Google+ Badge

jeudi 22 septembre 2016

ACTION ! SAUVONS NOTRE PAYS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD !!!

 

QUINZAINE « SAUVONS NOTRE PAYS » : TOUS AU TROCADERO 

VENDREDI 23 SEPTEMBRE ! (Christine Tasin et Pierre Cassen)

APPEL A TOUS LES PATRIOTES FRANCILIENS !
VENEZ EN MASSE VENDREDI 23 SEPTEMBRE A 19 H AU TROCADERO (PARVIS DES DROITS DE L’HOMME) POUR LANCER LA QUINZAINE NATIONALE « SAUVONS NOTRE PAYS » !

barre
10novembrefoule
 

Nous y sommes ! Après quinze jours de préparation intensive, ce vendredi 23 septembre, à 19 heures, à Paris, au Trocadéro, Parvis des Droits de l’Homme, commencera la Quinzaine « Sauvons notre Pays », « Non à l’islamisation de la France », « Non à l’invasion migratoire ».


Nous sommes ravis de vous présenter un plateau qui a de l’allure, et qui confirme, de la part de Résistance Républicaine et Riposte Laïque, la volonté de mettre en pratique l’Union des Patriotes que nous appelons de nos voeux.

 width=

Vous pourrez donc écouter Karim Ouchikh, président du Siel et conseiller régional Ile-de-France, Serge Federbusch, président du Parti des Libertés, Carl Lang, président du Parti de la France, une Parisienne que les autorités veulent expulser, Thierry Bouzard, responsable des actions de Civitas, Georges Clément, président du Comité de soutien de Donald Trump, Jean-Yves Le Gallou, fondateur de Polemia, Pascal Hilout, apostat de l’islam, et nous deux, Christine et Pierre.

Nous appelons les Parisiens à se déplacer nombreux, car le fait de lancer cette initiative donne des obligations aux militants de l’Ile-de-France : la réussir. 

Comme d’habitude, nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des manifestants.   Et en plus, la météo parisienne est bonne, pour ce vendredi !

Mais c’est en province que les événements s’accélèrent, grâce en grande partie à cette initiative.

15-11

Nous sommes obligés de mettre à jour cette carte quotidiennement. 

Ce samedi, à Versailles, un important rassemblement, que nous évoquerons vendredi soir, se tiendra devant la mairie. Des initiatives militantes se dérouleront dans la Drôme, ce week-end, à l’initiative de Civitas. 

A Lyon, les militants locaux Identitaires demandent à Christine Tasin de se déplacer, dans les jours qui viennent.

A Privas, grâce à nos amis de Viviers Bleu Marine et l’infatigable président Alain Barnier, un rassemblement et une manifestation se dérouleront, avec demande de rendez-vous au préfet. Des prises de parole de militants locaux concluront cette journée.

Dans la Vienne, les militants de Grain de Sable se sont inscrits dans ce mouvement.
Le 2 octobre, tout le monde regardera attentivement du côté d’Allex, dans la Drôme, où le maire, courageusement, a mis en place un référendum pour demander l’avis de la population, à qui le préfet socialiste veut imposer dans un château 50 migrants. Le résultat sera attendu avec intérêt, même si le Préfet et les militants de gauche locale, montrant leur mépris de l’avis du peuple, l’estiment illégal et le combattent.

Ce 2 octobre, à Rungis, les Parisiens pourront venir écouter Pierre Cassen, invité pour les dix ans de Synthèse nationale, expliquer les enjeux de cette quinzaine. Que Roland Hélie soit remercié de s’être inscrit dans cette démarche, pour un combat national et identitaire.

A Bordeaux, les amis du Siel ont pris le relais. Le 6 octobre, ils organiseront, grâce à François Jay, responsable local de l’association présidée par Karim Ouchikh, un rassemblement, une manifestation, et une initiative visant à remettre à Juppé le Coran qu’il n’a jamais eu le temps de lire.
Mais le dernier jour, le 8 octobre, cela va se terminer en feu d’artifice.
A Calais, les militants de Résistance républicaine annoncent une action militante.


A Pontivy, leurs camarades de Bretagne occuperont également le terrain.


A Cahors, malgré les menaces des gauchistes locaux qui ont juré d’empêcher la tenue de la conférence de Christine Tasin sur la laïcité, la présidente de Résistance républicaine a bien l’intention, soutenue par ses nombreux amis, de prendre la parole, comme cela doit se passer dans tous les pays démocratiques dignes de ce nom.


C’est à Montpellier, par une manifestation de rue qui promet d’être massive, organisée par la Ligue du Midi et son président, Richard Roudier, que se terminera cette Quinzaine qui, nous l’espérons, aura permis de construire un rapport de forces indispensable, face à ceux qui ont décidé d’imposer à la France un changement de peuple, de civilisation et de mode de vie, sans demander l’avis des Français.
affiche-2


Parisiens, Franciliens, nous comptons sur vous, venez nombreux, ce vendredi 23 septembre, à partir de 19 heures, au Trocadéro.

Christine Tasin et Pierre Cassen