Google+ Badge

jeudi 29 octobre 2015

BRETAGNE : CES MAIRES QUI SOUTIENNENT LES IMMIGRÉS.......


Dol de Bretagne. 

42 habitants (sur 5376) affichent leur soutien à l’accueil d’immigrés

dol
28/10/2015 – 08H00 Dol de Bretagne (Breizh-info.com) – Ils étaient 42 dolois – majoritairement des retraités – réunis dans la salle d’honneur de la mairie de Dol de Bretagne (35), jeudi dernier. Objectif : la création d’un comité d’accueil pour une famille d’immigrés. 

Entourés de responsables associatifs – dont certains venus d’autres communes – ils ont récité les habituels poncifs sur l’immigration « chance pour la France » et sur le nécessaire accueil des réfugiés « par humanité ».


Une nouvelle orientation donc pour la cité qui accueillait jadis le sacre des rois de Bretagne.


Le maire, Denis Rapinel, s’est d’ailleurs porté en première ligne de ce comité, content visiblement de la (faible) mobilisation : 42 dolois sur 5376 habitants. Un signe que la question est loin de faire l’unanimité dans une commune où le taux de pauvreté frôle les 15% (13% pour le chômage). 

Malgré cette réalité, la presse subventionnée  a qualifié cette réunion de succès.

omme dans toutes les autres communes d’Ille-et-Vilaine « s’étant portées volontaires » – sans qu’aucune n’ait consulté ses administrés par voie de référendum – c’est désormais la Préfecture qui tranchera et qui décidera de la répartition des immigrés.

Lors des dernières élections européennes, Front National et UMP furent au coude à coude dans cette commune. 


Les prochaines élections régionales  pourraient bien permettre à une population réticente à l’accueil d’immigrés et non écoutée d’exprimer son mécontentement dans les urnes.


« De toute façon, s’ils nous les amènent, on va leur montrer rapidement qu’ils ne sont pas les bienvenus ici. On a rien pour eux, rien à partager. Ca suffit maintenant »

Dans le bourg, certains laissent exprimer leur colère beaucoup plus franchement qu’auparavant …

 Photo : Wikimedia commons (cc) [cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.