politique et éditorialiste dont les contributions sont toujours appréciées. 

Son blogue personnel mérite d’être suivi. 

Dans un article publié sur Frontpage, il assène quelques vérités qui même si elles ne nous sont pas inconnues, méritent d’être dites et redites. En voici la traduction d’un extrait.
« […] contrairement à ce que les christianophobes voudraient nous faire croire, le christianisme est de nos jours la religion la plus persécutée dans le monde. En 2016, environ 900 000 chrétiens ont souffert de persécution.

« […] beaucoup (mais non toutes) des victimes chrétiennes auxquelles le Président [Trump] s’est référé, ceux qui cherchent un refuge à l’oppression qu’ils ont vécues dans des pays comme disons la Syrie, sont des proies de prédateurs musulmans.

Bien sûr, il est vrai qu’il y a des musulmans honnêtes […] qui sont aussi des victimes de leurs coreligionnaires. Il est toutefois également vrai que ce sont majoritairement des musulmans qui menacent les vulnérables.
Et ils menacent les chrétiens parce que ces derniers refusent la religion de Mahomet […]
[Disons-le] à toute la gauche qui verse des larmes de crocodile sur “l’islamophobie” : les musulmans sont, et de loin, le groupe religieux le moins persécuté dans le monde, et sans le moindre doute dans le monde occidental où ils vivent bien plus libre et bien mieux qu’ils auraient pu le rêver dans leurs propres patries.

Ce sont les chrétiens qui sont menacés à cause de leur foi.
Source : Front Page, 17 février

ET AUSSI

19 février 2017



Bilan-statistique-2016-des-actes-racistes-antisemites-antimusulmans-et-antichretiens_largeur_760
Présentant à la presse, le 1er février dernier, le Bilan statistique 2016 des actes racistes, antisémites, antimusulmans et antichrétiens, Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, a évoqué des « résultats tout à fait encourageants ».
Le sont-ils vraiment ?
Ils le sont, en effet pour les actes antisémites qui ont diminué de 58,5 % en 2016 par rapport à 2015.
Ils le sont aussi pour les actes antimusulmans qui ont diminué de 57,6 % en 2016 par rapport à 2015.
De même,
– les atteintes aux lieux de culte et aux sites confessionnels juifs ont diminué de 54 % en 2016 par rapport à 2015
– les atteintes aux lieux de culte et aux sites confessionnels musulmans ont diminué de 37,5 % en 2016 par rapport à 2015
Mais qu’en est-il des lieux de culte chrétiens ?
Bruno Le Roux a tout à fait raison de dire « qu’il y a une vigilance toute particulière à avoir sur les lieux de culte chrétiens », car:
– les atteintes aux lieux de culte chrétiens ont augmenté de 17,6 % en 2016 par rapport à 2015 ; notons et signalons-le, que le ministre de l’Intérieur évoque « les lieux de culte et cimetières chrétiens » alors qu’on nous serine qu’il n’y a pas de « cimetières chrétiens » en France mais uniquement des « cimetières municipaux »…
– 90 % des atteintes à des lieux de culte en 2016 l’ont été contre des lieux de culte chrétiens
– en 9 ans (de 2008 à 2016), les atteintes aux lieux de culte chrétiens ont augmentés de 245 % !
Comment pourrait donc s’exercer cette « vigilance toute particulière » suggérée par Bruno Le Roux pour les lieux de culte chrétiens ?
Tout simplement en les protégeant davantage et mieux que ne le fait Bruno Le Roux!
Selon les chiffres mêmes du ministère de l’Intérieur, 4 320 lieux de culte et sites confessionnels ont, en 2016, fait l’objet d’une protection ou d’une surveillance par les forces de l’ordre et les militaires de l’opération Sentinelle. 

Pour l’avoir constaté moi-même dans ma paroisse, il s’agit, la plupart du temps, de « patrouilles dites dynamiques » qui ne sont donc pas statiques mais se rendent, par exemple un dimanche matin, sur les parvis de plusieurs églises…
Sur ces 4 320 lieux de cultes et sites confessionnels protégés ou surveillés
– 2 400 sont chrétiens
– 1 100 sont musulmans
– 820 sont juifs

Or, on compte en France
– 45 000 églises ou temples
– 2 500 mosquées
– 500 synagogues

En nous en tenant aux chiffres avancés par le ministère de l’Intérieur, on constate que
– seuls 5 % des lieux de culte et sites confessionnels chrétiens sont protégés, par contre
– 44 % des lieux de culte et sites confessionnels musulmans le sont
– tous les lieux de culte juifs le sont…

Autrement dit,
– tous les lieux de culte juifs sont surveillés ou protégés en France
– 1 lieu de culte musulman sur 2 est surveillé ou protégé en France
– 1 lieu de culte chrétien sur 19 est surveillé ou protégé en France