Google+ Badge

vendredi 28 octobre 2016

POUR LES DONNEURS DE LEÇON SOCIALISTES !!! TRIBUNE LIBRE !

 
 
L’extrême-droite dit que les nazis étaient socialistes : une affiche d’époque les met tous d’accord
 
 
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 octobre 2016
14702443_10211320185229181_3184170258980640251_n

En période de guerre— et nous sommes en période de guerre idéologique aiguë— la première victime est la vérité.

La propagande est partout. Cela fait longtemps que l’extrême-droite est diabolisée par la gauche et accusée d’être l’héritier bâtard des nazis, tandis qu’elle répond que nazi veut dire national socialiste, et accuse le socialisme d’avoir enfanté le monstre.

La propagande est partout oui.

Elle est à l’UNESCO pour dire que les Juifs et les Chrétiens n’ont aucun lien avec Jérusalem ; à Berlin pour dire que les Allemands n’ont jamais été aussi heureux que depuis que les réfugiés violent leurs femmes dans les festivals et défèquent dans les piscines municipales ; à Calais où les médias suivent l’expulsion des violents gangs illégaux, sans évoquer qu’ils vont créer 30 nouveaux Calais partout en France, et à Paris où l’on vous dira tout à la fois que l’immigration est une chance pour la France, mais qu’elle n’existe que dans le cerveau malade des identitaires.

Je regardais, perplexe, une vidéo où une ONG applaudit les «enfants réfugiés» descendant des bus en Grande-Bretagne, et je me disais : même là ?

L’aveuglement idéologique est si puissant que personne ne se souvient plus à quoi ressemble un enfant ?
Voir ces costauds gaillards barbus d’un mètre quatre-vingt descendre du bus, et entendre les commentateurs dire que ce sont des enfants mineurs aura été pour moi un nouveau moment de prise de conscience de la dérive médiatique.

Que dit l’affiche ci-dessus ?

L’armée du socialisme t’appelle
Engage-toi à la Waffen-SS

Il me semble que la polémique est tranchée par ce document historique et que nous pouvons refermer ce dossier en concluant : le socialisme est bien à l’origine du nazisme.


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.