Google+ Badge

jeudi 29 décembre 2016

BAISSE DU CHÔMAGE ET SUPERCHERIE !

Chômage : le grand détournement du gouvernement


28/12/2016 – 08h15 Paris (Breizh-Info.com) – 


A quelques mois de l’élection présidentielle la fameuse courbe du chômage se serait inversée, selon les dires du gouvernement. 

Hier, à en croire les chiffres officiels pour le mois de novembre, un peu plus de 30 000 chômeurs ont disparu des statistiques. 
Sauf qu’il y a une astuce et une entourloupe. 

Explications.
31 800 chômeurs en moins en novembre, soit 0,9 % de baisse et voilà le gouvernement qui se félicite et s’autocongratule dans tous les médias, du moins pour les ministres qui ne sont pas en vacances. 

Sauf que la réalité est tout autre, et cela fait des mois que cela dure. 

Si le nombre de chômeurs de catégorie A baisse effectivement, il augmente si l’on prend en compte les chômeurs de catégorie A, B et C.Et comme leur nom l’indique, les chômeurs de catégories B et C sont bel et bien des chômeurs : ils sont inscrits à Pôle emploi et certains sont également indemnisés. 

Ces catégories dénombrent les chômeurs qui ont un emploi à temps partiel de moins de 78 heures par mois en catégorie B, de plus de 78 heures par mois en catégorie C.

Or, le mois dernier, le nombre de chômeurs inscrits dans ces catégories a augmenté de plus de 3,5 % soit 15 000 chômeurs en plus. 

Quand on sait que la baisse du nombre de chômeurs de catégorie A est principalement due aux emplois aidés, dont les fameux emplois d’avenir, on comprend à quel point cette histoire d’inversion de la courbe du chômage est une immense supercherie…


Merci Thierry S.