Mis en examen pour homicide volontaire en 2014, un homme de 18 ans a été mis en examen à Quimper et placé en détention pour apologie du terrorisme, a-t-on appris dimanche de source proche de l’enquête. 
Le jeune majeur est soupçonné d’avoir publié sur Internet des propos faisant l’apologie du terrorisme, a-t-on indiqué de même source.
 Il a fait appel de ce placement en détention.
Originaire de Concarneau, le jeune homme avait été remis en liberté en septembre 2015 après une année de détention à la suite de la mort, d’un coup de couteau, d’un homme de 29 ans. 
Alors âgé de 16 ans, l’auteur présumé du coup mortel, consécutif à une dispute, s’était rendu de lui-même à la police après les faits.
L’affaire devrait venir devant les assises du Finistère en 2017.
http://www.bvoltaire.fr/breves/finistere

ET AUSSI

Trémel (22). 

Mobilisation pour reconstruire l’église incendiée

Église_Notre-Dame_de_la_Merci_de_Trémel_01
28/06/2016 – 06H00 Trémel (Breizh-info.com) – L’Eglise Notre-Dame de la Merci, à Trémel (22), a été ravagée par un incendie le mardi 22 juin 2016.
 Ce magnifique édifice, important dans le patrimoine breton, avait été édifié vers 1500. Par le passé, l’église de Trémel été déjà incendiée le 3 juillet 1590 par les troupes de la Ligue, dirigées par La Fontenelle qui possède à cette époque le manoir de Trébriand situé sur le territoire de la paroisse. 
Elle avait ensuite été restaurée en 1598 à l’initiative des familles nobles de Trémel.
Le tableau du chemin de croix, réalisé par le Seiz Breur Xavier de Langlais, a également brûlé. 
Une lourde perte – il avait fallu six mois de travail, en 1935, à Xavier de Langlais, pour réaliser cet oeuvre. 
Selon le site Ar Gedour, tout dans l’église a été ravagé par le feu, hormis un tableau et quelques objets se trouvant dans la sacristie.
Pour permettre la restauration de l’église de Trémel, une association s’est créée afin de réunir les fonds – une somme colossale qui ne pourra pas être prise en charge par la collectivité. 
Chacun peut participer en envoyant sa contribution à l’ordre de l’association Sauvegarde Eglise Tremel (ASET) – 11 rue de Portz en Haie – 56320 Le Faouet. 
 Un Pot Commun a également été mis en place pour ceux qui souhaitent régler directement par Internet. Les dons sont défiscalisables.
Le président de Lannion Trégor Communauté, Joël Le Jeune, propose quant à lui aux communes de verser 1€ par habitant pour aider à la restauration de l’église.  « Les 60 communes qui constitueront le 1er janvier prochain la nouvelle communauté de Lannion Trégor comptent ensemble plus de 100 000 habitants. 
Je propose que chaque commune apporte dès son prochain conseil municipal un fonds de concours calculé sur la base d’un euro par habitant.
 Le montant rassemblé, 100 000 euros si nous nous y mettons tous, contribuera, avec les remboursements des assurances, les concours de l’Etat, du Département, de la Région, des fondations et des particuliers, au financement des lourds travaux à venir.
 Il allégera la charge qui sera insupportable par la commune » a-t-il déclaré à l’hebdomadaire Le Trégor.
Par ailleurs, un concert de soutien (avec harpe, violon et chant) aura lieu en l’église de Plestin-les-Grèves le 29 juillet à 21h.

Crédit photo : Wikipedia
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine