Google+ Badge

mardi 26 avril 2016

L' ARNAQUE ......

L’ARNAQUE AU LE DRIAN!

Download PDF
Jean-Yves Le Drian, c’est ce ministre de la défense qui a l’air triste, à côté un film polonais sur l’histoire du ghetto de Cracovie c’est Gilles Verdez avec 3 plumes dans le fion. 
Il fait en permanence la tête de Pierre Gattaz si par erreur il débarquait Place de la République au milieu des punks à chiens et des gauchistes en keffieh défoncés à la Valstar. 
Si Le Drian était un animal, ce serait un cocker malade, s’il était un mot, ce serait désespérance, s’il était un arbre, ce serait un saule pleureur aux feuilles rongées par des chenilles en fin de vie.
L’arme principale contre Daech, c’est lui, il suffit de le sortir pour que les djihadistes se rendent en disant, pardon vieux, on voulait pas te faire de peine.
 Aux enfants, on raconte que s’ils ne sont pas sages, Le Drian va venir les chercher en Rafale, avec Bernard Cazeneuve, un autre gai luron qui dégage autant de fantaisie que la momie de Lénine. 

A part les bretons, qui l’aiment, car ils aiment tous les déprimés, Daniel Guichard, Glenmor, Miossec, Le Drian fait peur, avec lui c’est Halloween 12 mois sur 12.
Alors, quand on a appris hier que Le Drian s’était fait usurper son identité, on a de suite pensé à un propriétaire de train-fantôme qui, voulant terroriser ses clients, aurait hurlé « C’est moi, Le Drian ! », tandis qu’un squelette sortait d’une trappe. 
Mais il s’agit en fait d’une arnaque au téléphone, des escrocs appelaient des chefs d’états africains, des ONG, en imitant Le Drian, donc en pleurant. Ils leur disaient « On a des otages à libérer, il nous faut du cash, si vous ne donnez rien, je vous envoie ma sex-tape de l’hiver 86 à Carnac ». 
Effrayés, les types payaient, 22 millions d’euros ont ainsi été virés sur le compte des escrocs, soit 22 millions de plus que le coût d’une campagne de Philippe Poutou.