Google+ Badge

dimanche 27 septembre 2015

CLANDESTINS, MIGRANTS , ILS AURONT LES H L M !


Ils ont refusé les migrants, ils auront les HLM
Tactique facile pour Hollande : "Je choisis des communes votant contre moi, je saisis des terrains, j’y construis en 2016 des logements et leurs occupants votent pour moi en… 2017 !"
Curieux : l’édile d’Ormesson (Val-de-Marne), Marie-Christine Ségui (LR), refuse les migrants et, dix jours après, débarque un ministre pour la clouer au pilori du logement social à grand renfort de médias !

 Mais c’est elle qui a… cloué le bec du ministre.

Maires de droite, refusez l’accueil de migrants et gare à vous : le ministre de la Ville, Patrick Kanner, migrera chez vous pour s’y réfugier et faire de votre paisible village une ville avec de belles HLM. 
Quels mesquins, ces villageois : penser à leur petite tranquillité ! 
D’accord, peu de centres d’accueil ou d’HLM seront proches de chez nos gouvernants, mais bon… loin de chez eux, c’est acceptable…
Ormesson, 10.000 âmes, l’une des villes françaises ayant accueilli le plus de migrants… portugais – à une époque bénie -, apprenait, le 16 septembre, que l’État avait négocié en douce l’arrivée de réfugiés dans sa Maison d’accueil spécialisée réservée aux… handicapés ! 
Soutenue par le président des Républicains-94, Christian Cambon, Mme Ségui, sur le champ (de mines), prit le taureau élyséen par les cornes : « Sans […] aucun contact à ce sujet avec […] l’État, j’apprends par hasard que [des] migrants arriveront demain à Ormesson alors que j’avais clairement indiqué au préfet pourquoi Ormesson n’était pas en capacité […] d’en accueillir. »
 Plus de 20 personnes, « sans ressources et probablement sans papiers », ce « ne sera pas sans impact pour la ville ».
 Et bien qu’ayant modéré ses propos en ajoutant « Sans être contre le principe de l’accueil de ces réfugiés… », voilà que, dix jours après, elle voit arriver en urgence le rouleau « compressé » de la société de BPT Valls et Cie : M. Kanner avec caméras et micros… Ce qui n’a pas ému l’élue de droite : « L’État va préempter des terrains dont la plupart appartiennent à… l’État ! Cette visite, c’est un plan de com’ raté ! »
Le FN-94, par son responsable Dominique Joly et le conseiller municipal d’Ormesson Alexandre Pallares, rappelle : « Nous l’avions annoncé : le projet avorté d’accueil de migrants à Ormesson était un ballon d’essai. Cette petite commune, préservée et tranquille, va subir la politique d’un gouvernement immigrationniste [pour] imposer un bétonnage au forceps. » Il s’agit « d’une véritable planification […] nationale de la submersion migratoire et de la préférence étrangère […] contre l’avis des habitants et des élus […] L’ensemble du territoire national le sera bientôt. » Le logement social« apporte inévitablement l’immigration, […] l’insécurité, le communautarisme et l’islamisation. Les logements sociaux existants doivent être réservés en priorité aux Français. » Le FN dénonce « ce diktat d’un gouvernement imposant à son propre peuple la disparition de sa culture et de son mode de vie ».
Tactique facile pour Hollande : « Je choisis des communes votant contre moi, je saisis des terrains, j’y construis en 2016 des logements et leurs occupants votent pour moi en… 2017 ! »
Combien de communes de gauche sont sur la liste de M. Kanner ?
http://www.bvoltaire.fr/jacquesmartinez/ont-refuse-migrants-auront-hlm,208374?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=30d293ff09-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-30d293ff09-30403221&mc_cid=30d293