Google+ Badge

dimanche 31 janvier 2016

MENACES TERRORISTES SUR LA FRANCE ET L' EUROPE !!!

FÉVRIER SERA “ROUGE-SANG” (par Luc Sommeyre)

 

L’année 2015 fut marquée par deux opérations militaires ennemies :
  • 7 et 8 janvier (Charlie-Hebdo, Paris – assassinat d’une policière municipale, Montrouge – prise d’otages sanglante à l’Hyper-Cacher, Vincennes) ;
  • 13 novembre (Stade de France, St-Denis – assaut du Bataclan et fusillades mortelles à proximité, Paris).
La presse du Système (« La Voix du Minotaure ») et sa vassale servile (l’Opinion Publique) parlent d’actes de terrorisme islamique et s’en émeuvent légitimement, aux accents d’une marche funèbre jouée par l’orchestre gouvernemental. Et oublient… « Avec le temps, va, tout s’en va »aurait chanté Léo Ferré.
Pourtant, l’analyse ou plutôt « le ressenti » sonne faux. Présenter les soldats de l’islam comme des terroristes amoindri l’impact et peu ou prou etrassure la population. « Ce sont des faits isolés ! On en viendra à-bout… »entend-on ci et là.
La situation est beaucoup plus grave et préoccupante.
Quand j’écris que les actions des islamistes armés sur notre sol ne sont pas des actes de terrorisme, j’entends par là qu’il ne s’agit pas de terrorisme « pur et simple » comme nous l’avons connu à certaines époques de notre histoire, pouvant avoir des implications mafieuses.
 En l’occurrence, ce sont plutôt des actions militaires précises visant à répandre la terreur dans la population-cible. Ce « terrorisme-là » est stratégique, ordonné et programmé. C’est à mon avis bien plus inquiétant. C’est pourquoi je tiens à souligner la nuance.
Les états-majors des unités militaires « État Islamique » (Daesh) et « AQPA » (Al-Qæda en Péninsule Arabique) ont pourtant sonné le clairon et multiplié les communiqués de propagande de guerre pour bien faire comprendre aux Occidentaux que le conflit armé est ouvert. Pourquoi ? – 
Pour terroriser les populations et affaiblir leurs réactions.
Eh bien non ! Pourtant bien informés, nos gouvernants à la solde du MEDEF et de la Grande Finance internationale s’évertuent toujours et sans cesse à parler de terrorisme, espérant à tort (tout en serrant les fesses) que les Françaises et les Français ne RÉSISTERONT pas.
 Or une population unie RÉSISTE À UNE ARMÉE ENNEMIE. Le fantasme des plus pervers d’entre eux est illustré par l’image ci-dessous : que le Grand Remplacement de Renaud Camus commence !
Exode
Encore a-t-on conscience que les femmes et les enfants ne sont pas habiles à servir une mitrailleuse lourde ! EUX étaient de véritables réfugiés.
À l’évidence, certains le sont aussi parmi ceux qui confluent aujourd’hui vers l’Europe.
Mais pas tous…
Migrants
À entendre beugler les bestiaux de la photo de gauche, « ces messieurs » fuiraient les exactions islamistes dans leur pays prétendument d’origine, mais fuiraient surtout l’envie de résister à ce qu’ils prétendent les avoir fait décamper, préférant (pardonnez je vous prie à cette vulgarité de corps de garde qui ne m’est pas coutumière) passer pour des Sans-Couille que pour des Sans-Culotte. 
Ceux d’entre eux qui ne seraient pas des “infiltrés” de la photo de droite préfèrent agresser et violer des femmes et des jeunes filles ou massacrer des enfants et des vieillards au sein de la population ennemie : NOUS ! Et il se trouve encore des ordures pour défendre leurs abjections chez les plus infâmes de nos politicards…
Deux choses manquent à ces bâtards pour devenir des Hommes : le sens de l’Honneur et le Courage (en face-à-face). Et les “Français-collabos” n’ont rien à leur envier !
QU’ILS Y RESTENT, DANS LEURS PAYS, OU QU’ON LES Y RENVOIE !
Ce cri de colère quotidienne irrépressible clamé, ayons pleine conscience que« Patriotisme » n’est pas un gros-mot.
Honneur Espoir

