François Hollande a fait le choix d’être l’esclave des financiers internationaux qui n’ont pas de patrie. 
Il exécute leur programme comme un chien servile aboyant là où on lui ordonne de le faire. 
Il se moque du mécontentement qu’il suscite. 
Pourquoi ? Parce que son contrat de président exemplaire, il ne l’a pas passé avec les citoyens mais avec ses maîtres qui l’ont choisi après s’être débarrassé de DSK, lequel voulait aller plus vite que le calendrier établi par les maîtres de l’Echiquier.


images






Il va de soi que le contrat établi entre F. Hollande et ses maîtres, a été rédigé en dehors de tout regard, de tout notaire établi.

 Il repose sur des critères dont le citoyen n’a absolument pas idée.

VOYEZ LES FRUITS...

On sait que F. Hollande s’est engagé dans un processus de déchristianisation de la société en faveur des idéaux maçonniques de la Contre Eglise
Voilà les fruits concrets de son « pontificat ». Il se moque de l’avenir de la France. 
Elevé dans la gauche caviar et dans la recherche de l’opportunité, son ego seul compte, ainsi que ses arrières comptables.

Il jouit de certaines protections (du moins pour le moment) parce qu’il suit le calendrier de ses maîtres, comme on le voit avec la Loi Travail où aucune discussion n’est possible. Nous avons montré tout cela dans les numéros 351 et 352 de LIESI.

Aujourd’hui, F. Hollande a une cote de popularité à 18%… selon les sondages. 
C'est le pourcentage le plus bas depuis son arrivée à l'Elysée en 2012 et du jamais vu dans l’histoire de la Vème République. 
Malgré cela, il rêve de concourir à sa propre succession. 
N’importe quel d’entre vous jugerait la situation ubuesque, mais pas F. Hollande, qui a eu accès à ce qui se passe derrière le rideau de la CITY et de WALL STREET.

Le peuple apostat français a mérité F. Hollande. Le divorce qu’illustrent les sondages (qui se trompent souvent) entre le monarque des ripoux et le peuple,  ne changera rien au fait que la France doit aller dans le cercueil avant que la Providence n’intervienne
L’homme doit encore comprendre que les nations n’ont pas pour Roi un pouvoir satanique qui agit par procuration, des marionnettes viles et serviles, mais le Roi des rois qui entend être respecté ET honoré parce qu’il est le Tout-Puissant.