Google+ Badge

mardi 23 février 2016

BRETAGNE: RENNES ET LA FORMATION DE PREMIERS SECOURS .........

Bretagne. 

Gros succès des formations aux premiers secours

premiers_secours
23/02/2016 – 04h30 Rennes (Breizh-info.com) – 
Depuis les attentats islamistes de novembre 2015, les formations aux premiers secours rencontrent énormément de succès, y compris en Bretagne, en parallèle d’une augmentation des inscriptions dans les clubs de tir
Celles-ci sont dispensées par le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) – les sapeurs pompiers – mais aussi  par la Croix rouge.
La  formation proposée par les sapeurs pompiers, qui dure deux heures,  est gratuite et accessible à partir de 10 ans. Dans les cinq départements bretons, une formation était proposée tous les samedis du mois de février et pourrait être reconduite à plusieurs périodes de l’année 2016 (se renseigner sur les sites Internet départementaux des SDIS). 
« On y apprends à faire des massage cardiaque et à utiliser le défibrillateur. 
On apprends aussi à gérer une hémorragie par compression lorsqu’il n’y a pas de corps étranger et par garrot lorsqu’il y en a un. 
Les pompiers nous ont enseigné les différente position de sécurité, la PLS bien entendu, la position assise lorsque la cage thoracique est touche pour éviter les risques d’avoir du sang dans les poumon et une position allongé les jambes pliées en l’air lorsque le ventre est touché.» nous explique un participant à la formation , le week-end dernier, en Loire-Atlantique. 
« J’avais décidé de m’inscrire parce que j’ai une grosse méconnaissance avec les gestes de premier secours. 
Et en cas de problèmes ( de type domestique, professionnel ou attentat) je saurais mieux faire désormais. Il y a une attestation qui est délivré à la fin de cette formation.
 A la fin de celle-ci, les formateur nous invitaient à approfondir en participant à une autre formation : Prévention Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) ».
Ces formations ont connu un franc succès. 
Elles étaient complètes presque partout où elles étaient proposées, signe de l’engouement des Bretons pour apprendre des gestes qui peuvent sauver des vies dans des situations d’urgence.
Concernant la Prévention Secours Civiques de niveau 1 (PSC1), elle est dispensée notamment par la Croix rouge durant une formation de 8 heures, qui coûte entre 50 et 70 euros et ne nécessite pas de pré-requis. 
Sont abordés durant cette formation plus poussée :
  • La protection
  • L’alerte
  • La victime s’étouffe
  • La victime saigne abondamment
  • La victime est inconsciente
  • La victime ne respire pas
  • La victime se plaint d’un malaise
  • La victime se plaint après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os et des articulations…)
Une heure est également consacrée à l’initiation à la réduction des risques (IRR) qui a pour objectif de faire prendre conscience au particulier de sa vulnérabilité face à une catastrophe individuelle ou collective et le faire réfléchir à la mise en place d’un plan familial d’autoprotection.
Au programme de cette initiation :
  • Prise de conscience de l’existence des risques.
  • Comment s’informer sur les risques majeurs
  • Comment alerter les secours
  • Comment réagir en cas d’alerte
  • Les gestes de secours
  • Les consignes familiales
  • Les besoins essentiels
  • Le « Catakit »
  • Elaboration d’un Plan familial d’autoprotection, concept développé par la Croix-Rouge française et l’Union européenne.
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.