Je m’emporte souvent contre la “Résistance Numérique”, ajoutant quand même un bémol quant à la Réinformation et les relais tous azimuts que chacun doit y apporter.
 Je tente parfois d’y contribuer − assez maladroitement, je vous l’accorde − et rend hommage à mes collègues et amis de Minurne, de Résistance Républicaine, Riposte Laïque, La Ligue du Midi, L’Observatoire du Mensonge, Synthèse Nationale et tant d’autres qui le font avec plus d’adresse et de subtilité que moi.
Si j’ai évoqué in limine les coups de main des commandos islamiques de 2015, c’est pour vous rappeler que ces opérations sanglantes ne furent qu’un avertissement.
 De ça, tout le monde en a conscience. 
Par contre, ce que nombre d’entre vous ignore, c’est que les prochaines attaques relégueront le Bataclan au niveau de l’exercice à balles réelles.
À quoi doit-on donc se préparer ?
  • Une multiplication simultanée des “Bataclan” à l’échelon national ? − Très peu probable. Les services de police et de l’armée ont effectué (et poursuivent jour après jour avec succès) un travail colossal de démantèlement des réseaux, saisi des quantités impressionnantes d’armes de guerre et d’explosif et neutralisé grand nombre d’animaux nuisibles (malheureusement pas comme il faudrait dirait un ami Russe). 
  • Mais les “Escadrons de la Mort” sont mal vus par notre législation. Et pourtant… Passons.
  •  
  • L’explosion gigantesque d’un bateau de migrants dans un port français après avoir débarqué leur cargaison humaine ? − Je n’y crois pas non plus.
Alors quoi ? − La poursuite de l’action des loups solitaires « sans rapport direct avec l’État Islamique » dira notre ministre de l’Intérieur. Les chantres de la bienpensance continueront à présenter ce bétail humanoïde comme de “pauvres déséquilibrés victimes de la discrimination” bien sûr. 
À ça, oui, on peut s’y attendre.
C’est tout ? − Pas vraiment.
Je reprends tout simplement le titre “De source bien informée” un attentat NBC est envisagé en Europe (cf. RÉSISTANCE p.3, document que j’invite vivement tous nos amis à bien relire en entier et pas en diagonale).
  • Bilan prévisible : 500 morts au minimum.
  •  
  • Quand ? − Février 2016 ou fort peu après selon la logistique de l’ennemi.
  • Où ? − station de métro importante, grande surface… un endroit clos.
Les Dieux fassent que ce présage ne se réalise pas. Je ne veux à aucun prix jouer les Cassandre, mais dans ce même document RÉSISTANCE (publié deux semaines avant l’attentat du Bataclan) j’avais prévu entre 100 et 150 morts de façon imminente. 
Je ne souhaite pas que mes dons de “sourcier” me fassent ressentir les vibrations de la mort mais…    je les ressens quand même.
Malheureusement, des analyses de sources recoupées, parfaitement objectives celles-là, corroborent cette appréhension extrasensorielle.
Bannière 2016


ET AUSSI


1 février 2016


Lu dans Valeurs Actuelles :


"D’après les informations de Valeurs actuelles, la menace terroriste est montée d’un cran ces derniers jours en France.

Les services de renseignements se préparent à plusieurs scénarios d’attaques.
 
 L’État islamique, qui dispose de plusieurs camps d’entraînement en Europe (notamment dans les Balkans) est en train de former des commandos qui pourraient mener des attentats suicide avec un nouveau mode opératoire provoquant un maximum de dégâts.
 
 En utilisant des outils numériques à la pointe de la technologie, l’organisation terroriste est aujourd’hui prête à envoyer des convois de véhicules en opération suicide : une première voiture, au blindage renforcé, conduite à distance et chargée d’explosifs aurait pour objectif de faire un maximum de dégâts, suivie d’un second véhicule transportant des djihadistes chargés de tuer le plus grand nombre de civils. 
 
Et enfin, un troisième véhicule dont la mission est de “terminer le travail” et de récupérer les commandos.

Parmi les cibles privilégiées par l’organisation terroriste pour faire ces “bains de sang”, des églises remplies de fidèles le dimanche, des écoles, des centres commerciaux et des lieux touristiques.

 Les services de police et de gendarmerie s’attendent à des attaques multiples, à plusieurs endroits du territoire français au même moment, dont le seul objectif est d’ « essayer de mettre la France à genoux », comme le confie un haut fonctionnaire de la Place Beauvau.

Autre crainte des services : des opérations de type “cheval de Troie” avec des migrants qui pourraient se servir de leur présence dans des camps en France pour s’organiser, s’entraîner et passer à l’acte en un temps record, au nez et à la barbe de la police et de la gendarmerie. 
 
Pour cette raison, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a décidé en urgence la création d’antennes du GIGN dans plusieurs villes de province et a renforcé l’organisation et la décentralisation des unités du Raid. 
 
Les unités d’élite de la police et de la gendarmerie se préparent à faire face à tout type d’attaque et « s’attendent à l’inattendu », comme l’écrivait il y a quelques jours Europol dans un rapport. 

Déjà hier, de manière inédite, le Raid est intervenu dans le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le Nord, où une fusillade a éclaté.

 Ce matin, ce sont six lycées parisiens qui ont été fermés après la réception d’appels anonymes faisant état d’une attaque d’un commando muni « de bombes et de fusils d’assaut kalachnikov pour faire un maximum de victimes. »

 La menace est prise en compte avec la plus grande gravité au plus haut sommet de l’État, qui s’attend au pire."
 

Un homme avec deux armes et un Coran a été arrêté jeudi dans un hôtel du parc d'attractions Disneyland Paris (Seine-et-Marne).

Michel Janva