Google+ Badge

jeudi 5 janvier 2017

DROGUES ET ESPRIT DE FAMILLE .....

4 janvier 2017
« Des frères, des copains, des clients, une maman et des commerces de proximité pour blanchir l’argent de la drogue ». 

Au moment de requérir, le procureur Jean-Philippe Navarre a présenté ainsi les douze prévenus habitant Lille, Roubaix, Hem ou Loos, impliqués dans un réseau de cannabis qui a mobilisé de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) du 5 au 8 décembre.
Un réseau d’envergure avec des importations de haschisch depuis le Maroc ou les pays Bas, selon la technique du go fast (une voiture éclaireuse précédant une seconde chargée de drogue) et un domaine de revente allant de Grande-Synthe à la région parisienne. (…)
Le dossier a pris une ampleur particulière parce que l’homme placé par les enquêteurs à la tête du réseau avait été condamné à neuf ans en 2012 pour un trafic du même genre avant de s’enfuir.

Contre Kamel Benbakhti 37 ans, rattrapé et actuellement incarcéré, le procureur a requis treize ans de prison. 
En défense, les avocats ont déploré que la présence de Kamel Benbakhti donne au dossier une résonance bien supérieure aux faits. 
Néanmoins, seul Me Grégory Billet obtiendra la relaxe de son client Luigi C. prévenu d’importation, offre, transport ou cession et association de malfaiteurs.
Le tribunal de Lille, présidé par Jean-Michel Faure, s’était donné quatre semaines de réflexion avant de prononcer son jugement qui a été rendu mercredi matin.
Sur les douze prévenus, il y a six mandats de dépôts : Kamel Benbakhti a été condamné à dix ans de prison ferme et à 50 000 euros d’amende ; Salaheddine Abdelkafar, 33 ans (25 000 euros d’amende) et Billel Abid 36 ans, (30 000 euros d’amende), à cinq ans d’emprisonnement ; Farid Amghar, 43 ans et Anthony Lezon, 34 ans à quatre ans de prison et 5000 euros d’amende.

via http://www.fdesouche.com/807053-loos-59-deux-boulangeries-blanchissaient-largent-dun-trafic-de-cannabis-denvergure