Google+ Badge

vendredi 30 octobre 2015

À SAINT-BRIEUC COMME PARTOUT EN FRANCE ! LA COLÈRE EST PALPABLE !!!


Encore une " chance pour la France " ???

 

Saint-Brieuc. 

 

Karim Chouya, l’assassin présumé de David Le Breton était sous bracelet électronique


marche_blanche
28/10/2015 – 07H00 Saint-Brieuc (Breizh-info.com) – 
 Ce mardi, à Saint-Brieuc a eu lieu une marche blanche en mémoire de David Le Breton, assassiné samedi soir à Saint-Brieuc 

Sa famille, ses proches, mais aussi de nombreux costarmoricains, excédés par les errements de la justice, sont venus rendre un dernier hommage à M. Le Breton. 

Sur place, la colère était palpable, malgré les traditionnels appels au calme de la famille : « c’est pas une marche blanche qui faudrait faire, mais une condamnation en règle de tous ces magistrats qui jouent avec notre sécurité par angélisme et par idéologie » lance Didier, artisan paysagiste. 

 « A Saint-Brieuc, certains magistrats sont réputés pour laisser en liberté des dangers publics ».
 On se rappelle l’effroyable affaire du lynchage de Trégueux. 
Commis par un forain devant le cinéma, il a laissé de graves séquelles à la victime. 

Cette dernière était resté plusieurs semaines entre la vie et la mort. Un forain à l’époque laissé libre « en attente de jugement » par le juge de la détention et des libertés, désormais évaporé dans la nature.
L’auteur présumé du meurtre de samedi soir – la victime a eu le poumon, le thorax et la trachée perforés par une lame de couteau – n’est pas inconnu de la justice.

 Karim Chouya, 45 ans, possède déjà 13 condamnations à son casier judiciaire. 
Cet individu, ayant vécu des années en région parisienne, a en effet purgé de nombreuses peines de prison (violences, incendie volontaire), dont une pour viol. Extrêmement dangereux donc.

Pourtant, en 2014, alors qu’il avait incendié la voiture d’un client  (en état de récidive puisqu’en 2000, il avait déjà écopé de 6 années de prison pour un incendie volontaire), le tribunal l’avait condamné à un an de prison ferme ….  Bénéficiant d’un aménagement de peine, il était autorisé à porter un bracelet électronique et à ne pas retourner en prison.
 Il aurait été officiellement « libre » en février 2016.

Samedi soir, son ancienne compagne, accompagnée de David Le Breton, serait venu chercher des vêtements à son domicile. 
Violent, possessif, déraciné, l’homme n’aurait pas supporté de la voir en compagnie d’un autre homme et l’aurait poignardé, dans des circonstances qui restent à déterminer pour le moment.

Karim Chouya est actuellement en détention provisoire. 
Du côté de la magistrature « ils ne sont pas dans leur assiette » nous confie un policier briochin.  
« Le cabinet de Christiane Taubira est particulièrement dérangé par cette affaire » explique-t-il.
Une garde des Sceaux critiquée par la police, mais aussi à l’intérieur même de la Justice comme en témoigne la grève actuelle des avocats. Cette dernière, sûre d’elle, arrogante  semble  étrangère à toute remise en question, à toute volonté de démissionner malgré les échecs successifs rencontrés.
Photo : DR[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.