Google+ Badge

mercredi 30 décembre 2015

L' ABBÉ PAGÈS VICTIME D' UNE MISÉRABLE MANOEUVRE .........

Une misérable manœuvre contre l’abbé Pagès…


pages manoeuvre
Il faut croire que l’abbé Guy Pagès gêne… En doutiez-vous ? 

Ayant pris connaissance d’une vidéo hostile mise en ligne sur un site musulman, je l’ai signalée à l’abbé Pagès en lui suggérant d’y réagir car mon sentiment est qu’il ne faut jamais rien laisser passer. 

Voici qui est fait…
*
À la demande de mon ami Daniel Hamiche, que je crois plus sage que moi, je rédige le récit de la petite aventure qui suit, témoin pour sa part du nouveau genre de relations qui s’établit désormais en France.

Au mois de septembre j’ai été contacté par téléphone par un musulman (qui a créé tout exprès, selon ses dires, une chaîne de vidéos (AntiShubohat_FR), m’invitant à participer à un débat public sur Paltalk (un logiciel de discussion instantanée en ligne).

Je demande à mon interlocuteur son nom, il refuse de me le donner. Je lui demande son prénom, qu’il refuse encore de me donné.

Et puisque son numéro était aussi masqué, après avoir tenté de lui expliquer qu’il ne saurait y avoir de discussion digne d’intérêt en dehors d’un climat de confiance minimum, et devant les contradictions de ses explications, je raccroche le téléphone.

Or, voici que non seulement mon interlocuteur enregistrait notre conversation à mon insu, mais qu’il la publiait peu après dans le cadre d’une vidéo destinée à me tourner en dérision.

Je reconnais que les concepteurs de cette vidéo se sont montrés très habiles pour tirer de mon insignifiant propos un portrait de moi vraiment affreux…

J’ai signalé alors au propriétaire de la chaîne Youtube AntiShubohat_FR, mais encore aux plateformes Youtube et Dailymotion elles-mêmes qui l’hébergent, ainsi qu’à la Police, ce qui relève du Droit pénal français, à savoir que : « Modifiés par l’ordonnance n° 2000-916 du 19 septembre 2000, les articles 226-1 et 226-2 du Code pénal sanctionnent les atteintes à la vie privée. ».

L’Article 226-1 stipule : « - Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :

1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;

 2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé. »

Or, non seulement les plateformes Youtube et Dailymotion n’ont vu dans la diffusion de cette conversation aucune contradiction avec leur règlement qui pourtant l’interdit et la sanctionne (Art. 7.7 de Youtube, et Art. 3 & 6 de Dailymotion) *, mais la Police n’a pas même accusé réception de la plainte que j’ai déposée sur le formulaire en ligne du ministère de l’Intérieur…
Cela ne m’étonne pas trop puisque déjà en 2009, l’officier de police auprès de qui je déposais plainte pour menace de mort, ne voulait pas enregistrer ma plainte au motif que cela ne servirait à rien, vu le nombre de plaintes qu’ils recevaient et celui de leurs effectifs disponibles pour les traiter…

J’appris ainsi de sa bouche que leur avait été donnée à l’époque déjà la consigne de ne pas enquêter pour des vols d’une valeur inférieure à 900 €…

Avis à la petite délinquance : continuez à voler en toute tranquillité !
Bref, le récit de cette minable affaire n’a d’autre intérêt que de montrer une fois de plus la soumission des institutions aux voies de fait de la nouvelle religion de tolérance, d’amour et de paix…
* Ce qui ne les empêche pas de censurer nombre de mes vidéos (par exemple celle-ci) et de restreindre les fonctionnalités de mes sites, toujours en contradiction avec leurs propres règlements.

Source:    http://www.christianophobie.fr/communique