Google+ Badge

mercredi 30 décembre 2015

BRETAGNE : LA VILLE DE BREST, LES SUBVENTIONS ET LA POLITIQUE SOCIALISTE ........

Brest. 759 000 € pour La Maison du Théâtre, association dirigée par deux soutiens de François Cuillandre

maison_du_théâtre_brest
30/12/2015 – 07 h 30 Brest (Breizh-info.com) –  Les subventions accordées aux associations par la ville de Brest en 2015 sont disponibles ici
Parmi celles-ci, on apprend que 759 000 € ont été versés à l’association « La maison du théâtre » au titre du« fonctionnement 2015 »
La ville de Brest n’est pas la seule à financer l’association. « Pour mettre en œuvre ces missions, l’Association Maison du Théâtre reçoit le soutien financier des Collectivités publiques : la Ville de Brest, le Conseil général du Finistère et la Région Bretagne, dans le cadre d’une Convention d’objectifs quadriennale.
 Le projet artistique et culturel de l’Association Maison du Théâtre reçoit le soutien de la DRAC Bretagne. »
La maison du théâtre vise « à la promotion de la création théâtrale dans le Finistère ainsi qu’à la création de spectacles et à leur diffusion ». Elle propose ainsi des spectacles engagés, comme « faire, être, devenir » de la compagnie Lasko (Brest), qui présente son « œuvre » ainsi : « Qu’est-ce qui constitue notre identité ? Qu’est-ce qu’être une femme ? Comment devient-on un homme ? Sommes-nous toujours en devenir ? Avec XXY [faire être Devenir], la compagnie Lasko poursuit une exploration ludique des corps, des identités et des genres entre mascarades et métamorphoses.». 
 La Maison du théâtre avait par ailleurs coproduit la pièce polémique intitulée « la place du chien », teintée de racisme anti-blanc.
Sur le site Internet de l’association, aucune trace — malgré les nombreuses aides publiques — d’un quelconque bilan financier concernant l’utilisation des fonds ; les derniers rapports du commissaire aux comptes pour l’association (obligatoire lorsque de telles sommes sont versées) couvrent la période 2006, 2007, 2008.
 On sait que sur la saison 2011-2012 environ 15 000 personnes (50 spectacles) s’étaient déplacées sur toute une année, dont un tiers de scolaires. « Comment de telles sommes peuvent être reversées chaque année à un théâtre dont la programmation est loin d’attirer en nombre les Brestois et surtout pas les classes populaires ? » s’interroge Dominique, étudiant en fac d’histoire à Brest.
À noter que le président Yves Le Berre (ancien adjoint au maire de Brest), ainsi que la vice-présidente Claudie Favennec, membres du conseil d’administration de l’association étaient également… des membres du comité de soutien à François Cuillandre avant sa réélection à la mairie de Brest en 2014.
Photo : DR[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.