Google+ Badge

mercredi 4 janvier 2017

ÉLECTION AMÉRICAINE : BARAK OBAMA LE MAUVAIS PERDANT....




Barak Obama : un mauvais perdant qui mène un mauvais combat contre la Russie...


1903076588.10.jpgLe très bientôt ex-président des Etats-Unis et son épouse ont participé - comme on l'a vu avec étonnement... - d'une façon surprenante à la campagne d'Hillary Clinton, la remplaçant carrément dans ses réunions publiques, organisant même une sorte de concert géant devant 45.000 spectateurs. 

Ils croyaient rendre service à la candidate de leur coeur, mais ce fut l’échec que l'on connaît. 
Le couple Obama n'aura ainsi réussi qu'à sortir diminué de son mandat, puisque, vu leur engagement, l'échec d'Hillary fut aussi le leur.

Mais, dira-t-on avec justesse, au fond cela ne nous concerne pas. Et c'est vrai.

Pourtant, il y a un point qui nous concerne, nous les Français et nous les Européens : dans leur hargne frénétique pour faire élire « leur » candidate, les époux Obama sont allés trop loin. 

Ils ont fini par faire de ce qui n'était qu'une affaire personnelle (leur préférence - après tout normale.. - pour la candidate de leur parti et leur engagement à ses côtés) une affaire qui tourne au vinaigre : avec la Russie.

Là encore, que les USA se fâchent avec Moscou, après tout, cela nous est bien égal et ne nous concerne pas non plus. 
Sauf si, et c'est le cas, Barak Obama, mauvais joueur et mauvais perdant cherche à faire pression sur ses « alliés » (en clair : l'Europe et nous, la France, puisque la présidence française a commis l'erreur d'accepter le retour de la France dans le commandement militaire intégré de l'OTAN) pour l'appuyer dans ses sanctions contre la Russie.

C'est là qu'Obama perd tout sens des réalités. Poutine a eu une réaction intelligente à l'expulsion de 35 diplomates russes, et a traité ce coup d'épée dans l'eau par l'ironie, mettant même les rieurs de son côté - ce qui est toujours « bien joué », comme dirait... Donald ! - en s'offrant le luxe d'inviter au Kremlin les enfants des diplomates états-uniens pour fêter Noël et le Nouvel AN ! 

Alors qu'Obama n'a fait qu'offrir l'affligeant spectacle d'un président désemparé, lui qui aura été sans doute le plus mauvais président des Etats-Unis, et qui, à la fin de ses deux mandats, entame une guerre qu'il ne pourra ni gagner ni même mener, et dans laquelle il veut nous embarquer, contre une puissance dont nous avons besoin et que la simple observation des réalités nous désigne comme une alliée naturelle : la Russie.

Oui, nous sommes les alliés de la Russie, et réciproquement, dans la lutte planétaire contre le terrorisme islamique.

Oui, nous devrions être les alliés de la Russie, et réciproquement, pour faire contrepoids aux super puissances que sont la Chine, dès aujourd'hui, et l'Inde, dès demain .
Oui, nous sommes les alliés de la Russie, et réciproquement, pour l'immense appui que l'orthodoxie russe - en plein renouveau, même si elle est encore très marquée par la persécution bolchevique - peut apporter à un Occident bien affaibli spirituellement : le réarmement de la France et de  l'Europe doit être matériel, certes, en ce qui concerne les crédits militaires (nous demandons assez souvent, dans ce quotidien, l'augmentation du budget de la Défense...) mais il doit être surtout et avant tout moral et spirituel, intellectuel et mental. Et, là, la Russie de Poutine peut nous aider considérablement...

On sait qu'Obama mène un combat d'arrière-garde, puisque Donald Trump a déjà choisi Moscou. 

On sait aussi que le prochain Chef de l'Etat français - François Fillon ou Marine Le Pen - mènera une politique de rapprochement et de réconciliation avec Moscou, qui permettra - entre autres - de tourner la fâcheuse page des Mistral, d'en finir avec ces stupides sanctions soi-disant économiques contre la Russie, qui ne pénalisent que notre économie à nous, et d'avoir de  nouveau des relations stables, saines et positives avec les Russes. 


Et notamment dans le domaine devenu essentiel du terrorisme islamiste.
Ouf...  


http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2017/01/03