Google+ Badge

mercredi 30 décembre 2015

TRIBUNE LIBRE, POINT DE VUE ET CONSTAT !

Ecrit le 29 déc 2015 à 9:55 par André Pouchet dans Poing de vue
 

Pourquoi je me suis disputé avec ma femme

De l’islam modéré et du patriotisme
Ce matin, tout excitée, celle-ci me dit : « Tu as vu ces musulmans, à qui tu reproches toujours de ne jamais se manifester, ce qu’ils ont fait à Béziers et à Lens ? Ils sont allés monter la garde devant des églises pendant la messe de minuit… Moi, je trouve ça trop gentil de leur part ! »

Et moi : « Gentil, ça va pas la tête ? Démagogique et hypocrite, oui. Moi, en tout cas, ça ne me plait pas du tout ! 
Je refuse absolument d’être le protégé de ces gens-là ! Protégé (ça se dit « dimli » en arabe), c’est un statut de sous-citoyen qu’en terre d’Islam on accorde généreusement aux non-musulmans. Moi, je ne veux pas vivre en « dhimmitude », sous protection ! 
Et puis, s’ils ne savent pas quoi faire pour s’occuper, nos musulmans, et bien qu’ils aillent rappeler à l’ordre leurs jeunes dévoyés, ceux qui, comme à Ajaccio, s’amusent à organiser des embuscades pour « caillasser » les pompiers et les policiers. 
Car, pour protéger nos églises, vraiment on n’a pas besoin d’eux : on est assez grands pour le faire nous-mêmes…
– Tu vois comme tu es… Un bon geste, un geste généreux, et voilà, tu es incapable de le reconnaître et de l’apprécier à sa juste valeur. Tout de suite, tu vas chercher des intentions mauvaises. Tu vois décidément le mal partout. T’es vraiment pas cool !
– Et puis, ma chérie, je vais te dire encore une chose. Je croyais que les « milices » étaient interdites. Interdites en tout cas elles le sont apparemment pour le maire de Béziers, Robert Ménard ! 
La semaine dernière, celui-ci avait en effet lancé un appel pour que d’anciens gendarmes, pompiers ou militaires en retraite se portent volontaires pour effectuer des rondes, sans armes bien sûr, et assurer ainsi une surveillance régulière dans les rues de la ville.
 Une bonne idée, n’est-ce pas ? Pourtant, le préfet a aussitôt condamnée catégoriquement cette mesure qu’approuve de son côté la majeure partie de la population biterroise ; il s’est empressé de casser la délibération du conseil municipal. 

Alors, là, c’est deux poids et deux mesures ? Quand, ce sont des musulmans qui montent la garde, c’est bien ; quand, ce sont des « Français de souche », c’est pas bien ? Tu trouves ça normal, toi ?
– Je ne sais pas… De toute façon tu n’es qu’un sectaire et un intolérant ; je te soupçonne même d’être un peu islamophobe sur les bords !
Comme on peut le constater il n’est pas toujours facile de se faire entendre, même chez soi et même des gens qui vous sont les plus proches… 
Comme le dit fort bien le proverbe, nul n’est prophète en son pays !

Source:   http://www.ndf.fr/poing-de-vue/29-12-2015