Google+ Badge

samedi 29 octobre 2016

FESTIVAL DU LIVRE EN BRETAGNE !


Festival du livre en Bretagne. 

 

Retour sur 26 ans d'existence

  •  
    Charlie Grall, co-fondateur de l'événement et Yann Pelliet, le coordinateur, se remémorent les faits marquants du Festival du livre en Bretagne. |  Ouest-France
Par Paul Péan

Yann Pelliet est le coordinateur du Festival du livre en Bretagne, à Carhaix. Il revient sur la genèse de l'événement. Des débuts, à la salle de sport, jusqu'au Glenmor, en passant par la venue de Youenn Gwernig et PPDA, le rendez-vous annuel séduit un public toujours plus familial.

D'un barbouillage sur des panneaux de voirie au lancement d'un événement littéraire annuel en Bretagne, il n' y a qu'un pas.

A la fin des années 80, une réunion de la direction de l'équipement se tient à Carhaix suite à des actes de barbouillage sur la voie publique. 

« Les élus réunis ce jour disgressent et viennent à évoquer l'arrêt du Salon du livre de Saint-Brieux », relate Yann Pelliet, coordinateur du Festival du livre en Bretagne. Il fête ce week end sa 27e édition. « Et si on relançait le festival à Carhaix ? »,lance l'un d'eux.

De Gwernig à PPDA

Le pari est lancé. En 1990, la première édition se tient à la salle de sport de Carhaix.  

« Youenn Gwernig a été important pour lancer le festival. C’était une personnalité en Bretagne. 


Un artiste chanteur, poête, écrivain qui animait des émissions en langue bretonne. »

Puis en 2000, Patrick Poivre-D'Arvor a boosté les entrées. « On est passé de 3 000 à 10 000 visiteurs grâce à son notoriété. »

  Le festival ne tient plus en centre-ville et démménage au Glenmor. 

Un festival populaire et familial

PUBLICITÉ
Découvrez la nouvelle bande-annonce de Doctor Strange
Réservez maintenant vos places de cinéma pour découvrir le film dès le 26 octobre 2016.
Le festival continue de grandir en s’adressant aux plus jeunes par la création d'une bibliothèque jeunesse. 
 
C’est dans cet esprit que le festival se différencie d'un Salon du livre. 
 
« Un Salon est trop intimiste. 
 
Un Festival se veut accessible à tous, familial et populaire. »
 
 
http://www.ouest-france.fr/bretagne/ 
 
 
 ET AUSSI