Google+ Badge

lundi 26 décembre 2016

CE N' EST PAS À ALEP, C' EST À BREST.....

Brest : Le tunisien Mbarki égorge son frère en plein jour dans l’enclave musulmane de Pontanézen

Posted by La Rédaction on 25th décembre 2016
 


BREIZATAO – NEVEZINTIOU (25/12/2016) 

Après l’attaque au couteau devant l’hôpital Morvan il y a quelques jours (voir ici), Brest a une nouvelle fois été le théâtre d’une attaque à l’arme blanche la veille de Noël.

 La victime, un tunisien de confession musulmane, a été égorgée à mort par son frère dans l’enclave allogène de Pontanezen.


Le Télégramme (source) :

Les faits se sont déroulés peu après 13 h ce samedi, dans le quartier de Kerbernard, derrière le centre commercial du Phare de l’Europe, à Brest.

Âgé de 27 ans, Fadel Mbarki a reçu un coup de couteau à la carotide. Il se trouvait alors sur le palier de son immeuble situé au 26 rue Léon-Nardon. 

L’auteur du coup serait son frère, de huit ans son aîné.
Et encore :

Le témoin a alors immédiatement appelé le 17. Des passants se sont attroupés.

Une ambulance privée qui passait par là s’est spontanément arrêtée et les ambulanciers ont tenté de lui prodiguer les premiers soins en attendant l’arrivée des pompiers, du Smur et de la police.

Les secours n’ont pu le réanimer. Le frère de la victime était à genoux à côté de lui, en pleurs, quand les enquêteurs sont arrivés sur place.

Il a été conduit au commissariat central et placé en garde à vue.

L’esprit de Noël semble se dissiper à mesure que la démographie des quartiers de la ville se modifie. 

C’est dans le même quartier de Pontanezen qu’officie le prédicateur salafiste Rachid Abou Houdeyfa.


source:   http://breizatao.com/2016/12/25/ 


 Suite :




image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/12/25/photo-jean-luc-padellec_3230137_499x330p.jpg?v=1
Photo Jean-Luc Padellec
Photo Jean-Luc Padellec

On en sait un peu plus sur le drame familial qui s'est déroulé ce samedi, en début d'après-midi, dans ce quartier de Kerbernard, à Brest, où un homme a porté un coup de couteau fatal à son frère cadet. 

Placé en garde à vue, le tueur présumé, qui souffre d'importants troubles psychiatriques, a finalement été interné dans un hôpital spécialisé.

Il était arrivé il y a environ deux semaines dans la famille de son frère, à Brest, en provenance de Troyes (Aube). 
Mais cela ne se passait pas bien. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme, qui consommait beaucoup de cannabis, ne suivait plus son lourd traitement médical pour des troubles psychologiques. 



Il était devenu très difficile à gérer pour son frère, qui craignait pour la vie de son épouse et de son jeune enfant. 

Un couteau de cuisine
Ce samedi, son frère avait donc décidé de le mettre dehors, indique une source policière. Et c'est alors qu'il venait de lui annoncer ses intentions que l'homme de 36 ans aurait saisi un petit couteau dans la cuisine de l'appartement. 
Son frère cadet a alors tenté de lui enlever l'arme des mains, mais il est tombé au sol sur le palier de l'appartement, et c'est à ce moment-là qu'il a reçu un coup fatal porté derrière l'oreille, et qui a atteint la carotide. 

Interné dans un établissement psychiatrique 
Placé en garde à vue, le tueur présumé a finalement été interné dans un établissement psychiatrique, sur décision de l'autorité préfectorale, son état de santé ne permettant pas de poursuivre son audition. 


Une expertise plus approfondie décidera s'il peut sortir ou pas dans les prochaines semaines et être présenté au parquet. 

D'ici, là, l'enquête se poursuit.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/drame-familial-de-brest-l-auteur-du-coup-de-couteau-interne-25-12-2016-11344487.php#LZXOZDcoQivu6EP5.99
ET AUSSI
image: http://lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2015/12/%C3%A9piphanie.jpg
épiphanie

Le maire PS de Brest interdit l’épiphanie dans les écoles pour cause de laïcité. Mais où va-t-on ?

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
  28 décembre 2015

On me fait souvent les faux procès de racisme, d’intolérance et de toute la logorrhée qu’aime à nous servir toute la gauche dans nos médias, seulement c’est évidemment une énormité de leur part. 

Je demande ainsi que l’ensemble des Français que les immigrés lorsqu’ils sont censés durer en France s’assimile à notre pays. Ce n’est pas grand-chose, c’est ce que notre nation a toujours imposé aux étrangers posant le pied sur notre sol, c’est notre tradition, c’est ainsi. 

Nous l’avons hérité de l’Empire romain, où lorsque l’on est à Rome on fait comme les romains.

Seulement ça ne passe pas comme ça, chacun important par la force sa culture tout en exigeant de balayer tout ce qui est relatif à la France. 

Ça ne peut évidemment pas se passer comme ça, on peut le tolérer par conséquent à titre personnel je l’écris afin d’alerter les gens sur des attitudes qu’on veut tous voir stopper.

Mais passons sur le cas de l’immigration, car dans le fond il faut le reconnaître, ils se permettent aussi ces attitudes, car des traîtres à la France le leurs donnent l’occasion. 

Oui des Français non de papier mais de sang luttent aussi chaque jour contre la terre qui les a vu naître. Souvent à gauche ils détestent ce que représente la France, sa culture, son histoire, sa grandeur dans le monde, ils veulent cet héritage anéantis, afin de laisser la place à l’autre et à sa particularité.
Pour lui, Clovis, Louis XIV, ou Napoleon ne sont que des barbares, des esclavagistes, le mal absolu de ce XXIème siècle, il souhaite les voir disparaître de nos manuels, ou alors enseigné comme étant des tortionnaires. 

La Chrétienté est pour ces anti-Français une religion à bannir, ils la haïssent, puisque ses valeurs ne sont pas des siennes. La famille, la moralité, l’aide à son proche, toutes ces choses qui font une société leur est totalement étranger. 

Ils ne voient qu’en l’argent, le progressisme et l’antiracisme. Pour eux tout ce que l’on nous a enseigné afin d’être un bon Français sont des abominations, ils voient le monde comme personne, mais malheureusement ils ont le pouvoir en France et peuvent par la loi nous obliger à vivre comme ils en rêvent. 
Pourtant les Français rejettent ces modèles et ils ne comprennent pas pourquoi.


Je vais faire un parallèle avec cette histoire concernant les écoles brestoises. Nous avons donc un maire socialiste demandant l’interdiction du mot épiphanie dans ses écoles, évidemment tout cela justifié par le fait de la laïcité, et par respect des élèves musulmans.


C’est à se taper la tête contre les murs. Car comment expliquer une décision aussi idiote si ce n’est pas la volonté d’effacer notre patrimoine culturelle ? 

On dit souvent lorsque l’on n’a rien, il reste la culture. Visiblement même cet ADN national doit disparaître.


Source France Info

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/12/28/le-maire-ps-de-brest-interdit-lepiphanie-dans-les-ecoles-pour-cause-de-laicite-mais-ou-va-t-on/#bAuVu2FKdzo2msAO.99