Google+ Badge

mardi 31 mai 2016

LE PAPE A-T-IL ABANDONNÉ L' EUROPE À L' ISLAM ?

Le Pape a-t-il abandonné l'Europe à l'Islam ?

Gatestone Institute, 29 mai 2016


Un simple coup d'œil sur la liste des voyages apostoliques du pape François - le Brésil, la Corée du Sud, l'Albanie, la Turquie, le Sri Lanka, l'Équateur, Cuba, les États-Unis, le Mexique, le Kenya, l'Ouganda, les Philippines – montre que l'Europe ne se situe pas exactement en tête des préoccupations papales.

Les deux précédents pontifes avaient combattu pour le berceau de la chrétienté. Le pape Jean-Paul II s'en est pris au communisme et à contribué à la chute du mur de Berlin et à la disparition du rideau de fer. 


Benoit XVI a dénoncé « la dictature du relativisme » (croire que la vérité varie selon qui regarde) et avait fait le pari de ré-évangéliser le continent en multipliant les voyages (il a visité l'Espagne trois fois) et les prises de parole. 

Personne n'a oublié la menace de l'Islam, clairement évoquée dans son magnifique discours de Ratisbonne, ni lamise en garde lancée aux politiciens du Bundestag contre la crise de la foi et la tentation de « sacrifier leurs idéaux à l'amour du pouvoir ».

Le pape François, en rupture avec ses prédécesseurs, ignore l'Europe. Il agit comme si elle était déjà perdue.
 Cet ancien cardinal argentin, un représentant du christianisme de l'« hémisphère sud », a effectué des voyages spectaculaires à Lampedusa (Italie) et Lesbos (Grèce), deux hauts lieux d'accueil des migrants, mais ne s'est pas déplacé au cœur du vieux continent. François a également restreint le dialogue avec les anglicans rendant plus difficiles leurs relations avec l'Église catholique.

Plus important encore, dans une importante allocution prononcé le 6 mai, à l'occasion de la remise du Prix Charlemagne, le pape a fustigé le traitement que les dirigeants européens ont infligé aux migrants et les a exhorté à plus de générosité. Il a ensuite exprimé une idée révolutionnaire : « l'identité européenne est, a toujours été, une identité dynamique et multiculturelle » a-t-il dit. Une idée plus que discutable.


Suite de l'article de Gatestone Institute à lire ici.


Source:   http://apostat-kabyle.blog4ever.com/