Google+ Badge

mercredi 19 octobre 2016

LU, VU ET ENTENDU ! FACEBOOK !

Etonnant, je viens de recevoir une invitation à aimer la page Facebook du "Comité Jeanne". J'en remercie la personne qui me l'a envoyer, mais non merci, bien que ça parte d'un bon sentiment. 

Pourquoi je n'aimerai pas cette page ?

J'ai été frontiste depuis 1986 jusqu'à l'arrivée de marine le pen au FN. J'y ai été sympathisant, adhérent et militant. Depuis lors, je suis adhérent au "Parti de la France". Voilà un peu ma présentation . ;-)


Les raisons ?
En fait, je ne change que très rarement de parti politique. Je ne l'ai fois que deux fois dans ma vie. Jeune, très jeune -comme le temps passe- j'étais Giscardien.... :-O Enfin jusqu'au moment où je l'ai vu "vendre" la France avec sa politique des frontières ouvertes. Et jusqu'au moment où j'ai sincèrement voulu m'occuper de politique.

 La seconde fois est, comme je j'ai l'expliqué ci-dessus, lors de l'arrivée de marine le pen au néo-FN. :-(


Sans vouloir entrer dans les différentes problématiques sur la politique JMLP juste après l'arrivée de marine le pen où JMLP l'a suivi, je me demande bien ce qu'aurait été la politique, justement, de JMLP si le Parti de la France n'avait pas existé. 

J'estime que c'est parce que justement il y a une dissidence, forte courageuse, de Carl Lang que l'ancien président du FN (JMLP) a pu reconquérir ses réelles idées politiques patriotiques.

Sans que Carl Lang et les siens lancent le PdF je me demande bien ce qu'il aurait pu advenir d'elles. :-(


D'où le combat du Parti de la France doit continuer, pour sauver la France, et ce qui peut être de l'idéologie patriotique et sociale. 

N'oublions pas, non plus, que JMLP, lors des renvois de nombreux patriotes du parti politique de marine le pen, n'a pas n'a généralement pas levé le moindre petit doigt. 

Alors, en ce qui me concerne, je ne recherche surtout pas les querelles entre les Patriotes, je me réjouis même que JMLP ait rejoint dernièrement le Parti de la France idéologiquement, mais là...

De plus, la personne qui m'a envoyé cette demande se définit lui-même comme un "républicain...." La république n'est, pour moi, qu'une partie de l'Histoire de France. 

La pire !!! Celle qui devait mettre la France dans l'état qu'elle est actuellement. :-( Et, pour des raisons que j'expliquerais ultérieurement sur ma page, on comprendra aisément que je ne peux pas faire partie de cette idéologie purement franc-maçonne. 

La lutte pour la France, la réelle France, doit continuer. 

C'est même en recentrisant les idées politiques des néo-frontistes, lorsqu'ils auront besoin de leurs 51%, que nous y arriverons. (y)


Merci de m'avoir lu.