Google+ Badge

dimanche 22 janvier 2017

L' ARMÉE ET SON MATÉRIEL ! C' EST TV LIBERTÉ QUI EN PARLE LE MIEUX !


L’armée au coeur : Expo privée sur le matériel militaire / le lâchage de l’armée par nos élites

Plus que jamais, TVL est “LE” supporter de l’armée française ! 

Dans une première partie, nous ferons un tour du matériel militaire exposé lors d’une démonstration des capacités de l’armée de terre auquel était convié TVL.

Vous verrez les matériels en service et vous pourrez même rentrer dans des chars ou des hélicoptères. Ces prestigieux équipement  ne doivent pas vous conduire à penser que notre armée est bien lotie.
C’est même tout le contraire. Elle est en proie à de nombreuses difficultés, conséquence d’un désamour de la part de nos élites dirigeantes.

On demande beaucoup à l’armée : théâtre des opérations extérieures et sécurité intérieure avec les opérations de police  devant les bâtiments publiques baptisées “opération sentinelle”

On demande donc beaucoup à notre armée et on lui donne peu. Nous devons garder cela à l’esprit et en faire un élément de décision pour les prochaines échéances électorales.

C’est pourquoi, dans une seconde partie, nous ferons un tour d’horizon.

Nous écouterons les témoignages de l’ Africaniste Bernard Lugan, des Généraux Pinard Legris, Vincent Desportes, Didier Tauzin, Jean-Claude Lafourcade, du Colonel Jacques Hogard , et de l’ aumônier militaire Christian Venard.

Mais tout d’abord, ne boudons pas notre plaisir et je propose de découvrir cet étrange évènement où de nombreuses délégations étrangères viennent s’informer sur notre matériel, Bref faire leur marché. Nous commençons par les tenues de camouflage. il y en a pour tous les coins du monde et je peux vous garantir qu’une fois mis en situation ils sont extrêmement efficaces.

La photo/vidéo joue un élément essentiel maintenant dans les conflits : l’observation bien sûr mais aussi la communication. Avec le système Félin, nos soldats ont, comme au cinéma, des OVD, c’est à dire des Optique à vision déporté qui envoie sur le casque les images. Autrement dit :  on peut tirer sans être derrière son fusil.
Le système FELIN comprend plusieurs équipements optroniques, électroniques et informatiques.

S’inscrivant dans le concept de Numérisation de l’espace de bataille (NEB), il permet ainsi à un chef de section équipé d’un terminal SIT COMDE (système d’information terminal du combattant débarquant) de recevoir et de transmettre des informations tactiques.

Passons au armes légère avec ici le hk417 qui ressemble comme deux gouttes d’au au hk416 qui va remplacer notre famas. Le famas était un très bon fusils.
Alors certains d’entre vous vont se demander pourquoi il est remplacé. Et bien tout simplement parce qu’il a deux pièces un peu fragile dont le remplacement coûte la moitié du prix du fusil.

Le plus incroyable est surtout que l’on est choisi un fusil allemand, alors que l’armée autrichienne, elle, a retenu le F90 qui est le nouveau fusil de la firme française Thalès.
 J’ai donc posé la question lors de la conférence de presse où nous étions invité. Voici la réponse avec un peu de bruit de fond car ici le vent souffle très très fort. .

Dommage ! Heureusement, nous avons plus de chance avec le gros matériel. Et c’est le cas avec l’hélicoptère tigre, le bien nommé. Il a été développé par Airbus Helicopters.  Il pèse jusqu’à 6,6 tonnes au décollage, équipé d’un rotor quadripale de 13 mètres de diamètre et motorisé par deux turbines de 1 300 ch de puissance chacune.  Son fuselage est relativement étroit avec 1,1 m.
 Le poids du Tigre est 40 % inférieur à la concurrence  grâce à la structure composite essentiellement du Kevlar et de la fibre de carbone.
 Côté armement le mieux est de demander à son pilote qui est avec nous.


Pour savoir comment on arme le Tigre, demandons au responsable qui est aussi avec nous. Aller on y va :
Il est temps de passer au Cougar. Je ne sais pas qui a trouvé le nom chez Aerospatiale, enfin son prédécesseur s’appelait le Puma, ce qui est autrement plus de circonstance. Le cougar est un hélicoptère de transport biturbine. Pendant que notre pilote s’installe dans la cabine de pilotage, vous regardez un exercice auquel TV Libertés était convié.
 Nous découvrons maintenant le NH90, plus communément appelé en France l’hélicoptère Caiman.

Pour en finir avec les hélico, nous rejoignons un pilote canadien qui nous présente sa gazelle. Le drone joue un rôle important de nos jours. Il y en a de toutes les tailles pour des usages bien différents. Celui que nous voyons est le DRAC qui est l’ACRONYME de Drone de Reconnaissance Au Contact. Il a connu des débuts difficiles et une mise au point fastidieuse. L’armée américaine le surnommait très inamicalement “la tondeuse” car il ne passait pas inaperçu. Le pilote que nous interrogeons est nettement plus enthousiaste.

Pour des missions longue distance, Le Patroller est un drone tactique de renseignement conçu par la société Sagem Défense Sécurité, appartenant au groupe Safran. Il a une porté de 250 KM extensible à 500km. A la différence de notre tondeuse, le patroller a une une faible signature radar, thermique et sonore. Compte tenu de l’importance des délégations étrangères, Safran n’a pas hésiter à prêté un simulateur de vol et un poste de pilotage.

Il est temps de passé aux véhicules blindés. Commençons par la Star avec le char Leclerc. C’est un char de 3eme génération. il présente des innovations technologiques lui permettant de rester comparativement plus petit et plus maniable par rapport à ses principaux concurrents. Il est propulsé par un moteur v8 turbocompressé de 16 litres capable d’accélérer de 0 à 32 km en moins de 5 secondes. 

L’autre révolution est sa  suspension oléopneumatique (azote/huile) de moindre masse et volume par rapport aux barres de torsion classiques et évite d’avoir recours à un stabilisateur très perfectionné pour l’armement.
 Cette suspension fut mise au point par Jean Claude Barlemont, ancien secrétaire départemental FN de la Sarthe.

En face de lui, nous apercevons le VBCI. Le Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI) est un véhicule blindé de combat français tout-terrain à huit roues, conçu et fabriqué en France par Nexter. 
C’est un véhicule de transport de troupe. 
Il permet le débarquement au plus près de l’objectif, de jour comme de nuit, d’un groupe de combat et fournit à celui ci un appui feu puissant et agressif. 

Le camion équipé d’un système d’artillerie (Caesar) est un canon automoteur employé notamment par l’armée française. 

C’est un canon de 155 mm long de 52 calibres (un peu plus de huit mètres) conçu et fabriqué par Nexter Systems à Bourges.


 Source: Tv libertès