La police belge a découvert que de nombreux jeunes marocains avaient payé plusieurs milliers d’euros pour obtenir de faux papiers d’identité au consulat général d’Espagne dans la capitale marocaine, afin de pouvoir pénétrer dans l’espace Schengen.