Google+ Badge

vendredi 29 janvier 2016

VENTE DES RAFALES À L' INDE ! HOLLANDE AVAIT MENTI ...........

image: http://lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2016/01/rafale-inde1.jpg
rafale inde1

Hollande avait menti aux Français, la vente des Rafales à l’Inde n’était aucunement garantit

De Jean-Yves Le Gallou, Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.
. Economie
25 janvier 2016
 
Jean-Yves Le Gallou
 
Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.
 
François Hollande est arrivé hier dimanche en Inde
Le président socialiste a atterri hier dans la ville de Chandigarh au nord de l’Inde. Sa visite se prolongera jusqu’à mardi où il sera à New Delhi. 
Il y sera l’invité d’honneur de la parade militaire de Rajpath où paradera le 35e RI de l’armée française. 
Dimanche, avec le chef du gouvernement indien, François Hollande a présidé un forum de chefs d’entreprise franco indien. 
Le choix de cette ville est symbolique pour la coopération entre ces deux pays. 
Elle fut, en effet, construite, en 1947 sur la base de plans dessinés par Le Corbusier.

Le match ne fait pourtant que commencer
Après l’échauffement de ce dimanche François Hollande va devoir affronter le gros dossier qui est celui des Rafales. En avril 2015, le Premier ministre indien, Narendra Modi, avait signé un contrat avec François Hollande pour l’acquisition de 36 Rafales. 
Si cela n’est pas présenté comme l’objectif principal du voyage présidentiel, c’est néanmoins ce vers quoi tous les yeux sont tournés. François Hollande assistera également à l’inauguration du siège social de l’Alliance solaire internationale, « premier geste de mise en œuvre des décisions de la COP21 » selon un conseiller du président.

Si la commande est passée, quel est le but de ces négociations ?
Rien n’est simple quand une facture s’élève à 5 milliards d’euros. 
Ce prix sera au cœur des discussions qui s’annoncent. La production des Rafales impliquera par la suite une coopération entre les entreprises françaises et indiennes, lesquelles sont conditionnées par un accord politique.

 Dans un article du Monde, un haut responsable de la défense explique que « Il n’y a aucune anomalie, mais on est face à un gouvernement qui consulte ministre après ministre et où chaque administration réinstruit tout à la base ».

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/01/25/hollande-avait-menti-aux-francais-la-vente-des-rafales-a-linde-netait-aucunement-garantit/#D9cvCDHbMYKoyBzp.99