Selon le Daily Mail, la famille de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, établie en Tunisie, aurait reçu de sa part une importante somme d'argent quelques jours avant le massacre de Nice. 
C'est le frère du tueur, Jaber Lahouaiej-Bouhlel, qui a révélé cette information au journal britannique.

jaber-b1f98-3ffdb











Jaber Lahouaiej-Bouhlel
Mohamed Lahouaiej-Bouhlel aurait envoyé 100.000 euros (84.000 livres sterling) à sa famille par colis via des amis qui se rendaient dans sa ville natale de Msaken en Tunisie. 

 

"Il a envoyé l'argent de manière illégale. Il a donné les 100.000 euros à des connaissances de retour en Tunisie", a précisé Jaber Lahouaiej-Bouhlel.

Le frère du tueur a confié avoir été très surpris par une telle somme d'argent. 
En effet, la famille avait pour habitude de recevoir de très petites sommes. 
Cette somme importante pourrait-elle provenir des possibles commanditaires de l'attentat ?

Samedi, à peine dix minutes après qu'Alain Marschall, journaliste à BFM TV, ait exclu la piste du terrorisme islamiste, l'attentat de Nice était revendiqué par le groupe Etat islamique :
L'EI a affirmé que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était "un soldat" de l'organisation jihadiste. Il a agi "en réponse aux appels lancés" par l'EI, a précisé l'agence Amaq, liée à l'organisation, dans son communiqué de revendication.

Les motivations du tueur, qui semble s'être radicalisé "très rapidement", selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, restent cependant mystérieuses : a-t-il agi sur commande ou de sa propre initiative, l'EI ne faisant que s'approprier cette attaque a posteriori ?